Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Madegney

Dossier IA88031752 réalisé en 2018

Fiche

Œuvres contenues

Aires d'études Dompaire
Adresse Commune : Madegney

Madegney est situé au nord-est de Dompaire, au creux de plusieurs coteaux au cœur de la région appelée la « Petite Sibérie ». Ce plateau (400 m d’altitude) exposé aux vents se caractérise par un microclimat à tendance continentale. Les masses d’air froides peuvent stagner dans le fond de vallée en forme de cuvette ce qui se traduit par des risques de sécheresse en été et des gelées tardives et prononcées.

Les constructions se trouvent non loin de la source du Ruisseau des Noves, affluant du Colon. Elles sont implantées le long de la route départementale n°38 reliant Dompaire à Châtel-sur-Moselle, formant un village-rue. Les usoirs sont cadastrés au profit des propriétaires des fermes. Initialement les fermes mitoyennes s’alignaient en un front de rue quasiment continu au nord de la rue (façade antérieure au sud sur la rue), tandis que le sud de la rue était bâti de maisons modestes et des édifices publics (Mairie-école, remise des pompes, maison du berger). D’autres maisons de manouvriers sont aussi construites à l’entrée ouest et rue de Lâte. Cette rue mène à l’Église et au cimetière, isolés à 600 mètres du village, sur la route menant à Regney. La création de la rue de l’Église dans la seconde moitié du 19e siècle et la disparition de nombreuses fermes mitoyennes ont contribué à la création d’un ilot central et l’effacement du caractère de village-rue.

Les habitations récentes sont établies au nord de la Grande Rue à la fin du 20e siècle, puis autour du groupe scolaire intercommunal à partir de 2005, créant ainsi un nouveau quartier différencié du village-ancien. Les exploitations agricoles contemporaines ont installé leurs grands hangars à l’arrière des anciennes fermes dans le village.

Le ban communal est essentiellement composé de pâturages et quelques parcelles sont cultivées de maïs, de blé, d’orge, de colza et de triticale (sources : Registre parcellaire graphique 2017 – IGN). La forêt est située à la périphérie sud (La Longevoie), complétée par des bosquets.

La commune a fait l’objet d’un traitement de l’architecture rurale à travers une étude thématique en 2018, qui a repéré 6 bâtiments et en a étudié 1.

(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa