Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

École, mairie et salle des fêtes de Guermange anciennement presbytère et école.

Dossier IA57030308 réalisé en 2013

AD54, 1Q315 /2. Biens à Guermange Ventilation des biens provenant de Custine fils condamné.

Nous, Joseph Olivier architecte à la commune de Dieuze…Dominique Petitjean cultivateur à Guermange…pour faite l’évaluation et la ventilation des tous les biens appartenant ci devant à Custine fils afin de regler les causes qui arrivent à la nation ainsi qu’à la commune réintégrée. En premier ferme tenue par le citoyen Arnette laissée à bail le 23 juin 1785 pour 9 ans.

Chap 1er

Ancienne maison nommée château. Ce bâtiment est placé au milieu d’une place au bas d’une butte il est formé par un parallélogramme. Au couchant et joignant le mur d’enceinte est adossé un autre bâtiment de 57 pieds de long sur 20 de largeur composé au rdc d’une cuisine cabinet ensuite et petite écurie, un 1er et second étage de trois chambres à chacun grenier au-dessus. Les murs des deux bâtiments sont très anciens encore en état en raison de leur grande épaisseur toutes les autres parties sont en mauvais état. La charpente est en chêne, la couverture en tuiles plates. Prévoit la destruction des tourelles et murs d’enceinte.

Vu la pénurie de bâtiment à Guermange on pourrait sans inconvénient former deux toises du bâtiment ci-dessus. Le premier comprendrait toute la masse avec terrain au nord et levant et partie au midi jusqu’au prolongement de la ligne à

ce bâtiment adossé au couchant. Les portes et jours qui communiquent de au bâtiment ajouté seront bouchées il sera avant à démolir deux tourelles et trois du mur d’enceinte. Art 3 Le second lot comprendra le bâtiment ajouté à celui-ci-dessus au couchant dont le pignon entre les deux sera mitoyen les portes de communication de ce lot au premier seront bouchées la porte et croisée donnant sur la cour au levant seront également bouchées .

Chap 2 bâtiment neuf

Ce bâtiment est formé par un parallélogramme de 102 pieds de long sur 44 de large non compris les deux pièces ajoutées saillant de 22 pieds de largeur il est formé au rdc de 7 chambres, 5 cabinets séparés l’un de l’autre par une cloison en madriers. Il n’y a qu’un mur de refends dans le milieu dans toute la longueur du bâtiment où sont adossées les cheminées et ne s’élève que jusqu’au plancher inférieur du premier étage. Les petits bâtiments ajoutés à chaque extrémité de celui-ci sont composés au rdc de chacun deux chambres et cabinet ensuite le premier étage ne forme que les greniers. Tous les pourtours des murs de ces bâtiments sont en maçonnerie de brique, les châssis des portes et croisées en charpente de chêne, la couverture au-dessus du grand bâtiment est en ardoises au levant et au couchant en essins et celles des ajoutés en tuiles creuses. Au-dessous du grand bâtiment est 4 caves voutées séparées dans le milieu par un passage aussi vouté. Toutes les parties qui composent ce bâtiment sont en bon état. Le long de la face au couchant est un grand hangars sous lequel est placé la terrasse et descente de cave.

Chap 3 Bâtiment servant ci devant de remise bergerie et écurie. Ce bâtiment est placé au midi de celui-ci-dessus 20 toises, 4 pieds de long sur 8 toises quatre de largeur, composée d’une bergerie au couchant de 4 écuries de toute la largeur, une grange dans le milieu et à l’extrémité au couchant est un petit logement de berger de 14 pieds de long sur 12 pieds de large. Le long et la face nord règne un hangar de 14 pieds de largeur sur toute la longueur supporté par 16 poteaux. Au levant est un hangar de 48 pieds de long sur 19 de large sous lequel est un puits et un réduit à porcs. Tous les murs sont construits en maçonnerie de brique, les châssis des croisées et porte sont en charpente de chêne, la couverture est en essins le tout bâti solidement et en bon état.

Chap 4 .Batiment servant de maison de ferme. Il est placé à peu de distance de celui dessus et sur la rue au levant. Il a 24 toises et 5 pieds de longueur sur huit toises trois pieds de largeur. Formé au midi d’un logement de fermier composé d’une cuisine, poêle, chambre de domestique sur le derrière et deux petits cabinets deux écuries de chevaux et vaches une grange et un banon ensuite de cette partie et au-devant une autre partie séparée par un mur de pignon formé de deux chambres de domestiques, une grande écurie de toute la largeur, deux remises et réduits à porcs, latrines et escaliers sur la face au nord. Tous les murs de pourtour et pignon de cette dernière partie sont en briques, les barges de porcs et croisées sont en charpente de chêne. La couverture en tuile creuse. Le tout en bon état. Les murs du pourtour et la première partie du logement du fermier écurie et grange sont en dâles (cloison) les séparations planchers et couvertures de vieille construction. Sur le derrière de ce bâtiment au couchant règne un grand hangar sous lequel est placé six réduits à porcs en mauvais état.

Ensuite des réduits est une cour ou usoir assez étendu

Chap 8 Jardin verger

Ces jardins sont placés au nord du ci-devant château aboutissant au levant au grand chemin de Zommange à Dieuze au couchant sur le ruisseau du réservoir allant au midi sur le pré du réservoir et sur le chemin qui sera formé pour communiquer aux dis jardins et prairies. Pour communiquer aux différentes partions (6) de jardins et prés il sera formé un chemin dont l’embranchement prendra sur celui ouvert par la commune au levant à 14 toises de l’angle et la palissade du pré au-devant du neuf bâtiment chapitre deux .

Jardin du château. Dans le jardin du château placé le long du chemin au midi.

Il se trouve une portion au levant et donnant sur la rue appartenant à la nation dans laquelle il se trouve deux loges en octogone de 10 pieds de diamètre construite en maçonnerie de chaux et sable avec porte, croisée, corniche en pierre de taille recouvertes en essins le tout en mauvais état.

Destinations établissement administratif communal
Dénominations école, mairie, presbytère, salle des fêtes
Aire d'étude et canton Réchicourt-le-Château
Adresse Commune : Guermange
Adresse : 30 et 34 rue grande
Cadastre : 2019 2 176-135

Le premier bâtiment construit, 18e siècle est le presbytère qui constitue l parti gauche du bâtiment. En 1830, il n'y avait pas de maison d'école, elle se faisait dans la maison de l'instituteur qui prêtait aussi le mobilier de l'école. En 1835, le terrain situé à côté du presbytère doit être destiné à la construction de deux écoles. Une école avec une classe pour les filles et une pour les garçons, un logement pour l'instituteur avec écurie et pour l'institutrice sont construits en 1842, à coté du presbytère. L'architecte est M. Bauvot, architecte à Dieuze. En 1842, le presbytère est composé de 4 pièces et d'une cuisine, le tout en rez-de-chaussée, planchéié, une grange et des écuries ont besoin de grandes réparations. (29J383). En 1872 de nombreux travaux de réparations sont faits au presbytère et à l'école. C'est à cette date que Will, tailleur de pierre à Dieuze fourni l’œil de bœuf pour le presbytère. (10AL1313 AD57). Une laiterie est installée dans le bâtiment de l’école en 1933, au rez-de-chaussée. La salle de classe unique était située au 1er étage au-dessus de la laiterie, l'accès se faisait par une échelle de meunier Le presbytère a logé un prêtre jusqu'en 1982 puis il a été loué, il y avait une salle d’œuvre attenante pour y faire du théâtre et des projections de cinéma tous les lundi. En 1982, des sanitaires sont installés à la place de la laiterie au rez-de-chaussée, la seconde fenêtre du logis du presbytère est transformée en porte piétonne pour l'accès à la mairie et école. En 1990 le bâtiment est transformé pour y installer une grande salle de classe au rez-de-chaussée et à l'étage une grande salle communale. Une porte piétonne est percée à coté de la porte du presbytère. L'exploitation du presbytère est transformée en salle des fêtes.

Période(s) Principale : 18e siècle
Secondaire : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates 1872, porte la date
1842, daté par travaux historiques

Le bâtiment a 4 travées de plan. Il est composé de deux bâtiments sur le même alignement édifiés à deux périodes différente. Le presbytère à gauche avec une partie exploitation, une grange avec porte charretière et une étable-écurie et un logis composé à l'origine de 4 pièces en rez-de-chaussée, trois chambres et une cuisine en façade. La porte piétonne ouvre sur un vestibule distribuant de part et d'autre la cuisine et la chambre en façade et la chambre du fond centrale. Il abrite un escalier donnant accès à l'étage et à ses 5 chambres (voir plan). La porte de l'étable est surmontée d'un oculus sommée d'une croix. Le second bâtiment, édifié en 1842 abrite l'école et la mairie,. Le logement de l'instituteur a son entrée sur le pignon.

Murs calcaire moellon enduit
brique
grès pierre de taille
Toit tuile mécanique
Étages 1 étage carré
Couvrements
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à deux pans
Techniques sculpture
Représentations Crucifixion
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Zeller-Belville Catherine
Catherine Zeller-Belville , né(e) Belville (14 07 70 - )
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.