Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cimetière de la commune de Guermange.

Dossier IA57002529 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations cimetière
Aire d'étude et canton Réchicourt-le-Château - Réchicourt-le-Château
Adresse Commune : Guermange
Adresse : rue de Derrière l'église
Cadastre : 1814 F 395 ; 2011 2 134

Le cimetière se situe autour de l'église. En 1792, il est dit en assez mauvais état en particulier les murs qui l'entourent dans lesquels il y a "des brèches et des trous où entrent les bêtes". En 1793, il couvre une surface de 7 perches et 40 mètres (environ 350 m2). Le cimetière n'a pas été déplacé à l'extérieur du village malgré les normes d'hygiène imposées en 1804. La tombe la plus ancienne porte la date de 1841.

Période(s) Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Grob, sculpteur, signature
Auteur : Martin Kugler, marbrier, attribution par source
Auteur : Siegel, sculpteur, attribution par source
Auteur : Velle, sculpteur, attribution par source
Auteur : Will, sculpteur, attribution par source
Auteur : Petit, sculpteur, attribution par source

Le cimetière s'organise autour de l'église paroissiale. Il est clos de murs en moellon calcaire amortis de table en grès et muni d'un portail en fer forgé dont les piédroits sont appareillés en pierre de taille de grès en assez mauvais état. Dans ce cimetière 44 tombes ont été repérées, 12 sont sélectionnées et étudiées dans la base Palissy. Parmi les tombes repérées, 28 sont en calcaire dont la plupart associe une plaque de marbre, 5 sont en grès, 7 sont des croix en fonte de fer dont 4 sont sur socle en grès et une sur socle en calcaire, 3 sont en granito et ciment moulé et une est en marbre. Quatre tombes sont pourvues d'un entourage de tombe en fer et fonte de fer. Le décor de nombreuses tombes est particulièrement riche et soigné, empruntant les modèles architecturaux, à l'imitation de la nature, au répertoire stylistique purement ornemental ou, le plus souvent relèvent de l'iconographie funéraire. Deux tombe sont des stèles sculptées en ronde-bosse, une représentant Jeanne d 'Arc et l'autre le Christ. On constate l'occurrence de cinq types de tombeaux principaux : les tombeaux à stèle en calcaire, grès en croix (type 1), les tombeaux à stèle architecturée ou en sculpture en ronde-bosse (type 2), les croix en fonte de fer (type 3),les tombeaux en forme de stèle et sarcophage (type 4), les tombeaux à stèle monolithe en granito ou grès (type 5). Les tombes signées le sont d'artistes locaux ou régionaux, 8 par Grob sculpteur travaillant à Dieuze ; 1 par Martin Kugler travaillant à Hommarting, 3 par le sculpteur Siegel travaillant à Dieuze, 6 par Petit sculpteur travaillant à Dieuze ; 1 par le sculpteur Will et une par le sculpteur Velle.

Murs calcaire
grès
moellon
pierre de taille
Typologies tombe à l'imitation de la nature
Techniques ferronnerie
sculpture
Représentations ornement géométrique ornement végétal ornement architectural Trinité pyramide sabre triangle ange couronne ruban volute sainte Jeanne d'Arc Christ Vierge vigne fleur rose pensée pavot acanthe coeur étoile palme feuille pierre pavot blé lierre lys houx main colonne quadrilobe pot à feu calice ostensoir livre coquille ordre de la Légion d'honneur ancre
Précision représentations

Le décor porté est, dans sa grande majorité, sculpté en bas-relief sur la stèle de la tombe. Deux statues sont sculptées en ronde-bosse. Il l'est parfois en fort relief. Les représentations peuvent relever de l'iconographie funéraire ou renvoyer à un répertoire stylistique purement ornemental.

A_GESTION

GESTION {import cindoc=NAT2}{lot=0236}
Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Zeller-Belville Catherine
Catherine Zeller-Belville , né(e) Belville (14 07 70 - )
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.