Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Synagogue de Lunéville

Arche sainte (aron qoddesh)

Dossier IM54003122 réalisé en 1992

Fiche

Dénominations arche sainte
Appellations aron qoddesh
Aire d'étude et canton Lorraine - Lunéville-Sud
Adresse Commune : Lunéville
Adresse : 7 rue Castara
Emplacement dans l'édifice abside

Cette arche sainte a été achevée en 1786 par le sculpteur Pierre Thouvenot d'après les dessins de l'architecte de la synagogue, Augustin Piroux (1749-1805). Inspirée du modèle du retable chrétien, son originalité réside dans ses portes en forme de tables de la Loi et son décor rappelant sa fonction (tables de la Loi, tétragramme). Elle est très proche de celle de Nancy, cette dernière ne comportant cependant plus ni décor ni inscription (cf IM54010281). Elle a été déplacée entre 1865 et 1870 lors de l'agrandissement de l'édifice et la construction de l'abside actuelle.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle
Dates 1786, daté par source, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Thouvenot Pierre,
Pierre Thouvenot

sculpteur à Lunéville


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur
Auteur : Piroux Augustin-Charles,
Augustin-Charles Piroux (1749 - 1805)

Augustin-Charles Piroux est né à Lunéville en 1749. Orphelin à l’âge de six ans, il grandit chez son oncle Joseph George. Curieux de sciences et de lectures, il est pris comme commis d’architecte vers l’âge 18 ans, chez u n certain Joly à Lunéville puis est reçu par le corps des architectes de Nancy en 1776 à l’âge de 27 ans. Il suit également des cours de droit à Nancy et devient avocat en 1778. Collectionneur avisé, il s'est constitué une bibliothèque d'une grande richesse complétée par des dessins et des gravures. Il meurt à Epinal en 1805. Ses collections sont conservées à la médiathèque de Nancy, numérisées, elles sont accessibles en ligne. Son fils, Joseph Piroux (né à Hadigny-les-Verrières le 2 janvier 1800, mort à Nancy le 26 juillet 1884) est le fondateur de l'Institut des sourds et muets à Nancy en 1827.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Ordre ionique ; soubassement, doubles colonnes cannelées, entablement triangulaire orné du tétragramme (peint en doré) et surmonté de tables de la Loi ; portes en chêne en forme de tables de la Loi.

Catégories menuiserie, sculpture
Matériaux chêne, noir, taillé, doré
Précision dimensions

h = 400 ; la = 208 ; pr = 42 ; dimensions approximatives

Iconographies ordre ionique
les Tables de la Loi
Inscriptions & marques inscription, hébreu, peint
Précision inscriptions

inscription : YHVH (les 4 lettres du tétragramme divin)

<import cindoc>NATPAL</import cindoc><lot>0201-2</lot><publication MCC>versé 1994/12/22 ; versé 2015/11/23 EP en MAJ</publication MCC>

Statut de la propriété propriété publique
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre immeuble, 1980/07/15
Précisions sur la protection

protégée avec l'édifice

Références documentaires

Documents d'archives
  • Dessin n° 377 Bibliothèque municipale, Nancy : Fonds, Piroux
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Job Françoise - Tronquart Martine
Martine Tronquart

Chercheur au Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel, site de Nancy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Decomps Claire
Claire Decomps

conservateur en chef du patrimoine, chercheur en Lorraine de 1994 à 2018 puis responsable de la conservation du musée d’art et d’histoire du Judaïsme à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.