Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale de l'Assomption-de-la-Vierge

Ciboire n°1

Dossier IM54302350 réalisé en 2015
Dénominations ciboire
Numérotation artificielle 1
Aire d'étude et canton Meurthe-et-Moselle - Blâmont
Adresse Commune : Montreux
Adresse : rue de l'Église
Emplacement dans l'édifice sacristie

Ciboire réalisé au début du 19e siècle probablement par l'orfèvre parisien Pierre Paraud qui fut actif entre 1800 et 1815.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle
Lieu d'exécution Commune : Paris
Auteur(s) Auteur : Paraud Pierre,
Pierre Paraud

Pierre Paraud, orfèvre parisien, insculpe deux poinçons en 1800, le premier est biffé entre 1811 et 1812, le second entre 1813 et 1815, pour cause de décès. L'activité est reprise par sa veuve Marguerite Hoguet qui insculpe son propre poinçon.

grand poinçon (n°1) : P.PARAUD surmontant une buire dans un losange vertical

petit poinçon (n°2) : les initiales P.P. séparées par une buire dans un losange horizontal


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, (?)

Ciboire entièrement doré dont le pied et la tige sont en laiton et la coupe avec le couvercle en argent. Les décors sont ciselés, gravés et poinçonnés.

Catégories orfèvrerie
Matériaux argent, fondu, moulé, estampage, ciselé, décor poinçonné, doré
laiton, fondu, moulé, gravé, décor poinçonné, doré
Mesures h : 26.5 cm
d : 12.5 cm
d : 11.0 cm
Iconographies La Croix
feuille
feuille lancéolée
culot
feuille d'eau
Précision représentations

Le replat du pied circulaire est orné de la Croix rayonnante sur une terrasse végétale. Le nœud ovoïde est décoré en partie inférieure d'une bande de feuilles d'eau séparées par des bouquets stylisés et en partie supérieure par des feuilles ponctuées de trèfles. Le couvercle est gravé et ciselé de feuilles lancéolées et de culots.

Inscriptions & marques poinçon de maître, incomplet
1er titre Paris 1798-1809
moyenne garantie Paris 1798-1809
Précision inscriptions

poinçon de maître : les initiales P.P. séparées très probablement par une buire dans un losange horizontal ; poinçons insculpés sur le couvercle et la coupe

États conservations oeuvre reconstituée
Précision état de conservation

La croix sommitale vissée n'est pas d'origine. La présence de la Croix sur le pied correspond à un décor de pied de calice.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • Markezana, Yves. "Poinçons d'or, d'argent et de platine de 1275 à nos jours." [Dourdan] : H. Vial, 2005. 239 p., ill.

    p. 89 Région Grand Est, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy : G ORFE
  • Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France. ''Dictionnaire des poinçons de fabricants d'ouvrages d'or et d'argent de Paris et de la Seine : tome 1 - 1798-1838''. Paris : Imprimerie nationale, 1991. 377 p., ill. (Cahiers du patrimoine ; 25 / Dictionnaire des poinçons de l'orfèvrerie française).

    p. 301-302 ; réf. 3053 Région Grand Est, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy : G ORFE
(c) Conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle ; (c) Région Grand-Est - Inventaire général - Chrétien Anne - Laumon Annette