Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église Paroissiale Saint-Nicolas de Moussey

autels latéraux de l'église paroissiale de Moussey

Dossier IM57030103 réalisé en 2015

Fiche

AD57 réparation des autels latéraux en 1948 par l'atelier Valentin Jaeg "ces autels d'une largeur de 2,20m et d'une hauteur de 5,50m, représente un très beau travail d'architecture et de sculpture du 18e siècle. Ils avaient été sculptés par des artistes établis à Sarrebourg à cette époque. Vu leur valeur artistique et historique il s'imposait de les conserver et de les réparer. Dépose des autels et transport à l'atelier, grattage des anciennes peintures, réparation des menuiseries et sculptures avec tabernacle endommagées ou manquantes comme convenu. Remplacement des anciens podiums pourris par les intempéries, par des podiums en semelles de 30mm d'épaisseur et dallage de 20mm d'épaisseur, en comblanchien finement égrisé, avec pose. Trois couches de peinture mate à l'huile en plusieurs teintes grises (genre Versailles) pour redonner aux autels l'ancien caractère stylistique. Dorure à la feuille (or véritable 24 carats) des ornements plastiques d'après les règles de l'art. Réparation et rafraichissement des anciens tableaux représentant la vie de la Sainte Vierge et Saint Nicolas posés sur les autels.

Dénominations autel, tabernacle, retable, statue, statue de procession
Titres dédiés à Notre-Dame du Poirier et Saint Nicolas
Parties constituantes non étudiées retable, statue-reliquaire
Aire d'étude et canton Réchicourt-le-Château
Adresse Commune : Moussey
Adresse : rue de Bourdonnay

Ces deux autels latéraux ont été fabriqués au 18e siècle par un artiste de Sarrebourg (? Labroise). Ils sont restaurés en 1948 sur les dommages de guerre. Les tabernacle sont ajoutés en 1948, fabriqués par Mr Jaeg. Les gradins, en bois d'origine sont détruits en 1944 et remplacés par un gradin en comblanchien, en 1948. Les deux statues qui étaient à l'origine sur les autels ont été détruites en 1944. La statuette de Notre-Dame du Poirier (ref. dossier IM5730104) date du 18e siècle et était à l'origine une statue de procession. La peinture des autels est refaite en 1948, grattage des deux couches de peinture nécessaire (blanc, vert, bleu) pour faire réapparaître le bois de chêne, réfection des tables d’autel en partie détruites, confection de tabernacles, réparation des menuiseries et sculptures endommagées, cirage. (réf AD57 29J2333 et registre du conseil de fabrique conservé à Moussey). Les peintures des deux autels sont rafraîchies, en 1997, par Mr Aman.

Période(s) Principale : 18e siècle , daté par travaux historiques
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Dates 1948, daté par travaux historiques
Auteur(s) Atelier ou école : Jaeg Valentin,
Valentin Jaeg (1902 - 1977)

Atelier d'art, ameublement d'église, pierre, marbre, bois , bronzes, monument, statue. 47 rue du Neufeld Strasbourg. Valentin Jaeg* (1902-1977), sculpteur et menuisier travaille avec son frère Raymond (1895-1976).

Valentin Jaeg (1902-1977) : Sculpteur et artiste peintre (Lixheim 1902,Strasbourg 1977) Après des études secondaires à Sarrebourg, il suivit les cours de sculpture et de peinture à l’école des Arts décoratifs à Strasbourg de 1920 à 1925. Parla suite il travailla avec son frère Raymond(1895-1976) dans l’atelier de leur père àS trasbourg-Neudorf. Il s’occupe de 1941à 1944 de travaux d’orthopédie (jambes et mains appareillées). Il réalise entre autres l’autel de l’église du Saint Sacrement à Metz,la statue du Galz à Trois-Epis et est l’auteur d’une quinzaine de monuments aux morts en Alsace. Avec son frère il exécute des travaux de restauration après 1945 dans de nombreuses églises d’Alsace et de Moselle.François Joseph Fuchs, dans Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne,Strasbourg. t.4, p. 1779.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
atelier, attribution par travaux historiques

Les deux autels latéraux sont en bois peint. Ils portent des décors sculptés. Ils sont composés chacun d'une marche, d'une table, d'un gradin et d'un retable portant une toile peinte à l'huile et d'un tabernacle. Au-dessus du tabernacle sont posées des statuettes de la Vierge au poirier autel nord et de Saint Nicolas, autel sud. Elles sont toutes les deux sous un dais en vois. La statuette de saint Nicolas est posée sur un reliquaire. Le retable comporte une niche abritant un tableau, de l'Assomption de la Vierge (retable nord) de Saint Nicolas (retable sud). Elle est flanquée de pilastres supportant un entablement à fronton galbé. Une croix latine sommitale en bois aux extrémités tréflées ornent les deux autels. Un ange portant une croix est sculpté sur la façade de l'autel dans une mandorle entouré de volute et de rosiers. Le devant du gradin porte des décors sculptés, motifs végétaux encadrant un ciboire et un calice. Les éléments sculptés sont dorés.

Catégories ébénisterie, menuiserie, taille de pierre
Structures revers plat pilastre, 2
Matériaux chêne, peint, doré à la feuille
marbre
Mesures h : 5.5 m
la : 2.2 m
h : 101.0 cm
: 18.0 cm
Précision dimensions

La toile de l'Assomption de la Vierge mesure 166cm de haut sur 66cm de large. La toile représentant Saint Nicolas mesure 162cm de haut sur 65 cm de large.

Iconographies Vierge, figure biblique
saint Nicolas, figure biblique
vigne, représentation végétale
ostensoir
calice
pot à feu
rose
ange
croix latine
volute
Inscriptions & marques date, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

1911 sur la pierre de consécration de l'autel Saint Nicolas

États conservations bon état
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Zeller-Belville Catherine
Catherine Zeller-Belville , né(e) Belville (14 07 70 - )
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.