Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

puits

Dossier IA88031144 réalisé en 2016

Fiche

Appellations Grand Puits
Dénominations puits
Aire d'étude et canton Vosges - Mirecourt
Hydrographies Madon
Adresse Commune : Poussay
Adresse : place du Cloitre , place du puits

Un puits fut probablement établi dès le 11e siècle, au centre de l'abbaye bénédictine Sainte-Menne de Poussay, créée en 1018 par l'évêque Berthold de Toul (995-1018), et consacrée le 15 mai 1026 par Bruno Eguisheim-Dabo (qui deviendra pape sous le nom de Léon IX). Il n'est cependant pas mentionné dans bulle pontificale de 1051 qui liste des biens. Cette communauté religieuse adopta une règle de vie identique à celle des chanoinesses de Remiremont et d'Epinal à une date précise inconnue mais au court du XVe siècle d'après l'histoire de Lorraine de Dom Calmet.

Le puits était au centre d'un "cloître" restauré en 1724 (date portée par une inscription relevée en 1874 par Arthur Benoit) ; sous ce terme de cloître il faut en fait comprendre "place" du quartier canonial, entre l'église, l'hôtel abbatial et les maisons canoniales.

Le chapitre de Poussay a été démantelé lors de la Révolution Française et les bâtiments sont vendus comme biens nationaux de première origine, puis l'abbatiale et l'hôtel sont détruits en 1793. Le puits est l'un des seuls vestiges à survivre avec un usage partagé selon les termes du pv du 20 février 1793 "quant au fond [= terrain du "cloître"] il servira d'aisance et commodité aux maison qui sont batisses dans les contour du cloître et le puits qera au milieu restera commun aux propriétaires desdites maisons et à celle du village qui sonts à la portée du cloître" (AD Vosges 4Q 27). Celui-ci est ensuite utilisé par les habitants qui le couvrent en réemployant 4 colonnes provenant probablement du cloitre ou de la basilique.

Son usage perdure jusque vers 1870, au moment de l'établissement de la fontaine de Cères (cf. IA88031071), non loin, qui fournit l'eau en continu, sans risque de chute. Les archives communales conservent la mémoire de la nécessité de vider le Grand Puits en 1856, car "une femme s’était jetée dans ce précipice et y était restée pendant 3 jours sans qu’on sut ce qu’elle était devenue" (source AD88 : 2O374/10).

Remploi provenant de Commune : Poussay Lieu-dit :
Période(s) Principale : 1er quart 11e siècle , daté par travaux historiques
Secondaire : 2e quart 18e siècle , daté par travaux historiques
Secondaire : limite 18e siècle 19e siècle , daté par travaux historiques, daté par source

Le puits couvert de Poussay est situé au centre du village, au cœur de l'ancien quartier canonial. Le puits en moellons est creusé sur une trentaine de mètres de profondeur. Il est surmonté d'une margelle en pierre de taille (grès), en 10 morceaux à profil en balustre. Celle-ci est sculptée de deux blasons effacés qui portaient probablement les armes du Chapitre. La superstructure permettant le puisage de l'eau est composée de deux montants en pierre de taille sur lesquels repose un axe en bois, autour duquel s'enroulait la corde ou la chaine du seau. Ce rouleau était actionné par une grande roue de bois fixée directement sur l'axe (restituée).

Le puits est fermé par des planches de bois et les abords sont pavés.

L'ensemble est abrité par une charpente de bois formant un toit en pavillon et reposant sur 4 colonnes de pierre. Portant probablement des laves à l'origine, elle est couverte de tuiles creuses, surmontées d'un épi de faitage représentant un drapeau ajouré d'une croix de Lorraine.

Murs grès pierre de taille
bois
Toit tuile creuse
Plans plan carré régulier
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit en pavillon
Typologies puits couvert
Techniques ferronnerie
Représentations croix de Lorraine, drapeau
Mesures pr : 30.0 m
d : 2.0 m
Précision dimensions

Léon Schwab en 1910 signale une profondeur de 28, 60 soit 100 pieds environ selon le descriptif des biens nationaux.

Statut de la propriété propriété publique
Protections inscrit MH, 1926/03/03

Références documentaires

Documents d'archives
  • ¨Procés-verbal de visite des biens des chanoinesses de Poussay, février 1793

    Archives départementales des Vosges, Épinal : 4 Q 27
  • Extrait des délibérations communales relatant un accident et les travaux nécessaires au puits, 1856

    Archives départementales des Vosges, Épinal : 2O374/10
Bibliographie
  • GASPARD Emile. Abbaye et chapitre de Poussay. impr. de G. Crépin-Leblond (Nancy) 1871. Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 8-LK7-15857 (mis en ligne : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30484532p)

    Bibliothèque Nationale de France : 8-LK7-15857
  • BENOIT Arthur, Iconographie lorraine. Sainte Menne. Les chanoinesses de Poussay dans Journal de la Société d'archéologie lorraine et du Musée historique lorrain, 1874, p.89

    p. 89 Conseil Régional de Lorraine, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy
  • SCHWAB Léon, La fin du chapitre Sainte-Menne de Poussay dans La révolution dans les Vosges, revue d'histoire moderne 3e année, Epinal, Imprimerie nouvelle, 1910, p. 10

    p. 105 Conseil Régional de Lorraine, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy
(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa