Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 23 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Réseau de navigation : canal de la Marne au Rhin
    Réseau de navigation : canal de la Marne au Rhin Réchicourt-le-Château -
    Historique :
    de Réchicourt, de Moussey et de Gondrexange. L'étang de Réchicourt était utilisé pour le flottage des L’étude du tracé d’un canal reliant la Marne au Rhin, entre Vitry-le-François et Strasbourg a été en 1853. Le canal sur toute sa longueur (314km) compte, à l’origine 178 écluses, il y en a 154 aujourd’hui. C’est un canal à deux biefs de partage dont le second, le bief de partage des Vosges est alimenté par les étangs réservoirs dont celui de Gondrexange et Réchicourt, eux-mêmes alimentés par la Sarre et ses affluents. Les étangs réservoirs de Gondrexange et de Réchicourt ont subi de nombreuses correspondre au gabarit Freycinet en place depuis 1879, en France. Le passage au niveau de l’étang de Réchicourt, à travers la forêt, a nécessité la construction de 6 écluses aujourd’hui désaffectées et remplacées par l'écluse de grande chute de Réchicourt mise en service en 1964. En 1968, l'enfoncement est passé à 2,20m au lieu de 2m. Le creusement du canal a modifié un paysage à dominante forestière. Le
    Description :
    Le canal de la Marne au Rhin est un canal de jonction à bief de partage. Long de 314 km il relie la Marne (à Vitry-le-François) au Rhin (à Strasbourg). Par le canal latéral de la Marne, il est connecté au réseau navigable de la Seine vers l'Ile-de-France et la Normandie. Le canal passe dans cinq bassins de Moselle et un second entre la Moselle et le Rhin, le bief de partage des Vosges (263m). L'alimentation en sommet, la Sarre notamment et celles des étangs réservoirs de Gondrexange, Réchicourt et Parroy (54). Au niveau du bief de partage des Vosges, à Gondrexange, le canal de la Marne au Rhin rencontre le canal des maison éclusière. Ces maisons éclusières sont construites sur le même plan, elles ont 5 pièces maisons est de 46m2. En 1980, elles sont encore toutes en place mais la n°6 est vétuste et inoccupée. Le a aujourd'hui une superficie plus grande, c'est une maison reconstruite après le second conflit mondial par l'architecte agréé par le MRU, Joseph Denny. En 1921, malgré les travaux de consolidation des
    Localisation :
    Réchicourt-le-Château -
    Précision localisation :
    oeuvre située en partie sur le canton Réchicourt-le-Château oeuvre située en partie sur la commune Réchicourt-le-Château
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Vue sur le canal et le chemin du halage depuis la grande écluse à Réchicourt vers Gondrexange Ancienne écluse le long de l'étang de Réchicourt, date portée lors des travaux réalisés par Carte de 1709 des forêts de Réchicourt. IVR41_20135710363NUC1A Tronçon du canal le long de l'étang de Gondrexange et chemin de halage IVR41_20135710277NUC4A Baraque d'entretien construite pour le cantonnier du canal, ensemble trois quarts droit Tronçon du canal le long de l'étang de Gondrexange. IVR41_20135710276NUC4A Vue sur le canal depuis le pont de Gondrexange. IVR41_20135730100NUC2A Exhaussement des étangs réservoir de Réchicourt et de Gondrexange, 1854 IVR41_20135730125NUC1A Partie du canal à Réchicourt au niveau de l'ancienne écluse n°1, ensemble trois quarts gauche Ancienne digue maçonnée au niveau des anciennes écluses vers le pont des Français, ensemble face
  • Maison, 31 rue de France, Avricourt
    Maison, 31 rue de France, Avricourt Avricourt - 31 rue de France - en village - Cadastre : 2019 287
    Historique :
    voisine sise sur la façade postérieure et sur le mur de clôture sur façade latérale droite. (ref. ). A fait disparaitre la partie exploitation au profit de pièces d'habitation et le hangar a été remplacé
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Description :
    de décor que l’on retrouve beaucoup à Réchicourt-le-Château), chaîne d'angle en pierre de taille fenêtre en béton armé. Toit à longs pan et croupe. A noter le décor de la façade, rare à Avricourt (type
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • tombeau de la famille Bonnetier
    tombeau de la famille Bonnetier Foulcrey - rue des Lilas
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Description :
    tronc écoté et drapé et de part et d'autre deux vases en fonte. Le drap de la croix se confond avec le
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Calice
    Calice Foulcrey - rue Grande rue - Cadastre : 2018 161
    Historique :
    Calice réalisé par Thomas-Joseph Armand-Calliat, orfèvre lyonnais dont le poinçon fut insculpé le 7 novembre 1854 et ré-insculpé entre novembre et décembre 1901. Le poinçon est biffé en 1907.
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Représentations :
    Décor au ciselé repoussé sur le pied de ruban,, d'entrelacs, épis de blé, feuille et de perle en seconde. Motifs gravés sur le nœud de feuille d'eau de volute et de feuillage. Fausse coupe motifs
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 133 rue de Lorraine.
    Ferme, 133 rue de Lorraine. Avricourt - 133 rue de Lorraine - en village - Cadastre : 2019 2 324
    Historique :
    sur le linteau de la porte piétonne ainsi que les initiales NS et C.M. Mais elle a été reconstruite en
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Description :
    Ferme à deux travées de plan. La porte piétonne ouvre sur un couloir traversant desservant le logis
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • château de Romécourt
    château de Romécourt Azoudange - Romécourt - isolé
    Historique :
    A l'origine du château de Romécourt il y a un fief noble érigé par le cardinal de Lorraine en 1564 le château pendant le conflit. Cette maison nécessite l’enlèvement de la toiture et de la charpente porte de France renferment encore un four à pain. Devant le château il y avait un guéoir comblé forte avec quatre tours d'angle ainsi que les dépendances, le domaine s'appelle alors "Kinthaus". En 1850, le comte Felix de Martimprey reconstruit un bâtiment au nord de la porte d'Allemagne et fait d'essences forestières En 1867, le colombier octogonal qui se situait au centre de la cour est renversé. La façade ouest reçoit ses percements en 1909. En 1914, le comte Edouard de Martimprey transforme l'aile ainsi qu'un hangar pour abriter les récoltes non battues. Le couloir de la chapelle qui débouchait dans le chœur est déplacé pour déboucher dans la nef. Le dossier des dommages de guerre de 1919 indique le même documents (ref. documentaires, AD57, 10RP111) un nombre important de réparations sont
    Référence documentaire :
    Restauration du corps de logis du château de Romécourt à Azoudange (Moselle) : étude préalable Restauration du corps de logis du château de Romécourt à Azoudange (Moselle) : étude préalable/ Jacques Fabbri Evaluation des dommages de guerre aux bâtiments du château de Romécourt
    Précisions sur la protection :
    Façades y compris le puits qui y est adossé et toitures, à l'exception de celles des bâtiments
    Précision dénomination :
    château de Romécourt
    Description :
    Le château est composé de plusieurs corps de bâtiments sur une cour carrée fermée et accosté de 4 couvert de tuile plate. Le château se compose, au sud, d'un corps de logis principal prolongé par une tours d'angle dont une forme la chapelle fortifiée (ref. plan scanné). C'est un château fortifié dont il . Le plan rectangulaire est resté le même depuis le 17e siècle même si plusieurs bâtiments ont été sur 50 m de large. En 1976, les façades y compris le puits qui y est adossé, les toitures, à loges, ateliers et fours...qui cantonnent les portes d'accès au château à l'Est la porte d'Allemagne et tuiles plates, le reste des couverture autrefois en tuile creuses sont aujourd'hui en tuile mécanique. La aujourd'hui et la toiture est abaissée. Le puits qui faisait aussi office d'abreuvoir est adossé à cette aile Sud-ouest (ref. IM57030128). Le bâtiment d'exploitation, à coté du logis principal a été refait en partie après 1945. Le mur postérieur est resté en brique et conserve son épaisseur initiale, la toiture
    Titre courant :
    château de Romécourt
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Château de Romécourt, vue sur le couloir traversant du corps de logis, ensemble face Château de Romécourt, détail de l'encadrement d'une porte du logis donnant sur le coulair, ensemble Château de Romécourt, vue du couloir traversant dans le logis, détail d'un arc sur consoles Château de Romécourt, vue du couloir traversant dans le logis, arcade cintrée ouvert donnant accès Château de Romécourt, vue de l'escalier de distribution depuis le rez-de-chaussée, ensemble face. e Château de Romécourt, vue de l'escalier de distribution depuis le couloir, ensemble trois quarts Château de Romécourt, aile ouest, ancien commun, baie ayant perdue le décor du fronton, ensemble Château de Romécourt, vue de l'aile ouest depuis le parc, ensemble trois quarts droit Château de Romécourt, vue de l'aile Ouest depuis le parc, ensemble face. IVR41_20155711067NUC4A Château de Romécourt, vue de l'aile Ouest depuis le parc, ensemble face. IVR41_20155711068NUC4A
  • tableau n°2
    tableau n°2 Guermange - rue de derrière l'Eglise - en village
    Historique :
    au Louvre ; autre ex. à Remollon (05), Vaudry(14), Mainneville (27), Brizay (37), Le Croisic (44 ), Château-Chinon (58),Tournay (65), Rosheim (67), Melisey (70), Allouville-Bellefosse (76),Fregeville (81
    Description :
    Toile accrochée sous le porche, toile peinte, non signée. Cadre de très belle facture. Jésus
    Emplacement dans l'édifice :
    sous le porche
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Toile sous le porche, Jésus remettant les clefs à saint Pierre d’après Guido Reni Toile sous le porche, Jésus remettant les clefs à saint Pierre d’après Guido Reni
  • Église Paroissiale Saint-Nicolas de Moussey
    Église Paroissiale Saint-Nicolas de Moussey Moussey - rue de Bourdonay - en village - Cadastre : 2015 38
    Historique :
    . Après la Seconde Guerre mondiale, le chœur est reconstruit, une partie du clocher et la sacristie nord indécemment orné"et pas de sacristie. Au 19e siècle, le toit de l'église est refait, en 1877 on construit le 1882 à la maison Champigneulle de Bar-le-Duc. En 1929, construction d'un porche et d'un nouveau . L'église reçoit un nouveau maître-autel édifié par le marbrier Jaeg. Les autels latéraux et statues sont restaurés. L’église est repeinte, le plafond refait ainsi qu'une partie du clocher. L'église reçoit de se comportaient avant le sinistre". Nouvelle horloge achetée à la maison Didelot de Sarrebourg et rampe en fer de 86kg est fournie par le garage Feltin de Moussey.
    Description :
    l'escalier menant à la tribune d'orgue à gauche et l'entrée de l'église à droite. Le toit à longs pans et . Une partie des murs est en brique. L'ancienne sacristie est reconstruite en brique laitière. Dans le clocher, le plancher refait est en sapin et l'échelle de meunier en hêtre.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    du plafond de la nef à la place des lambris. M. Bastien maitre plâtrier à Rixingen (Réchicourt). 1880 fournis par la maison Champigneulle à Bar le Duc Salvanges pour 7 vitraux celui du chœur beaucoup plus laquelle est placé le tableau des fondations. 1883,factures payées à M Champigneulle de Bar-le-Duc pour canonique la fabrique doit entourer les fonds baptismaux d’une grille, remettre en état le calice et le l’église, par le zèle et la générosité des fidèles sous l’administration de M Perrin Nicolas et Petit Alexis curé de la paroisse. Image du Christ et de la Vierge. Diam 70cm ht 65 donne le do. En ht de la fort abîmées également moins par les obus que par la pluie. 1947, depuis le mois de mai les travaux de travaux ont nécessités le démontage des deux autels latéraux qui quoique non endommagés par faits de plan et dessin pour un banc en table de communion en marbre cadrant avec le futur maître autel qui sera en marbre aussi. En effet, le maître-autel détruit totalement. 1948, constats que la réfection des
    Illustration :
    Porte d'entrée de l'église sous le porche, ensemble face. IVR41_20155710346NUC4A Vue intérieure de l'église depuis le chœur, vue d'ensemble. IVR41_20155710364NUC4A
  • Ancienne école primaire de la commune de Moussey.
    Ancienne école primaire de la commune de Moussey. Moussey - rue des Marais - en village - Cadastre : 2019 1 67
    Historique :
    filles dirigée par une sœur de la Providence de Portieux. Le logement de l'instituteur est éloigné de 25 m de celui de l'institutrice. Le nombre des élèves de chaque école dont l’enseignent est simultané Leidig, l'architecte communal J. Ernst et l'entreprise de travaux publics de Sarrebourg Lévêque. Le plan est daté de 1882. Le linteau de la porte piétonne porte la date de 1884. En 1890 un bûcher et une
    Description :
    École se situant rue du Marais construite par l’architecte d’arrondissement Leidig. Le plan de l’étage le logement de l’instituteur et la mairie. (AD 57, 10Al1532). Dans la cour, à l'arrière du
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    AD57 2O48 Acte de Vente de la maison de Colin et Bientz...une maison située dans le centre du cadastrée savoir le sol d ela maison section E et le jardin même section E n°79. Cette maison renferme un non voutées, le rdc se compose de deux chambres prenant jour sur la rue, une allée régnant le long de sur le derrière aussi au levant enfin une grange commune avec le dit François Collin l'un des vendeurs dont ce dernier a abandonné par le dit contrat son droit de mitoyenneté, cour derrière ladite maison et un grand grenier à fourrage au-dessus de tout le reste. Plan dressé par Joseph Aimé Marie Simon service ses écoles. Le bâtiment est couvert de tuiles plates sur lattis à claire voie, les cloisons et partie de bois avec hourdis de terre. Le bois de charpente est en général en assez bon état. 1846 Demande de Collin François manœuvre domicilié à Assenoncourt tendant à obtenir le remboursement intégral
  • Ensemble calice et patène, n°1
    Ensemble calice et patène, n°1 Fribourg - rue principale - Cadastre : 2018 02 97
    Historique :
    , orfèvre parisien, s'associe avec Louis Demarquet et insculpent ensemble un poinçon le 6 février 1889 et le biffé le 12 janvier 1939.
    Représentations :
    La base du pied est orné d'une frise de perle à la molette et de croix ciselés. Le haut jusque la base de la collerette porte des feuilles lancéolées ciselées. Le nœud est décoré de fleur et de perle
    Description :
    tulipe. Motifs ciselé, amati, décor à la molette. Patène avec décor gravé sur le revers et inscription.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ensemble : calice et patène
    Ensemble : calice et patène Ibigny
    Historique :
    Le calice a été réalisé dans la seconde moitié du 19e siècle. La patène provient des ateliers des Berger et Henry Nesme. Les deux orfèvres s'associent en 1889 et insculpent un poinçon le 16 décembre 1889 . Le poinçon est biffé en 1924, Henry Nesme continue seul cette activité d'orfèvre et insculpe son
    Représentations :
    le haut du pied. Cabochon et feuille d'eau et feuille d'eau sur les collerettes et le nœud. Épis de
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Calice
    Calice Ibigny
    Historique :
    Le calice certainement a été réalisé dans la seconde moitié du 19e siècle. Poinçons illisibles.
    Représentations :
    médaillons avec le Christ, la Vierge et saint Joseph.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 4 rue des Marais, Moussey
    Ferme, 4 rue des Marais, Moussey Moussey - 4 rue des Marais - en village - Cadastre : 1814 D 148 2019 1 142
    Historique :
    Ferme construite au 19e siècle, elle figure sur le plan cadastral de 1814 et restaurée après 1946
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    AD57 2O48 Acte de Vente de la maison de Colin et Bientz...une maison située dans le centre du cadastrée savoir le sol d ela maison section E et le jardin même section E n°79. Cette maison renferme un non voutées, le rdc se compose de deux chambres prenant jour sur la rue, une allée régnant le long de sur le derrière aussi au levant enfin une grange commune avec le dit François Collin l'un des vendeurs dont ce dernier a abandonné par le dit contrat son droit de mitoyenneté, cour derrière ladite maison et un grand grenier à fourrage au-dessus de tout le reste. Plan dressé par Joseph Aimé Marie Simon service ses écoles. Le bâtiment est couvert de tuiles plates sur lattis à claire voie, les cloisons et partie de bois avec hourdis de terre. Le bois de charpente est en général en assez bon état. 1846 Demande de Collin François manœuvre domicilié à Assenoncourt tendant à obtenir le remboursement intégral
  • Ensemble : calice, patène et boîte de calice.
    Ensemble : calice, patène et boîte de calice. Moussey - Cadastre : 2019 6 44
    Historique :
    orfèvre possède deux poinçons qu'il insculpe sur les pièces. Le calice est également réalisé dans la
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 12 rue de Réchicourt, Foulcrey.
    Ferme, 12 rue de Réchicourt, Foulcrey. Foulcrey - 12 rue de Réchicourt - Cadastre : 2019 1 127
    Localisation :
    Foulcrey - 12 rue de Réchicourt - Cadastre : 2019 1 127
    Titre courant :
    Ferme, 12 rue de Réchicourt, Foulcrey.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Ferme, 12 rue de Réchicourt, élévation antérieure. IVR41_20195730606NUC2A Ferme, 12 rue de Réchicourt, élévation antérieure, détail de la porte charretière et de la porte Ferme, 12 rue de Réchicourt, élévation antérieure et latérale droite. IVR41_20195730610NUC2A Ferme, 12 rue de Réchicourt, élévation antérieure. IVR41_20195730611NUC2A
  • Ferme, 38 rue de la tuilerie, Hablutz.
    Ferme, 38 rue de la tuilerie, Hablutz. Ibigny - Hablutz - 38 rue de la Tuilerie - en écart - Cadastre : 2019 4 13
    Historique :
    Cette ferme été construite au 19e siècle après 1814, ne figure pas sur le cadastre ancien..
    Description :
    Ferme et bâtiment annexe d'exploitation en deux bâtiments sur le même alignement. Une ferme à trois une grange avec porte charretière à linteau droit en bois. Un second bâtiment sur le même alignement
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • ancienne école primaire aujourd'hui mairie de la commune d'Assenoncourt.
    ancienne école primaire aujourd'hui mairie de la commune d'Assenoncourt. Assenoncourt - rue grande - en village - Cadastre : 2013 1 32
    Historique :
    nouvelle école est construite à partir de 1965 sur un terrain offert par M. Simermann. Le regroupement
    Description :
    Le bâtiment de la Mairie-école est à deux travées de plan, la partie gauche seulement servait à l'école, la droite était la propriété de Mr Collin. La maison se composait ainsi : "Le rez-de-chaussée se compose de deux chambres prenant jour sur la rue, une allée régnant le long de la maison, deux cuisines dans, l’intérieur, une chambre au bout de la cuisine au levant une écurie sur le derrière aussi au levant. Enfin une grange en commun avec le dit François Collin l’un des dits vendeurs dont ce dernier une chambre à four et des étables à porcs. " ref AD57, 2O48) L'étable et la grange vont devenir le chambre à four, une écurie et un grenier construit en 1852 pour l’instituteur. Le préau est construit au
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    AD57 2O48 Acte de Vente de la maison de Colin et Bientz (...) une maison située dans le centre du cadastrée savoir le sol de la maison section E et le jardin même section E n°79. Cette maison renferme un non voutées, le rdc se compose de deux chambres prenant jour sur la rue, une allée régnant le long de sur le derrière aussi au levant enfin une grange commune avec le dit François Collin l'un des vendeurs dont ce dernier a abandonné par le dit contrat son droit de mitoyenneté, cour derrière ladite maison et un grand grenier à fourrage au-dessus de tout le reste. Plan dressé par Joseph Aimé Marie Simon service ses écoles. Le bâtiment est couvert de tuiles plates sur lattis à claire voie, les cloisons et partie de bois avec hourdis de terre. Le bois de charpente est en général en assez bon état. 1846 Demande de Collin François manœuvre domicilié à Assenoncourt tendant à obtenir le remboursement intégral
  • Ferme n°16 de la commune d'Assenoncourt
    Ferme n°16 de la commune d'Assenoncourt Assenoncourt - 32 bis rue principale - en village - Cadastre : 2013 1 49
    Historique :
    le cadastre ancien
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • tableau
    tableau Guermange - rue de derrière l'Eglise - en village
    Historique :
    au Louvre, autre ex. à Cugney (70), Le Hohwald (67). Le peintre a été très copié au 19e siècle pour
    Description :
    Toile située dans le chœur, au nord. Tableau peint par un autre auteur que l'abbé Abé. Huile sur
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Lanterne des morts
    Lanterne des morts Fribourg - rue principale - Cadastre : 2018 02 97
    Description :
    quadrilobe sur le haut de la lanterne pour l'évacuation des fumées de la bougie. Anse portant une clochette
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château