Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • fontaine - abreuvoir
    fontaine - abreuvoir Pallegney - impasse de la Fontaine Grande Rue - en village
    Historique :
    l'architecte Melin d’Épinal. (sources : AD88 - 2O356/9)
    Auteur :
    [architecte] Mélin Didier Joseph François
  • puits - fontaine - lavoir - abreuvoir
    puits - fontaine - lavoir - abreuvoir Romont - rue de la Grande Fontaine - en village - Cadastre : 2016 AA 180
    Historique :
    rénovation en 1803, selon le devis dressé par Mélin, architecte à Epinal, par Jean-Joseph Vauthier et Jean selon les plans de François Grillot, architecte à Epinal par François Frénot, entrepreneur de travaux sont remplacés par d'autres en fonte selon les plans de François Grillot, architecte à Épinal, par Constant Beaugé et Francois Beaugé, entrepreneurs de travaux publics à Romont associés. A cette occasion Victor Adam, architecte, données à Jean François Beaugé, entrepreneur à Celles puis à Romont pour 2000,84
    Auteur :
    [architecte] Mélin Didier Joseph François [entrepreneur] Vauthier Jean-Joseph [architecte] Grillot François, Pierre, Auguste [entrepreneur] Frénot François [entrepreneur] Beaugé François [entrepreneur] Beaugé Jean-François
  • fontaine - lavoir - abreuvoir
    fontaine - lavoir - abreuvoir Romont - rue de la Forêt route de Rambervillers - en village - Cadastre : 2016 AA 189
    Historique :
    réparation selon le devis dressé par Didier Mélin, architecte à Épinal. Les travaux sont réalisés par Jean -Joseph Vauthier et Jean-Baptiste Ricard, entrepreneurs à Domèvre-sur-Durbion, en utilisant de la pierre nouveau, parallèlement à la route, selon les plans de François Grillot, architecte à Epinal, par Constant et François Beaugé, entrepreneurs de travaux publics à Romont associés, avec du sable de Romont et -François Beaugé, entrepreneur à Romont (pierre de taille de Jeanménil, tuiles de Rambervillers, sable et
    Auteur :
    [architecte] Mélin Didier Joseph François [entrepreneur] Vauthier Jean-Joseph [architecte] Grillot François, Pierre, Auguste [entrepreneur] Beaugé François [entrepreneur] Beaugé Jean-François
  • Grande Fontaine
    Grande Fontaine Raon-l'Étape - rue Jules Ferry place de la République - en ville - Cadastre : à l'emplacement de l'actuel monument aux morts
    Historique :
    Hyocom, maitre maçon et tailleur de pierre à Raon l’Étape, et François Didier, charpentier et fontainier Joseph Charpentier, entrepreneur à Raon l’Étape et réceptionnés le 15 Prairiale an 3 (1795). Elle a la alimentée par la chambre de source de la fontaine Ganneton (ou Janneton) construite en 1791 par François
    Auteur :
    [charpentier, fontainier] Didier François [entrepreneur] Charpentier Joseph [maître maçon, tailleur de pierre] Hyocom François
  • maison de chanoine dite hôtel du Grand Chantre puis pensionnat de jeunes filles actuellement établissement administratif
    maison de chanoine dite hôtel du Grand Chantre puis pensionnat de jeunes filles actuellement établissement administratif Nancy - 1 rue Mably rue de la Primatiale rue du Manège - en ville - Cadastre : 1830 A5 786 1865 A5 1052, 1053, 1054 1972 BD 208 2008 BD 208
    Historique :
    confiés à Jean Braconnier, et Nicolas et Lambert Charles maîtres maçons, et Didier Barbonnois maître chantres successifs, par échange avec la maison située 7 rue des Chanoines, probablement lorsque François -Joseph de Nay du Plateau, nommé écolâtre en 1698, obtient la dignité de grand chantre l'année suivante l'instigation de François-Paul de Vintimille-Lascaris (grand chantre de 1772 à 1789) selon l'historien Jean française, le dernier grand chantre, François-Pascal-Marc Anthoine, est condamné à la déportation ; la
    Auteur :
    [maître charpentier] Barbonnois Didier [propriétaire] Vintimille-Lascaris François-Paul de
  • Dossier de synthèse de l'aire d'étude urbaine de Remiremont
    Dossier de synthèse de l'aire d'étude urbaine de Remiremont Remiremont
    Historique :
    noyau d’immeubles bordent ce qui deviendra la place de Maxonrupt puis la place Jules Méline (cf. n° 18 sur l'organisation de la voirie, le nivellement de la place de Maxonrupt (auj.Place Jules Méline, avec Méline) puis à l'est, vers le faubourg d'Alsace. 1870- 1914 : l’extension Après la défaite de 1870 - 1900 : construction du Petit Saint-Joseph (initiative privée, aux Grands Jardins) - 1912-1914
    Référence documentaire :
    Edit du duc François II contre les incendie, 24 août 1730 AM Remiremont, BB 36, Edit du duc François II contre les incendie, 24 août 1730 BOQUILLON Françoise, Les chanoinesses de Remiremont (1566-1790) : contribution à l’histoire de la . BOQUILLON Françoise, Les chanoinesses de Remiremont (1566-1790) : contribution à l’histoire de la noblesse , architecture publique au XIXe siècle / Corinne Gallois ; dir. François Pupil, Mireille-Bénédicte Bouvet., 2004
    Annexe :
    - ?), architecte actif à Remiremont en 1936-1937, construit plusieurs maisons particulières François Martial
    Illustration :
    Vue aérienne : place Jules Méline IVR41_20158810623NUC4A
  • Temple de calvinistes n°2 de Verdun
    Temple de calvinistes n°2 de Verdun Verdun - - 19 rue Victor Schleiter
    Historique :
    Paul-Nicolas Chenevier (auteur également de la chapelle de l’institution Saint-Joseph, du Théâtre en été envisagé en mai 1889 d’acquérir une cloche fondue par Paintandre (Vitry-le-François-Marne) pour
    Observation :
    Mélin), Epinal (1872-1873), Châlons-en-Champagne (1880-1881, Louis Gillet), Raon-l’Etape (1888-1889 qui
    Description :
    Henri Mazilier) et la chapelle de l’institution Saint-Joseph édifiée en 1888 par le même architecte
  • Les maisons et les fermes de la commune de Foulcrey.
    Les maisons et les fermes de la commune de Foulcrey. Foulcrey
    Texte libre :
    chemin. 1789, François Demange teinturier demeurant à Foulcrey et sa femme ont vendu à Joseph Mena , Joseph Bonnetier laboureur demeurant à Foulcrey et Marie Bonnetier sa femme possèdent ensemble une maison Didier maréchal Ferrant a vendu à Rémy Jambois le Jeune aubergiste demeurant à Foulcrey un petit jardin entre Joseph Louviot au midy et l'engrangement curial au sept. plus un jardin potager aussi à eux , François Noel marechal ferrant à Foulcrey vend à Dominique Bonnetier maréchal ferrant demeurant au même
  • Présentation de la commune d'Assenoncourt
    Présentation de la commune d'Assenoncourt Assenoncourt - en village
    Texte libre :
    sa maison entre les héritiers Hans Gangolps et Didier Gomion. Antoine Moistier doit un chappon et une Kontzen. Didier Goumion sur sa maison entre Kelein Conrad et le chemin, Antoine Moistier doit sur sa ordre de st François du monastère de Dieuze situé sur le ban et finage d’Assenoncourt et joindant. Une
    Illustration :
    Photographie d'une rue d'Assenoncourt avec la laiterie au premier plan, années 1950, fonds Joseph Photographie, vue du village d'Assenoncourt avant les travaux de la zone témoin, fonds joseph Denny
  • Église paroissiale Saint-Denys
    Église paroissiale Saint-Denys Crévic - rue de l'Église
    Historique :
    mentionnent que le 10 mai 1663, Didier Simonin laboureur demeurant à Grandvezin (hameau de Crévic) fut inhumé fut reconstruite au 18e siècle. La première pierre a été posée le 29 mai 1751 par trois frères, Joseph , seigneur du ban de Crévic et François de Feriet, aumônier du roi de Pologne et chanoine de Saint-Mihiel , qui a béni ladite pierre. L'église achevée a été bénite le 14 novembre 1751 par Jean-François Marulier qui provient du couvent de Flavigny-sur-Moselle, a été posé par Charles Didier et Van Caster, facteurs
1