Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cimetière de la commune de Azoudange.

Dossier IA57002522 réalisé en 2011

Fiche

Œuvres contenues

Dénominations cimetière
Aire d'étude et canton Réchicourt-le-Château - Réchicourt-le-Château
Adresse Commune : Azoudange
Adresse : rue de l' église
Cadastre : 1814 E 184 ; 2012 1 49

Le cimetière se situe tout autour de l'église, il est entouré d'un mur et clos avec deux portails dont un est amorti de globe en pierre. Le mur d'enceinte comprend aussi une croix monumentale. Malgré la législation sur les cimetières et les nouvelles normes hygiénistes de 1804 qui interdisent les inhumations à l'intérieur des villes le cimetière d'Azoudange n’a pas été déplacé. Une grande partie est manquante. Un pré-inventaire avait été réalisé en 1996. Dans le canton il existe trois autres cimetières autour de l'église, dans le village (Guermange, Assenoncourt et Saint-Georges). La plus ancienne tombe date de 1785. C'est une tombe d'ecclésiastique. On notera la présence d'une épitaphe en langue allemande.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Grob, sculpteur, signature
Auteur : Will, sculpteur, attribution par source
Auteur : Siegel, sculpteur, attribution par source
Auteur : Petit, sculpteur, attribution par source

Dans ce cimetière 16 tombes ont été repérées et 1 monument aux morts, 5 sont sélectionnées et étudiées dans la base Palissy. Parmi les tombes repérées, celles en calcaire prédominent (11 dont 2 associent calcaire et marbre) elles sont datées de la fin 19e début 20e, celles en grès, plus anciennes sont au nombre de 4, 1 est en granito et 1 croix en fonte. Une des tombes a une stèle en calcaire surmontée d'une statuette en bronze. Quelques tombes sont pourvues d’un entourage en tuiles creuses délimitant la fosse d'inhumation. Quatre tombes sont pourvues d'une grille, une en fer forgé et trois en fonte. Deux tombes sont ornées d'un buis arborescent. Les tombes signées le sont d'artistes locaux, 2 par le marbrier Grob de Dieuze, 2 de Will, 1 de Siegel travaillant aussi à Dieuze et à Sarrebourg pour le dernier. On constate l'occurrence de trois types de tombeaux principaux : les tombeaux à stèle en calcaire (et parfois marbre) en croix, décorés généralement d’une ornementation végétale, à l'imitation de la nature et ou à symbolique funéraire (type 1). Les tombeaux à stèles en grès de forme architecturées d'inspiration classique ou stèle monolithe en forme de croix (type 2) et la tombe en croix en fonte de fer (type 3).

Murs calcaire
grès
moellon
Typologies tombe à l'imitation de la nature
Techniques ferronnerie
sculpture
fonderie
Représentations ornement géométrique ornement végétal rosette fleur pierre palme chute guirlande lys acanthe ornement architectural volute colonne vase noeud ostensoir
Précision représentations

Le décor porté est, dans sa grande majorité, sculpté en bas-relief sur la stèle de la tombe. Les représentations peuvent relever de l'iconographie funéraire ou renvoyer à un répertoire stylistique purement ornemental.

A_GESTION

GESTION {import cindoc=NAT2}{lot=0236}
Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Zeller-Belville Catherine
Catherine Zeller-Belville , né(e) Belville (14 07 70 - )
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.