Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • ferme de négociant en vins
    ferme de négociant en vins Allarmont - 2 rue Gambetta - bâti dense - Cadastre : 2017 A 1288 1845 A 1444 1810 A 301
    Historique :
    Ferme construite en 1803 par Dominique Marlier. La pierre de fondation porte l'inscription : "Posée par msier D. Marlier négocien le vingt trois juin 1803. L'an II de la République Française".
    Précision dénomination :
    de négociant en vins
    Canton :
    Raon l'Etape
    Description :
    Bâtiment de plan atypique dont la partie habitation occupe la moitié de la largeur de la façade, à trois pièces en profondeur, couverte d'un toit à longs pans terminé par deux demi-croupes revêtu de tuiles mécaniques. Les encadrements de baies portent des linteaux en cavets. L'encadrement de la porte piétonne est moulurés. La façade est agrément de soubassement, de chaines d'angle régulières, de bandeaux au niveaux des assises de fenêtres et d'un banc en grès. Le bâtiment possède de nombreuses annexes
    Titre courant :
    ferme de négociant en vins
    Illustration :
    Extrait de plan cadastral. IVR41_20178835831NUC2A Elévation antérieure vue de trois-quarts gauche. IVR41_20178835832NUC2A Elévation antérieure vue de trois-quarts droit. IVR41_20178835833NUC2A Elévation antérieure, détail de la porte piétonne. IVR41_20178835835NUC2A Elévation antérieure, détail de la trappe d'accès à la cave. IVR41_20178835836NUC2A Elévation antérieure, détail de la pierre de fondation. IVR41_20178835838NUC2A
  • peintures murales (détruites)
    peintures murales (détruites) Nompatelize - - 342 route des Jumeaux - en écart - Cadastre : 2017 A 1047
    Description :
    Ensembles de peintures murales ornant une pièce située à l'étage du logis du bâtiment. Elles sont réalisées directement sur l'enduit et ornent les dessus de porte et parties de murs. Les parties documentées représentent : - L'empereur Napoléon 1er dans un paysage sans arrière plan composé de trois arbres (dont un de deux colonnes portant des chapiteaux composites - Un enfant nu, de profil, à cheval sur tonneau , tenant le cou d'une chèvre, entouré de sarments de vigne portant grappes - un enfant nu de dos (trois
    Aires d'études :
    Raon-l'Etape
  • ferme rue des Poiriers
    ferme rue des Poiriers Raon-sur-Plaine - 1 rue des Poiriers - bâti dense - Cadastre : 2017 A 163 1838 A 223
    Canton :
    Raon l'Etape
    Représentations :
    Sur le linteau de la porte piétonne : 2 rameux et deux fleurs. Sur la clé du cintre de porte
    Description :
    deux demi-croupes porté par une charpente sur fermes et revêtu de tuiles mécaniques. Les linteaux encadrements de baies de la façade latérales sont délardés en chapeau de gendarme, tandis que ceux de la façade antérieure sont en cavets. Le linteau de la porte piétonne aux jambages moulurés porte l'inscription gravée : IBV 1808 (Jean-Baptiste Valentin) accompagnée de deux rameaux et de deux fleurs. Un second logis réduit a été installé au dessus de l'étable, une excroissance sur le mur latéral droit abrite une alcôve.
    Localisation :
    Raon-sur-Plaine - 1 rue des Poiriers - bâti dense - Cadastre : 2017 A 163 1838 A 223
    Illustration :
    Extrait de plan cadastral. IVR41_20178835747NUC2A Elévation antérieure vue de trois-quarts gauche. IVR41_20178835748NUC2A Elévation latérale droite, excroissance de l'alcôve. IVR41_20178835750NUC2A Elévation antérieure, détail du linteau de la porte piétonne. IVR41_20178835751NUC2A Elévation antérieure, détail de la clé du cintre de la porte charretière. IVR41_20178835752NUC2A
  • Bâtiment-voyageurs de la gare de Dombasle-sur-Meurthe
    Bâtiment-voyageurs de la gare de Dombasle-sur-Meurthe Dombasle-sur-Meurthe - rue de la Saline - en ville - Cadastre : 2010 AA 2541
    Historique :
    ?), Joeuf-Homécourt (1907 ?) et Raon-l'Etape (88). Désaffecté avant 2015, à la suite d'une politique de Etablie au PK 368 de la ligne Paris-Strasbourg, la gare de Dombasle-sur-Meurthe fait l'objet, après 1880, d'un premier lotissement sous la forme d'une halte destinée à la desserte de la commune alors en plein essor démographique à la suite d'un récent développement industriel (saline Botta et usine de produits chimiques Solvay). Ce premier établissement, situé à environ 50 m au Nord de l'actuel, présentait un bâtiment, disposé perpendiculairement à la voie, dont l'étage était réservé au logement du chef de gare qui assure l'exploitation des embranchements particuliers des usines. En 1895, un abri de quai est construit le long de la voie 2 (sens Dombasle-Nancy). A partir de 1900, la population communale connaît une nouvelle phase d'expansion avec la mise en chantier des nouvelles cités de la société Solvay ; elle atteint intervient entre novembre 1907 et janvier 1909. Placé dans l'axe de la rue Laënnec, en face de l'hôpital
    Référence documentaire :
    1907, p. 36-37. [GOUNY, nouveau types de bâtiments de voyageurs de la compagnie de l'Est]. Revue générale des chemins de fer
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat (?)
    Murs :
    calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit partiel
    Description :
    assise de réglage à doucine en pierre de taille de granite, soubassement en placage de granite surmonté d'un filet en pierre de taille calcaire, chaînes en brique (peinte), chaînes intermédiaires en brique (peinte) sur murs goutterots, encadrements de baies piétonnes à cintres en brique (peinte) avec sur murs-pignons, débords de toit sur mur-goutterots reposant sur aisseliers en chêne, souche de cheminée en brique avec filet et tablette de couronnement en pierre de taille calcaire.
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Localisation :
    Dombasle-sur-Meurthe - rue de la Saline - en ville - Cadastre : 2010 AA 2541
    Titre courant :
    Bâtiment-voyageurs de la gare de Dombasle-sur-Meurthe
    Appellations :
    gare de Dombasle-sur-Meurthe
    Illustration :
    Bâtiment-voyageurs, élévation Est dans l'axe de la rue Laënnec, ensemble face Bâtiment-voyageurs, élévation Est, détail : assise de réglage et soubassement en opus incertum de
  • ostensoir n°1
    ostensoir n°1 Raon-lès-Leau - rue de l'Église - en village
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle
    Inscriptions & marques :
    poinçon de maître (?) poinçon de maître : les initiales G.F.P. sous un oiseau dans un losange vertical ; numéro de bureau du poinçon de garantie : 60 (Nancy) ; poinçons insculpés sur la croix
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale orfèvrerie religieuse et mobilier religieux des églises de
    Référence documentaire :
    p. 89-91 Poinçons d'or, d'argent et de platine de 1275 à nos jours Markezana, Yves. "Poinçons d'or , d'argent et de platine de 1275 à nos jours." [Dourdan] : H. Vial, 2005. 239 p., ill. p. 160 Les orfèvres de Lorraine et de Sedan Cassan, Claude-Gérard. "Les orfèvres de Lorraine et de Sedan". Nancy : Presses universitaires de Nancy, 1994. 517 p. , ill., cartes. (Beaux-livres).
    Représentations :
    feuille de vigne Sur le pied rectangulaire, porté par quatre pattes de fauve, une rosace occupe chaque face latérale , le triangle de la Trinité, sur nuées rayonnantes, orne la face principale. Un pampre, entre deux volutes affrontées, surmontant un bouquet d'épis de blé, constitue le décor de la tige balustre. Une gerbe de blé assure la transition avec la gloire où la nuée d'anges est entourée de rayons droits, inégaux
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Raon-lès-Leau - rue de l'Église - en village
1