Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne synagogue de Lixheim (détruite)

Dossier IA57030116 réalisé en 2018
Dénominations synagogue
Aire d'étude et canton Lorraine
Adresse Commune : Lixheim
Adresse : rue de la Synagogue

La présence juive à Lixheim semble remonter au début du 18e siècle. Si la liste des juifs autorisés à résider dans le duché de Lorraine en 1721 n'y compte que 4 familles, ce nombre monte à 14 sur les listes de 1753 et 1762. Il y aurait 28 ménages juifs en 1789, selon les Cahiers de doléances de la ville qui demandent qu'ils ne puissent plus exercer leur culte publiquement mais dans un lieu écarté. La communauté continue à se développer au 19e siècle (130 juifs dont un ministre-officiant en 1808, 221 en 1841 et 194 en 1871, époque à laquelle les juifs constituent 25 % de la population.

Une première synagogue est datée de 1778 par l'enquête de 1838. Cet édifice, situé à l'angle de la rue Saint-Antoine et de l'ancienne rue de la synagogue, est saccagé le 26 mars 1848 lors d'émeutes anti-juives, uniques dans le département mais en revanche très nombreuses en Alsace.

En 1859, la communauté acquiert un nouveau terrain dans la même rue, à l'angle de la rue des bouchers et de la rue du Moulin (aujourd'hui de la Synagogue). La synagogue, d'un style proche de celle de Phalsbourg, est érigée en 1862 sur les plans de l'architecte Robert Lévy, les travaux bénéficiant d'une subvention de 5 000 f de l’État. Si sa façade est très sobre, ses dispositions intérieures sont jugées trop riches par le comité des inspecteurs généraux des bâtiments diocésains mais réalisées, sans modifications, grâce aux dons de membres de la communauté émigrés en Amérique.

Restaurée en 1901, la synagogue est détruite par les nazis durant l'été 1940, en même temps qu'un grand nombre d'édifices juifs du département et reconstruite en 1963 grâce aux dommages de guerre (IA57030118).

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , (détruit)
Dates 1862, daté par source
Auteur(s) Auteur : Lévy Robert,
Robert Lévy

Architecte strasbourgeois actif dans les les années 1860, également auteur de la synagogue d'Osthoffen.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

La synagogue est documentée par quelques photographies anciennes. Implantée en angle de rue, elle était construite en moellon enduit, avec un premier niveau en pierre de taille. Le portail central était surmonté d'un fronton triangulaire. Le caractère israélite de la synagogue était signalé par l'inscription hébraïque gravée sur le linteau de la porte et les tables de la Loi amortissant la façade, les deux grands pilastres encadrant la façade pouvant évoquer de manière symbolique les deux colonnes du Temple.

Murs pierre moyen appareil enduit
moellon
Toit tuile
Couvertures toit à longs pans
États conservations détruit
Techniques sculpture
Représentations ornement architectural tables de la Loi, symbole religieux
Précision représentations

Symbole religieux : tables de la Loi

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de Meurthe-et-Moselle, Nancy : 8° G II 1 (1-4)
  • Archives départementales de Meurthe-et-Moselle, Nancy
  • Archives nationales de France, Pierrefitte-sur-Seine : F19/11024
  • Archives nationales de France, Pierrefitte-sur-Seine : F19/11109
  • Archives nationales de France, Pierrefitte-sur-Seine : F19/11101
  • Archives nationales de France, Pierrefitte-sur-Seine : F19/11107
  • Archives départementales de Moselle, Saint-Julien-lès-Metz : 7AL131
  • Archives départementales de Moselle, Saint-Julien-lès-Metz : 7AL132
Documents figurés
  • collection particulière : n. c.
Bibliographie
  • FREUND, Pierre. La principauté de Lixheim et les juifs : une histoire d'amour... Liaisons, 2013, n° 31, p. 14-19.

  • SCHUMANN, Henry. Mémoire des communautés juives de Moselle. Metz : Éditions Serpenoise, 2003, 88 p.

    Région Grand Est, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy
  • MEYER, Pierre-André. "Synagogues anciennes de Moselle". Archives juives, 1981, n° 2, p. 19-33

    Région Grand Est, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy
  • LANG, Jean-Bernard et ROSENFELD, Claude. Histoire des Juifs en Moselle. Metz : éditions Serpenoise, 2001, 458 p

    Région Grand Est, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy
  • JARRASSE, Dominique. Une histoire des synagogues françaises : Entre Occident et Orient. Paris : Actes Sud, 1997, 416 p.

(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Decomps Claire
Claire Decomps

conservateur en chef du patrimoine, chercheur en Lorraine de 1994 à 2018 puis responsable de la conservation du musée d’art et d’histoire du Judaïsme à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.