Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne synagogue d'Epinal

Dossier IA88031705 réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations synagogue
Aire d'étude et canton Lorraine
Adresse Commune : Épinal
Adresse : rue de l'ancien Hospice

La communauté juive d’Épinal remonte à l’Émancipation avec 19 personnes en 1808 et 133 en 1841, un ministre officiant étant attesté en 1828. Elle se développe fortement après l'Annexion de la Moselle et de l'Alsace en 1871, à la suite de l'arrivée de nombreux "optants" (346 personnes en 1892). La communauté bénéficie dès 1835 d'un poste de rabbin, transformé en poste de grand-rabbin en 1896, lorsque la ville devient le siège d'un nouveau consistoire, en remplacement de Vesoul.

Au moins trois lieux de culte se sont succédés à Épinal entre les années 1790 et 1940. Dès 1797, des offices sont célébrés dans la maison d'Abraham Salomon, rue du Petit Rualménil. L'enquête sur les synagogues dépendant du consistoire de Nancy en 1838 cite un oratoire aménagé en 1824 dans une maison particulière. Une quarantaine d'années plus tard, la communauté rachète une maison plus importante de la rue de l'ancien hospice, le long du canal du Grand Moulin. Les travaux de transformation en synagogue sont exécutés entre 1862 et 1865 par l'architecte de la ville, Henri-Louis Reveillez, dans un style néo-roman.

La synagogue est incendiée durant l'été 1940 par les allemands.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , (détruit)
Dates 1865, daté par source
Auteur(s) Auteur : Reveillez Henri-Louis, dit(e) Reveillez fils,
Henri-Louis Reveillez , dit(e) Reveillez fils (1821 - 1874)

Henri-Louis Reveillez, dit Reveillez fils est ne en 1821 à Epinal et meurt en 1874 à Epinal. Il est le fils de Henri-Louis Reveillez, dit Reveillez père (1784-1829).

Il a été ingénieur civil, architecte de la ville d'Epinal sur concours (1853-1867, démission), membre du conseil d'hygiène et de salubrité de l'arrondissement d'Epinal (1854-1856), architecte de l'arrondissement d'Epinal ( 1854-1858), membre du service des travaux communaux de la ville d'Epinal (1859-1869), membre du conseil départemental des travaux publics (1867-1872).

Agence : rue Claude Gellée à Epinal (1872)

Peut être écrit Reiveilliez.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte communal, attribution par source

La synagogue n'est plus connue aujourd'hui que par quelques photos anciennes de sa façade et l'inventaire dressé au moment de la séparation des églises et de l’État en 1906.

Donnant directement sur la rue, la façade principale de style néo-roman présente un triple porche, comme celle de Remiremont. Au-dessus, sont percées trois grandes baies en plein cintre. Le pignon, est, comme souvent à cette époque, amorti par des Tables de la Loi.

Ses dispositions intérieures sont celles de toutes les synagogues de cette période : grande tribune pour les femmes et estrade de lecture placée devant l'arche sainte, séparée de la nef par une clôture, décrite dans l'inventaire de 1906 comme "une grille de communion". La synagogue comprend plusieurs annexes, dont "une sacristie, une salle de réunion, une de catéchisme".

Murs pierre
Toit tuile mécanique
Couvertures toit à longs pans
Escaliers
États conservations détruit
Techniques sculpture
Représentations tables de la Loi ornement architectural

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives nationales de France, Pierrefitte-sur-Seine : F19/11023
  • Archives nationales de France, Pierrefitte-sur-Seine : F19/11024
  • Archives nationales de France, Pierrefitte-sur-Seine : F19/11101
  • Archives nationales de France, Pierrefitte-sur-Seine : F19/11121
  • Archives départementales des Vosges, Épinal : 2O165/12
  • Archives départementales des Vosges, Épinal : 7V39
Bibliographie
  • [Exposition. Nancy, Musée lorrain. 2009]. Les Juifs et la Lorraine, un millénaire d'histoire partagée : catalogue / dir. Claire Decomps, Eric Moinet. Paris : Somogy. Nancy : Musée lorrain, 2009. 368 p.

    cat. 390, p. 297 (Réd. C. Decomps et M.B Bouvet) Conseil Régional de Lorraine, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy
  • SZAJKOWSKI, Zosa. « Synagogues during the French Revolution ». Jewish Social Studies. 1958, t. XX, p. 215-232.

    p. 223
  • GRIVEL, Gilles. « Histoire de la communauté juive d’Épinal ». Annales de la Société d’émulation du département des Vosges. 2005,nouvelle série n° 16, p. 31-46

(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Decomps Claire
Claire Decomps

conservateur en chef du patrimoine, chercheur en Lorraine de 1994 à 2018 puis responsable de la conservation du musée d’art et d’histoire du Judaïsme à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Grivel Gilles
Gilles Grivel

Historien, spécialiste des communautés juives des Vosges


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.