Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

présentation de la commune de Manderen

Dossier IA00091837 réalisé en 1980

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Aires d'études Sierck-les-Bains
Adresse Commune : Manderen

Des actes mentionnent Manderen à partir du XIIIe siècle. En raison des fluctuations de la proche frontière de l'Electorat de Trèves, le village fut successivement lorrain, luxembourgeois, français en 1795, prussien en 1814 et de nouveau français depuis 1829. Avant d'être rattaché à la commune en 1830 en même temps que Meinsberg, Tunting appartint à la Lorraine et à la seigneurie de Fremersdorf (Sarre, Allemagne). Meinsberg fut le siège d'une seigneurie importante où la famille de Sierck est implantée depuis le début du XIIIe siècle. Le château construit à partir de 1419 par Arnould VI de Sierck, est probablement terminé en 1439 lorsque son frère Jacques II est consacré archevêque de Trèves dans la chapelle castrale. Jusqu'au milieu du XVIIe siècle, la seigneurie passa par héritage et par mariage aux familles de Sayn, puis de Sulz, et fut vendue aux enchères en 1648. Au cours de la guerre de Succession d'Espagne, le duc de Marlborough y établit son quartier général du 4 au 18 juin 1705. Dispersée au XVIIIe siècle la seigneurie est réunie en 1816 par la famille Breidt qui transforme le château en ferme. Le château, classé Monument Historique en 1930, est fort endommagé pendant la seconde guerre mondiale. Acheté par le département de la Moselle, il a fait l'objet d'une importante restauration.

A_GESTION

GESTION {import cindoc=NAT2}{lot=0257}{OpenData=OpenData2016 non modifiés}
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Malinverno Bruno
Bruno Malinverno

chercheur à l'Inventaire général en Lorraine


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Laty Corinne
Corinne Laty

assistante au service régional de l'Inventaire général-site de Nancy


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.