Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Bouxières-aux-Bois

Dossier IA88031746 réalisé en 2018

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Aires d'études Dompaire
Adresse Commune : Bouxières-aux-Bois

Bouxières-aux-Bois est situé au nord-est de Dompaire et à l’Est de Thaon-les-Vosges. Installé au creux de plusieurs coteaux formant la limite Est de la région appelée la « Petite Sibérie ». Ce plateau (400 m d’altitude) exposé aux vents se caractérise par un microclimat à tendance continentale. Les masses d’air froides peuvent stagner dans le fond de vallée en forme de cuvette ce qui se traduit par des risques de sécheresse en été et des gelées tardives et prononcées.

Les habitations se concentrent de part et d’autre de la voie principale (rue du Berger, rue de l’Abbé Michel, rue des 3 hêtres), et le long de la Grande Rue menant au Grand Lavoir. Les édifices publics (Église, mairie-école) sont construits au carrefour. Les usoirs ne sont pas cadastrés.

Les anciennes fermes qui ont disparu au centre du village laissent des dents-creuses dans les fronts de rue. Les habitations récentes (fin du 20e et début du 21e siècle) sont établies aux trois entrées du villages (rue Bennevise, puis rue des Doucelottes, et rue des Mirabelles). Les exploitations agricoles contemporaines ont implanté leurs grands hangars à l’arrière des anciennes fermes, ou isolés en dehors du village.

L’ensemble est dominé à l’ouest par un cimetière, au sommet d’une colline, qui a été abandonné lors de la construction du nouveau cimetière à 350 m au nord du village.

Le ban communal est couvert de forêts sur les hauteurs et les périphéries (Le Grand Fays, Bois de Regney, Bois des Tailles, Le Saly, Le Conrot), hormis de le Bois de Leveroy. Les vallées sont exploitées essentiellement en pâturages et en champs de blé, auquel s’ajoutent quelques parcelles cultivées de tournesol, de triticale, d’arbres fruitiers et de vigne (sources : Registre parcellaire graphique 2017 – IGN).

La commune a fait l’objet d’un traitement de l’architecture rurale à travers une étude thématique en 2018, qui a repéré 21 bâtiments et en a étudié 3.

(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa