Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°1

Dossier IA88031758 réalisé en 2018
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Dompaire - Dompaire
Adresse Commune : Ahéville
Adresse : 11 Grande Rue
Cadastre : 2018 B 411

La ferme n°1 d'Ahéville a été construite en 1886, selon la date sculptée sur la clef de la porte charretière.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle , porte la date
Dates 1886, porte la date

La ferme n°1 d'Ahéville est située au centre du village, le long de la rue principale. Cette grande ferme est composée de 5 travées : une grange, une étable, une remise, un logis en profondeur et un grand pavillon accolé dans l'alignement de la façade antérieure. Une cave haute est située sous le logis avec un accès depuis l'usoir. L'eau de la pierre à eau est évacuée vers le caniveau par une rigole sur le piédroit de cette porte de cave. Un pigeonnier se trouve sous les combles au-dessus de la remise ; une maisonnette en bois en marque l'entrée. Un appentis, servant probablement d'atelier a été construit contre le pignon nord. Une annexe agricole (grange et étable) a été ajoutée à l'arrière du pavillon au sud-est. Un jardin a été enclos sur l'usoir devant le pavillon. Un poirier en façade antérieure visible sur les vues anciennes a disparu.

Murs grès moellon
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré, comble à surcroît, sous-sol, 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans demi-croupe
croupe
Escaliers escalier hors-oeuvre
Typologies Ferme à double logis, Ferme à pavillon
Techniques sculpture
fonderie
Représentations ornement architectural, agrafe volute, grecque
Précision représentations

L'encadrement de la porte charretière est muni de moulures à la hauteur des chapiteaux et d'une agrafe datée. La porte piétonne du pavillon est partiellement vitrée et protégée de grilles en fonte à motifs de volutes, résilles et de frises de grecques. Elle est surmontée d'une corniche qui se prolonge en bandeau séparant les niveaux. La toiture est aussi soulignée par une corniche en pierre de taille. Elle portait deux épis de faitage (disparu).

(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa