Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Résultats 1 à 9 sur 9 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Fort de Lucey ou du Plessis-Praslin
    Fort de Lucey ou du Plessis-Praslin Lucey - - - isolé - Cadastre : 2010 F 529 Emprise non délimitée
    Historique :
    entre le 3-07-1875 et le 31-12-1878 par l'entrepreneur François Dourlet, l'ouvrage alors isolé (le fort
    Auteur :
    [entrepreneur] Dourlet François [ingénieur militaire] Peaucellier Charles
  • église Notre-Dame-du-Mont-Carmel
    église Notre-Dame-du-Mont-Carmel Neufmaisons - rue de l'Église
    Historique :
    l'église fut consacrée selon le rite solennel par Charles-Martial Allemand-lavigerie, évêque de Nancy et de Toul, alors que Charles Parisot était le curé de Neufmaisons. Si la guerre de 1914-1918 n'avait guère
    Représentations :
    nef, sont représentés : la Sainte Famille, la mort de saint Joseph, saint Charles Borromée, les saints François de Salles et saint Pierre Fourier. Deux verrières décoratives complètent cet ensemble. La
  • Hôpital militaire
    Hôpital militaire "L", puis Sédillot, actuellement siège du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle appelé Centre administratif départemental Nancy - 48, 50 rue du Sergent Blandan - en ville - Cadastre : 1974 BS 25 1989 BS 25, 535, 546 2010 BS 619, 646 à 693
    Historique :
    . en date du 22-08-1895. Un avant-projet est établi le 20-08-1898 par Charles Petitbon, chef du Génie à l'architecte nancéien Charles Bourgon (1855-1915), alors officier de réserve et qui avait, quelques années Hongrie dans le logement (b) Dénommé Sédillot en 1913 (en mémoire de Charles Sédillot, 1804-1883 modernisation, ses services. Cette transformation conduite par l'agence d'architecture nancéienne François
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Petitbon Charles [architecte] François-Henrion
    Texte libre :
    la Ville de Nancy. L'attribution d'une partie de la façade (avant-corps médian) à Charles Bourgon
  • croix-reliquaire
    croix-reliquaire Bréménil - rue de l'Eglise - en village
    Historique :
    le délégué de Charles-François Turinaz, évêque de Nancy et de Toul de 1882 à 1919, signa
    Représentations :
    saint François d'Assise saint François Xavier
  • Magasin de commerce dit Magasin Vaxelaire et Pignot
    Magasin de commerce dit Magasin Vaxelaire et Pignot Nancy - 53 à 57 rue Saint-Dizier 3, 7 à 9 rue de la Faïencerie - en ville - Cadastre : 1972 BE 201 A 204
    Historique :
    Magasin construit en 1886 pour François Vaxelaire et Léon Pinot, le premier de nationalité belge et est marchand de confection et originaire de Longwy (54). Charles André (1841, 1928), architecte et
    Auteur :
    [architecte départemental] André Charles
  • Dossier de synthèse thématique architecture de l'Art Nouveau à Nancy
    Dossier de synthèse thématique architecture de l'Art Nouveau à Nancy Nancy
    Référence documentaire :
    Europe : actes du colloque, 15, 16 octobre 1999, Salle Poirel, Nancy, sous la direction de François Loyer -Lorrains à Nancy : une ardente histoire / Hélène Sicard-Lenattier ; préf. François Roth. - Haroué : PLI - G fonds Höner - Janin - Benoît (1850-1950) déposé à l'Inventaire général de Lorraine" / dir. François
    Auteur :
    [architecte] Bourgon Charles-Désiré
  • Magasin de Commerce dit Magasin Vaxelaire
    Magasin de Commerce dit Magasin Vaxelaire Nancy - 1 à 13 rue Raugraff 15 à 21 rue Saint-Jean - en ville - Cadastre : 1972 BX 71
    Historique :
    Magasin construit de 1900 à 1901 pour François Vaxelaire, de nationalité belge et originaire de magasin de confection pour dames. Charles André, architecte du département de Meurthe-et-Moselle, auteur , architecte à Nancy, fils de Charles André et exécutée par Eugène Vallin, ébéniste et constructeur à Nancy. La
    Auteur :
    [architecte départemental] André Charles
  • calice n°1
    calice n°1 Angomont - Grande Rue - en village
    Historique :
    Calice réalisé au cours du 2e quart du 19e siècle par les orfèvres parisiens Charles-Denis-Noël Filles de saint François de Sales établi dans la commune en 1875. Ce calice a été déplacé dans l'église
  • Église paroissiale Saint-Denys
    Église paroissiale Saint-Denys Crévic - rue de l'Église
    Historique :
    , seigneur du ban de Crévic et François de Feriet, aumônier du roi de Pologne et chanoine de Saint-Mihiel , qui a béni ladite pierre. L'église achevée a été bénite le 14 novembre 1751 par Jean-François Marulier qui provient du couvent de Flavigny-sur-Moselle, a été posé par Charles Didier et Van Caster, facteurs
1