Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ferme dite
    Ferme dite "le château", 52 rue du Stade, Fribourg Fribourg - 52 rue du Stade - Cadastre : 1812 296 297 298 2019 2 69
    Historique :
    Une maison appelée « Le Château », est construite par la famille Potot au XVIIe siècle, en face du vieux château. Au XVIIIe siècle, elle est occupée par Jean-Eustache Potot, avocat au Parlement de Metz
    Description :
    a beaucoup perdu de ses éléments authentiques. Le bâtiment initiale tel que l'on peut le voir sur le couvertes également d’ardoise. Un bâtiment d'exploitation prolonge la demeure, selon le même plan que le
    Titre courant :
    Ferme dite "le château", 52 rue du Stade, Fribourg
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Ferme dite "le château", vue d'ensemble. IVR41_20175711174NUC4A Ferme dite "le château", vue d'ensemble. IVR41_20175711171NUC4A Ferme dite "le château", vue d'ensemble depuis l'extérieur. IVR41_20175711172NUC4A Ferme dite "le château", mur d'enceinte et tourelles d'angle. IVR41_20175711173NUC4A Ferme dite "le château", vue depuis la route. IVR41_20175711175NUC4A Ferme dite "le château", tourelle d'angle droit, vue d'ensemble. IVR41_20175711176NUC4A Ferme dite "le château", tourelle d'angle de gauche, vue d'ensemble. IVR41_20175711177NUC4A Ferme dite "le château", vue de situation. IVR41_20175711178NUC4A Ferme dite "le château", bâtiment d'exploitation en brique et moellon. IVR41_20195730526NUC2A Ferme dite "le château", demeure et exploitation, élévation antérieure, ensemble trois quarts
  • château de Romécourt
    château de Romécourt Azoudange - Romécourt - isolé
    Historique :
    A l'origine du château de Romécourt il y a un fief noble érigé par le cardinal de Lorraine en 1564 le château pendant le conflit. Cette maison nécessite l’enlèvement de la toiture et de la charpente porte de France renferment encore un four à pain. Devant le château il y avait un guéoir comblé forte avec quatre tours d'angle ainsi que les dépendances, le domaine s'appelle alors "Kinthaus". En 1850, le comte Felix de Martimprey reconstruit un bâtiment au nord de la porte d'Allemagne et fait d'essences forestières En 1867, le colombier octogonal qui se situait au centre de la cour est renversé. La façade ouest reçoit ses percements en 1909. En 1914, le comte Edouard de Martimprey transforme l'aile ainsi qu'un hangar pour abriter les récoltes non battues. Le couloir de la chapelle qui débouchait dans le chœur est déplacé pour déboucher dans la nef. Le dossier des dommages de guerre de 1919 indique le même documents (ref. documentaires, AD57, 10RP111) un nombre important de réparations sont
    Référence documentaire :
    Restauration du corps de logis du château de Romécourt à Azoudange (Moselle) : étude préalable Restauration du corps de logis du château de Romécourt à Azoudange (Moselle) : étude préalable/ Jacques Fabbri Evaluation des dommages de guerre aux bâtiments du château de Romécourt
    Précisions sur la protection :
    Façades y compris le puits qui y est adossé et toitures, à l'exception de celles des bâtiments
    Précision dénomination :
    château de Romécourt
    Description :
    Le château est composé de plusieurs corps de bâtiments sur une cour carrée fermée et accosté de 4 couvert de tuile plate. Le château se compose, au sud, d'un corps de logis principal prolongé par une tours d'angle dont une forme la chapelle fortifiée (ref. plan scanné). C'est un château fortifié dont il . Le plan rectangulaire est resté le même depuis le 17e siècle même si plusieurs bâtiments ont été sur 50 m de large. En 1976, les façades y compris le puits qui y est adossé, les toitures, à loges, ateliers et fours...qui cantonnent les portes d'accès au château à l'Est la porte d'Allemagne et tuiles plates, le reste des couverture autrefois en tuile creuses sont aujourd'hui en tuile mécanique. La aujourd'hui et la toiture est abaissée. Le puits qui faisait aussi office d'abreuvoir est adossé à cette aile Sud-ouest (ref. IM57030128). Le bâtiment d'exploitation, à coté du logis principal a été refait en partie après 1945. Le mur postérieur est resté en brique et conserve son épaisseur initiale, la toiture
    Titre courant :
    château de Romécourt
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Château de Romécourt, vue sur le couloir traversant du corps de logis, ensemble face Château de Romécourt, détail de l'encadrement d'une porte du logis donnant sur le coulair, ensemble Château de Romécourt, vue du couloir traversant dans le logis, détail d'un arc sur consoles Château de Romécourt, vue du couloir traversant dans le logis, arcade cintrée ouvert donnant accès Château de Romécourt, vue de l'escalier de distribution depuis le rez-de-chaussée, ensemble face. e Château de Romécourt, vue de l'escalier de distribution depuis le couloir, ensemble trois quarts Château de Romécourt, aile ouest, ancien commun, baie ayant perdue le décor du fronton, ensemble Château de Romécourt, vue de l'aile ouest depuis le parc, ensemble trois quarts droit Château de Romécourt, vue de l'aile Ouest depuis le parc, ensemble face. IVR41_20155711067NUC4A Château de Romécourt, vue de l'aile Ouest depuis le parc, ensemble face. IVR41_20155711068NUC4A
  • Église Paroissiale Saint-Martin de Fribourg et grotte Notre-Dame de Lourdes
    Église Paroissiale Saint-Martin de Fribourg et grotte Notre-Dame de Lourdes Fribourg - rue Principale - en village - Cadastre : 2018 02 97
    Historique :
    de Beaufremont, vicaire général de l’évêché de Metz, fait construire un château à Fribourg au lieu -dit « Les Talbourg » pour protéger le voie Metz-Tarsal-Sarrebourg. Jusqu’au XVIIe siècle, les châtellenie, Fribourg n’a pas de ban propre, mais s’étend sur le territoire des villages voisins de Mettrequin servent à la construction d’une nouvelle église à Fribourg. Le chœur voûté d’ogives est pourvu d’une nef tribune. En 1881, une nouvelle tour est élevée réutilisant le premier étage de l’ancienne, ainsi que le l'escalier d'accès à l'église. Le plafond de la nef et la toiture de la tours sont reconstruits après 1945 l'église en 1938. De l'église médiévale il reste le chœur voûté d'ogives et la sacristie.
    Description :
    . Sous bassement et chaîne d'angle en pierre de taille de grès. Une sacristie de plan carré derrière le ajouré. La chapelle sainte Marguerite forme le chœur actuel avec la sacristie de droite. Dans le chœur une rose à polylobé éclaire le fond. Dans la nef les fenêtres à arc brisé, trumeau divisa, 2 lancettes cintrées. Le toit de la nef à longs pans est couvert de tuile mécanique, la flèche polygonale de la tour
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    borde le chemin à partir du clocher et en montant vers le chœur sur une longueur de 11 m. Il est reconnu que cette partie de toiture contient à peu près 112 m carrés qu’il faut réparer le plus tôt possible le lanternon de la tour . Des fissures sont apparentes sur le pignon de l’église parce que la construction de charpente de la tour est mal construite elle est trop haute et pas assez large. La tour est un permanent danger Le
    Illustration :
    Vue intérieure de l'église depuis le chœur. IVR41_20155710702NUC4A Vue intérieure de l'église depuis le chœur. IVR41_20155710703NUC4A
  • Puits du château de Romécourt
    Puits du château de Romécourt Azoudange - Romécourt - en écart
    Historique :
    pour abreuver le bétail.
    Description :
    Le puits est adossé au mur du bâtiment des anciens communs, à gauche u logis principal.La partie
    Titre courant :
    Puits du château de Romécourt
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Château de Romécourt, vue depuis la cour du logis et du puits, ensemble trois quarts droit Château de Romécourt, puits, ensemble face. IVR41_20155711049NUC4A Château de Romécourt, puits, ensemble face. IVR41_20155711050NUC4A Château de Romécourt, puits, ensemble face. IVR41_20155711084NUC4A Château de Romécourt, puits, ensemble trois quarts gauche. IVR41_20155711085NUC4A
1