Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°13

Dossier IA88030414 réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées clôture
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Médonville
Adresse : 5 rue Mothe (de la)
Cadastre : 2015 D 451 à droite

La ferme n°13 de Médonville possède une structure qui remonte au 4e quart du 18e siècle, selon la mention gravée sur la pierre de fondation située à gauche de la porte piétonne "IHS CET PIERE / A ETE PO/SÉ PAR ANDRE GA/BRIEL GILLOT / EN 1790". Des modifications ont été apportées postérieurement.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle , porte la date
Dates 1790, porte la date
Auteur(s) Personnalité : Gillot André Gabriel,
André Gabriel Gillot

André Gabriel Gillot habitant à Médonville en 1790.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, (?), signature

La ferme n°13 est implantée parallèlement à la rue principale, en face de l'église. Cette ferme mitoyenne de grande taille possède trois travées : une étable, une grange et un logis avec la cuisine et le poêle s'ouvrant sur la rue. Derrière, deux chambres prennent le jour sur le mur pignon. Cette habitation comprend aussi un cellier borgne et une chambre à four en façade postérieure a été détruite. La cuisine a conservé sa cheminée avec deux taques lisses, mais le placard-chauffant du poêle a disparu. Un oculus éclaire la pierre à eau dans la cuisine. Des chambres sont placées à l'étage. Toutes les ouvertures sont cohérentes, à linteau segmentaire délardé. La porte piétonne est surlignée d'une corniche et accompagnée de la pierre fondation.

La porte charretière est en plein cintre, et est surmontée d'un oculus éclairant les combles. La baie d'étable a conservé ses barreaux de fer.

La façade est parée d'une fausse chaîne d'angle et de lambrequins de fer blanc sous la toiture. De plus, l'usoir devant le logis a été fermé par une clôture composée d'un muret en pierre de taille de grande dimension, d'une grille métallique et de piliers. Ceux encadrant la porte sont surmontés de 2 coupes de fonte.

Murs grès moellon enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré, étage de comble
Couvrements
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à deux pans demi-croupe
Techniques fonderie
sculpture
ferronnerie
Représentations ornement géométrique, ornement végétal, ornement architectural
Précision représentations

La porte piétonne du logis surmontée d'une corniche moulurée. La toiture est soulignée par un lambrequin de fer blanc. Les baies du rez-de-chaussée ouvrant sur la rue sont munies de gardes-corps en fonte à motifs géométriques et végétaux. L'usoir est fermé par une clôture composé d'un muret de pierres, surmonté d'une grille de fer et fonte. Les deux piliers encadrant la porte d'accès sont couronnés de coupes à ornements végétaux en fonte.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation parallèle
mitoyen oui
flint segmentaire délardé
flintcha cintré
mlint grès
porte piétonne oui
flint2 non applicable
travée 3
fonction travée EGCP
flamande non
pans de bois non applicable
date non applicable
observation ferme à logis avec trois pièces en profondeur. Clôture de l'usoir avec pilier de porte surmontés de 2 coupes. Chambre à four à l'arrière (détruit). Cellier.
chaine d'angle fausse chaine d'angle
seuil non applicable
mobilier non vu. Cuisine : cheminée avec 2 taques lisses. Poêle : placard-chauffant (détruit)
oculus oculus au-dessus de la pierre à eau dans la cuisine. oculus au-dessus de la porte charretière.
(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa