Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Marin de Remoncourt

Chape et mors de chape

Dossier IM54302818 réalisé en 2015
Dénominations chape, mors de chape
Aire d'étude et canton Meurthe-et-Moselle - Blâmont
Adresse Commune : Remoncourt
Adresse : Grande Rue
Emplacement dans l'édifice sacristie

Ensemble composé d'un mors de chape et d'une chape utilisée pour les funérailles. La chape, réalisée au cours de la 1ère moitié du 20e siècle, a été fabriquée par la maison nancéienne Drioton.

Période(s) Principale : 1ère moitié 20e siècle
Lieu d'exécution Commune : Nancy
Auteur(s) Auteur : Drioton Etienne,
Etienne Drioton

La famille Drioton a fondé à Dijon en 1742, une entreprise qui s'est développée ; de 1854 à 1867 les frères Drioton furent installés au 54, rue des Forges .Puis, Étienne Drioton l'Ainé s'installa à Nancy en 1867 comme "éditeur de statues religieuses, fabricant d'ornements d'église, de vêtements ecclésiastiques". En 1879, le Catalogue de l'Union du clergé, panorama des arts religieux français avec notamment les statues de Charles Pierson, présentait les articles en vente. Le premier magasin avec fabrication d'ornements religieux et de vêtements liturgiques, était situé au n°4 du quai Claude le Lorrain, cet étroit magasin traversait l'immeuble depuis le quai Claude le Lorrain jusqu'au 6 bis rue Saint-Antoine. Étienne Drioton l'Ainé participa en 1894 à l'exposition Universelle de Lyon, où il remporta une médaille de bronze. La même année, les époux Drioton ont acheté un terrain en face de la façade arrière du magasin, sur la ruelle Saint-Antoine pour y construire leur maison et un atelier ; la maison est restée dans la famille, jusqu'en 1956 et l'atelier jusqu'en 1960. Le second magasin fut ouvert en 1902, au 14 place Stanislas, à l'angle de la rue Héré, sous l'enseigne "Librairie de l’Évêché et Drioton. Souvenirs lorrains" ; à côté des "objets artistiques et précieux", se trouvait un cabinet de lecture. Ce commerce fut tenu par la famille jusqu'en 1971.

Le chanoine Étienne Drioton (1889 Nancy - 1961 Montgeron - Essonne), égyptologue renommé est l’aîné des cinq enfants du fabricant Étienne Drioton.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant marchand

Le décor de la chape, en tissu damassé noir, se compose de quadrilobes ornés de croix, grappes de raisin et feuilles de vigne alternant avec des croix formées d'épis de blé. Le galon tissé est cousu sur le bord de la chape et du chaperon. Ce dernier est occupé par le monogramme IHS entouré d'une arabesque, motifs en broderie mécanique. Les plaques du mors de chape, en métal argenté, sont constituées de six feuilles, ajourées, ceinturant le centre orné d'une rosace avec une fleurette.

Catégories tissu
Matériaux matériau textile
métal, estampage, ajouré, argenté
Mesures h : 140.0 cm
l : 240.0 cm
l : 7.5 cm
la : 3.0 cm
Iconographies raisin
feuille de vigne
feuille
blé
rosace
croix
Inscriptions & marques inscription concernant le fabricant
Précision inscriptions

transcription : DRIOTON NANCY ; brodé sur étiquette textile

Statut de la propriété propriété d'une association diocésaine
(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle - Chrétien Anne - Laumon Annette