Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 25 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maître-autel
    Maître-autel Hertzing - rue de l'Eglise - Cadastre : 2018 01 57
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Représentations :
    Décor de rocaille sur le devant d’autel, au centre une colombe du saint Esprit sur une croix de Malte, le tabernacle est accosté de deux fois deux colonnettes lisse peinte en bleu à chapiteaux
    Description :
    colonnettes à fut lisses et chapiteaux corinthien. Décor de rocaille sur le devant d’autel en bois doré rapporté, au centre une colombe du saint Esprit sur une croix de Malte, le tabernacle est accosté de deux
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • croix de chemin
    croix de chemin Azoudange - La corvée du Renard - route de Romécourt - isolé - Cadastre : 2013 12 27
    Référence documentaire :
    Croix et calvaires. Canton de Rechicourt-le-Château Daniel Bollinger, Danièle Gérard, Didier Thiry . Croix et calvaires. Canton de Rechicourt-le-Château. dir. Albert Schoeb. [Sarrebourg] : Société
    Représentations :
    Les armoiries sont sculptées en bas-relief sur le socle. La colonne est ornée de rinceaux de vigne . Le chapiteaux est sculpté de feuillage en bas-relief.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Église Paroissiale Saint-Pierre à Guermange
    Église Paroissiale Saint-Pierre à Guermange Guermange - rue de l'église
    Historique :
    En 1550 est fondée une chapelle castrale par Hans de Guermange. Le date est portée sur le linteau d'une porte aujourd’hui murée est qui donnait accès à la chapelle. Le millésime est gravé ainsi qu'un le mur extérieur du chœur indique la pose et bénédiction d’une pierre en 1729, date de la les sieurs Ancel et Jeanjean...amodiateurs de Guermange en l'an 1729". En 1787, le curé M. Richard , fait construire une sacristie dans le prolongement Est de la chapelle castrale percée en 1810 d’une grandes dalles de la nef et du chœur" (archives paroissiale, registre du conseil de Fabrique 1883). Le curé Weylang achète en 1893, le pressoir devant l'église pour pouvoir le détruire et agrandir l'église . L'entrée actuelle est alors aménagée et les travaux de reconstruction dont le clocher peuvent commencer d’une tourelle d’accès à la tribune et au clocher. Bénédiction de la nouvelle église de Guermange le 9 juillet 1906 "l'église nouvellement reconstruite a été bénite par M. l'abbé E. Bayard le dimanche 13
    Description :
    avec meneau prismatique et tympan à mouchettes irrégulières. Le pavement est composé de carreaux de Sarre-union. Ces pierres ont été taillées devant le presbytère par des ouvriers venant de Trêves, le
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    construire un nouveau moulin et a racheté le château avec toutes ses dépendance, il l'a restauré cette même Archives paroissiales extraits du registre du conseil de fabrique en 1893(AD57 61J275/1D1)Le 15 mars 1893, j'ai acheté le pressoir qui se trouve en face de la porte d'entrée de l'église pour la somme de 200 mark tel qu'il est et à mon compte (signé Weyland curé de Guermange). Le 19 mars 1893 le l'église. Deux fois nous avons écrit à M Ernst architecte à Sarrebourg pour le prier de venir pour faire porte à la place du magasin dit "le pressoir" Réparations proposées par M le curé : tour neuve bâtie bêtes dans le cimetière Inventaire de l'église, 1954, archives paroissiale. Maître autel, style roman autel, statue de st Nicolas dans le chœur, 4 petites statues se trouvant sous le devant du grand autel enfants de chœur ou au diacre et ss diacre. Un fauteuil pour le célébrant. Un prie dieu large. Un l'entrée de l'église (sous le clocher) représentant N.S. remettant les clefs à St Pierre. 4 tableaux sur
    Illustration :
    Vue de l'intérieur de l'église depuis le chœur, ensemble face. IVR41_20155710117NUC4A Plaque gravée sur le bas-côté droit de l'église ancienne porte de la chapelle castrale, ensemble Plaque gravée sur le bas-côté droit de l'église ancienne porte de la chapelle castrale, ensemble Plaque gravée sur le bas-côté droit de l'église, ancienne porte de la chapelle castrale, ensemble
  • Ferme, 13 rue Principale, Guermange.
    Ferme, 13 rue Principale, Guermange. Guermange - 13 rue principale - en village - Cadastre : 2019 2 220 1813 F 355
    Historique :
    Ferme construite dans la première moitié du 18e siècle. Sur le plan de 1756, elle apparaît comme étant la maison du jardinier. Le pignon droit à l'origine en pan de bois a été refait récemment en
    Description :
    , elle figure à cet emplacement sur le plan de 1756. La structure initiale est en pan de bois, mais le
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Carte topographique du château et du village de Guermange, 1756, AD54, H2494 Ferme, 13 rue Principale, élévation antérieure, détail de la fenêtre du logis, on devine le pan de
  • Ensemble des autels de l'église paroissiale Saint-Adelphe de Languimberg
    Ensemble des autels de l'église paroissiale Saint-Adelphe de Languimberg Languimberg - rue Principale - Cadastre : 2019 1 72
    Historique :
    consécration datée de 1707. En 1842, les registres du conseil de Fabrique mentionnent que « le maître-autel en
    Description :
    Autels en chêne sculpté, peint en blanc et motifs de rocaille et de chute dorés. Le maître-autel , d'exposition.La porte du tabernacle est ornée d'un agneau sur le livre aux 7 sept sceaux et d'une nuée rayonnante
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme et maison de manouvrier, 23 rue Principale, Azoudange
    Ferme et maison de manouvrier, 23 rue Principale, Azoudange Azoudange - - 23 rue principale - en village - Cadastre : 1 160
    Historique :
    Ferme construite au 18e siècle. Elle figure sur le cadastre de 1814. La maison d'ouvrier est
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 7 rue Principale, Fribourg.
    Ferme, 7 rue Principale, Fribourg. Fribourg - 7 rue Principale - Cadastre : 1812 H 131 2019 2 100
    Historique :
    1880. Une trosième transformation, plus récente, après 1945, à l'arrière du bâtiment et sur le pignon
    Description :
    et dispose d’un vaste usoir. Le logis, certainement construit à deux périodes différentes, plus . Le linteau droit de la porte charretière est en bois, les autres encadrements sont en grès sur la béton et de brique pour les encadrements et appuis de fenêtres. Le logis est prolongé sur l'arrière par
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 16 rue Principale, Fribourg
    Ferme, 16 rue Principale, Fribourg Fribourg - 13 rue Principale - Cadastre : 1812 H 164 2019 2 163
    Description :
    taille de grès et le linteau de la porte charretière en bois. La cuisine, seconde pièce en profondeur accéder aux jardins, ce qui permet de percer des ouvertures sur le mur-pignon, parti qui est loin d’être
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Maison de manouvrier, 66 Quartier Saint Germain, Richeval.
    Maison de manouvrier, 66 Quartier Saint Germain, Richeval. Richeval - 66 quartier Saint Germain - en village - Cadastre : 1811 E 38 2019 1 8
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Maison de manouvrier, 84 rue des Jardins, Foulcrey.
    Maison de manouvrier, 84 rue des Jardins, Foulcrey. Foulcrey - 84 rue des Jardins - Cadastre : 1812 G 435 2019 1 32
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 16 rue Principale, Guermange.
    Ferme, 16 rue Principale, Guermange. Guermange - 16 rue principale - en village - Cadastre : 2019 2 44 1813 F 73-74
    Description :
    Cette ferme en pan de bois a trois travées de plan, une grange une étable écurie et un logis. Le sur lequel s'accrochait l'enduit. Le logis de trois pièces en profondeur avec une cuisine centrale.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Église Paroissiale Saint-Jacques à Ibigny
    Église Paroissiale Saint-Jacques à Ibigny Ibigny - rue de l'Ecole - en village - Cadastre : 2019 01 9
    Historique :
    dommages de guerre. Le clocher achevé en 1951 n’a pas été restitué à l’identique pour des raisons économiques, comme on peut en juger par une description en 1738 : « que la tour du clocher sera joignante le de la tour laquelle aura quatorze pieds en quarré hors d’œuvre et aura le coté du couchant à et second étages du côté du midi, au troisième où est le beffroi il y aura deux fenêtres, au-dessus couverture en tuile plate, en remplacement des bardeaux partis en fumée. Le mobilier est remplacé en majeure
    Description :
    Église à un vaisseau et tour clocher, en béton. L'arc triomphal est en anse de panier. le chœur à 5 pans. Sacristie derrière le chœur, toit à deux pans et croupe.Toit de la nef et sacristie couvert de tuile plate, le clocher de tuile mécanique.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    AD54, H 1451 L’église d’Ibigny a été visitée le 9 octobre 1603 par les députés de monseigneur …évêque de Metz qui ont fait les ordonnances qui suivent. Le curé nettoiera le calice soigneusement cy de l’église le cure renouvellera cy après les saintes hosties chacun mois pour le moins. Le sieur profané et ne mettra le st sacrement dans le ciboire que premier qu'il n’y ait une pièce de caporal net l’église d’ibigny 4 sept 1735 par le sieur Dominique Marchal cure de Xouaguesange ordonnons ce qui s’ensuit savoir que les angles de la tour seront rempiétés la toiture de la nef réparée, de même que le plancher de Domèvre (…) agissant au nom de leur chapitre (…) étant sur le point de bâtir une église joignante le pignon de la nef et servira d’entrée à l’église par deux portes ou arcades qui seront de part et d’autre de la tour laquelle aura 14 pied en quarré hors d’œuvre et aura le coté du couchant à d’environ 1 pied de large sur 2 de haut au 1er et second étage du côté du midi au 3e où est le beffroi il y
    Illustration :
    Vue de la nef depuis le chœur. IVR41_20155710553NUC4A
  • Autel Majeur de l'église paroissiale d'Azoudange
    Autel Majeur de l'église paroissiale d'Azoudange Azoudange - rue de l'Eglise - en village - Cadastre :
    Description :
    Le maître autel est en bois sculpté et peint, il se composé d’un autel tombeau à trois gradins de style rocaille. Le devant d’autel et la porte du tabernacle sont ornés de l’Agneau de l’Apocalypse reposant sur le livre aux sept sceaux. Les deux niches accostant le tabernacle abritaient sans doute des . Les deux piédestaux rectangulaires sur le côté résultent d’une modification postérieure non documentée
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Autel Majeur et statue
    Autel Majeur et statue Avricourt - rue de la Capelle - Cadastre : 350
    Historique :
    Autel édifié en 1749, restauré en 1811 la table et les dorures. Le statue date certainement de 1811
    Représentations :
    Vierge couronnée portant l'Enfant. Nuée sur le fronton, chute de fleur, rocaille, motifs végétaux sur le gradin, les consoles et le retable.
    Description :
    reposant sur des bases rectangulaires ornées de motifs végétaux doré. Le fronton cintré abrite en son centre une nuée rayonnante peinte en argent et or. Au centre le tabernacle orné d'un ciboire en bois doré . Le gradin est orné de rocaille en bois doré rapporté. La statue de la Vierge à l'enfant repose sur le
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 48 Quartier Saint Germain, Richeval.
    Ferme, 48 Quartier Saint Germain, Richeval. Richeval - 48 quartier Saint Germain - en village - Cadastre : 1811 E 139 2019 1 71
    Description :
    encadrements moulurés, la porte charretière et la porte piétonne ont un piédroit commun. Le toit à long pan est couvert de tuile mécanique. Le coté droits de la maison présente une avancée qui abritait certainement un
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 34 rue Principale, Fribourg
    Ferme, 34 rue Principale, Fribourg Fribourg - 34 rue Principale - Cadastre : 1812 H 239 2019 2 161
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 17 rue de Réchicourt, Foulcrey
    Ferme, 17 rue de Réchicourt, Foulcrey Foulcrey - 17 rue de Réchicourt - Cadastre : 1812 G 586 2019 1 135
    Description :
    Ferme à trois travées de plan. Le logis a deux fenêtres en rez-de-chaussée éclairent également une seule pièce. Le linteau de la porte piétonne est orné de deux petites fleurs.
    Localisation :
    Foulcrey - 17 rue de Réchicourt - Cadastre : 1812 G 586 2019 1 135
    Titre courant :
    Ferme, 17 rue de Réchicourt, Foulcrey
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Ferme, 17 rue de Réchicourt, élévation antérieure. IVR41_20175710889NUC4A Ferme, 17 rue de Réchicourt, élévation antérieure, détail des portes piétonne
  • Maison, 35 rue derrière l’Église, Guermange.
    Maison, 35 rue derrière l’Église, Guermange. Guermange - 35 rue derrière l'Eglise - en village - Cadastre : 1813 F 219 2019 2 186
    Description :
    façade par un enduit. Un couloir traversant distribue à droite l’exploitation et à gauche le logis l’influence germanique avec la forme du logis et la pente de toit. Le toit couvert de tuile mécanique, était
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Maison, 35 rue derrière l’Église, couloir traversant entre le logis et l’exploitation, cloisons en
  • Ferme, 35 Grand rue, Saint-Georges.
    Ferme, 35 Grand rue, Saint-Georges. Saint-Georges - 35 rue Grand - en village - Cadastre : 1814 E 260 2019 1 166
    Historique :
    Cette ferme est édifiée en 1734 selon la date portée sur le linteau de la porte piétonne pour G.D . et M.V. initales de spropriétaires gravées sur le mêê linteau. Les chambres du 1er étage ont été
    Description :
    Ferme à trois travées de plan, un logis, une grange et une étable. Mitoyenne d'un côté. Le logis de trois pièces en profondeur avec une cuisine centrale et deux fenêtres en façade éclairant le poêle. La porte de l'étable est cintrée. Tous les encadrements sont en grès. Le toit à longs pans est couvert de tuile mécanique. Cette ferme a gardé son large usoir qui n'est pas cadastré sur le cadastre ancien . Le linteau est sommé d'un fronton cintré et brisé dans lequel une niche à coquille est intégrée.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Chapelle Notre-Dame des Ermite
    Chapelle Notre-Dame des Ermite Avricourt - rue de la Chapelle - Cadastre : 350
    Historique :
    La chapelle Notre-Dame-des-Ermites, à Avricourt, est érigée en 1749 par le marchand Joseph Nicolas déclarée bien national, une salpêtrière y est installée. Le bâtiment est vendu en 1811, restauré et donné à . La messe y est célébrée le premier samedi du mois et aux fêtes de la Vierge (notice J. Barthelemy , mars 1968). Restauration vitraux remplacés, par l’entreprise OTT frères en 1950. La cloche et le
    Description :
    Petite chapelle non orientée, nef plafonnée formant un rectangle irrégulier. L’entrée et le chœur à trois pans à chevet plat sont saillants. Le chœur est surélevé de deux degrés.La nef est planchéiée. La chapelle est éclairée par quatre verrières, deux dans la nef et deux dans le chœur. Une rose éclaire NOTRE DAME DES HERMITES ET A ETE BATIS EN 1749. Le fronton cintré brisé à volutes supérieures rentrantes abrite une niche à coquille dans laquelle se trouve une statuette de la Vierge. Le tout est sommé d'un
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Texte libre :
    convenable. Le calice, les hosties et les autres linges sont apportés chaque fois du presbytère ou de