Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cours complémentaire puis collège d'enseignement général actuellement collège de Blâmont

Dossier IA54030432 réalisé en 2019

Fiche

Œuvres contenues

Appellations Collège de Blâmont
Destinations collège
Dénominations collège
Aire d'étude et canton aire d'étude du département 54 - canton du département 54
Adresse Commune : Blâmont
Adresse : 25 rue Traversière
Cadastre : 2019 AD 95 ; 2019 AD 155 ; 2019 AD 154 ; 2019 AE 153 ; 2019 AE 544

L'actuel collège de Blâmont est construit à partir de 1953 par l'architecte Jean-Roland Belin (1909-?) (également maire de Blâmont de 1966 à 1983) et par l'entrepreneur E. Lévêque afin d'y accueillir un cours complémentaire. L'établissement est situé au pied des remparts de l'ancien château et à côté d'un ancien couvent X transformé en école primaire. Il est inauguré le 27 septembre 1953 d'après une plaque commémorative accrochée à l'intérieur de la mairie.

Le cours complémentaire devient un collège d'enseignement général (CEG) probablement à partir de 1959 (à vérifier), en application du décret du 6 janvier 1959 portant sur la réforme de l'enseignement public.

Le décret du 11 février 1969 (paru au J.O. n°39 le 15 février 1969) officialise la nationalisation du collège à partir du 19 septembre 1968.

En 1972, un projet d'extension du collège établi par l'architecte Robert Villemont (1921-?) est soumis à l'agrément de la Commission Départementale des Opérations Immobilières et de l'Architecture. Ce projet a pour objectif d'étendre à 400 places la possibilité d'accueil du collège. Il prévoit de légers aménagements dans le premier corps de bâtiment (bâtiment A) et la construction de deux nouveaux corps (bâtiments B et C) qui respectent le programme technique type défini par le ministère de l’Éducation Nationale (brochure 970/CS de 1970 et son modificatif n°3 de juillet 1971). Les travaux sont prévus en deux tranches. La première phase est réalisée en 1973 avec la construction de la demi-pension (bâtiment B). La deuxième phase, achevée en 1974, correspond à la construction du bâtiment réservé aux salles de classe et aux salles spécialisées (bâtiment C).

Un atelier complémentaire, indépendant du reste des bâtiments, est construit en 1976.

En 1978, la ville cède l'ancien bâtiment du collège (bâtiment A) et l'atelier au Syndicat Intercommunal Scolaire déjà propriétaire des bâtiments B et C. L'ancien collège comprend alors 6 salles de classes et 4 logements. Créé en décembre 1959, le Syndicat Intercommunal Scolaire joue un rôle important dans la gestion administrative et financière du collège, il assure notamment le transport scolaire et gère la cantine du collège.

En 1984 un gymnase est construit, il s'agit probablement d'un agrandissement car le rapport du directeur départemental de l'équipement au sujet de la construction de l'extension du collège mentionne déjà la présence d'un gymnase à l'emplacement de l'actuel gymnase.

En 1985, un abris pour le bus scolaire est élevé entre l'atelier et le bâtiment B.

La même année, la gestion du collège est transférée de la ville au département de Meurthe-et-Moselle, en application de la loi du 7 janvier 1983 relative à la répartition de compétences entre les communes, les départements, les régions et l’État.

Le collège est définitivement fermé en 2017. A la date de l'enquête, le collège doit être démoli pour laisser place à l'élévation d'un EHPAD.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Principale : 4e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1953, daté par source
1973, daté par source
Auteur(s) Auteur : Belin Jean-Roland
Jean-Roland Belin (28 07 1909 - )

Architecte de la Deuxième Reconstruction, il a travaillé entre 1947 et 1954 à la réparation des églises d'Harbouey et Montreux. Il fut maire de Blâmont de 1966 à 1983.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Lévêque
Lévêque

Lévêque, entreprise de travaux publics, de 1854 à 1984, à Sarrebourg.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Villemont Robert,
Robert Villemont (10.07.1921 - )

Architecte dont l'atelier est situé à Domèvre-sur-Vézouze. Étudie à l'ENSBA de Paris et est diplômé en 1954. Réalise l'extension du collège de Blâmont (1973-1974).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Le collège se compose de trois corps de bâtiment formant un U : le corps A est le plus au Sud de la parcelle, le corps B situé au Nord est parallèle au corps A, le corps C relie le corps A et B à l'Est. L'ensemble s'élève sur une parcelle accusant un fort dénivelé du Sud au Nord.

Le corps A est probablement composé d'une structure en béton armé et d'un remplissage en moellons de pierre et de brique. Il est couvert d'une toiture à longs pans couverte de tuiles mécaniques plates soutenues par une charpente en bois.

Le corps A s'élève sur 4 niveaux : un rez-de-chaussée inférieur en façade Sud, un rez-de-chaussée supérieur en façade Nord, un premier étage et un étage de comble. Le rez-de-chaussée supérieur comprend quatre salles de classes et un couloir de circulation ; le rez-de-chaussée inférieur abrite un préau ouvert sur la cour de récréation, aux extrémités de ce dernier se trouvent d'autres salles de classe ou des bureaux ; le 1er étage accueille des logements de fonction. Deux escaliers tournants à retours avec jour, réalisés en béton, desservent les différents niveaux.

La façade Nord du rez-de-chaussée supérieur (corps A) s'organise selon un rythme ternaire, les baies groupés par trois puis par six alternent avec les deux portes d'entrées d'origine du collège. Ces baies sont séparées les unes des autres par des demi-colonnes. L'encadrement des portes reprend ce motif arrondi. La façade Sud du corps A est également composée de trois travées rythmées par les baies des cages d'escalier. Ces baies oblongues partent du rez-de-chaussée jusqu'au premier étage, elles sont fermées par des pavés de verre opaque. Le rez-de-chaussée inférieur abrite en son centre un vaste préau soutenue par quatre colonnes et un pilier rectangulaire central.

Les corps B et C sont construits à partir d'éléments préfabriqués et industrialisés. L'ensemble est composé d'une structure métallique et de planchers en béton. Les bâtiments sont fermés par des panneaux en métal respectant la trame de 1,75 mètres imposée par le ministère de l’Éducation Nationale, certains de ces panneaux sont ajourés par une baie. Le corps B comprend deux niveaux : rez-de-chaussée et sous-sol. Le couloir menant du bâtiment B au bâtiment C comprend une peinture murale monumentale représentant trois chevaux, signée M.L Zimmer et datée de 1985. Le corps C compte trois niveaux : rez-de-chaussée supérieur (côté Ouest), rez-de-chaussée inférieur (côté Est) et un étage supérieur. Un escalier tournant à retours avec jour situé dans le corps C dessert les différents niveaux. Les deux corps sont couverts en terrasse.

Les corps A et C sont reliés entre eux par un bâtiment d'un seul niveau qui abrite l’actuelle entrée du collège.

A quelques mètres de l'angle Sud-Est du bâtiment C se trouve le gymnase. Le bâtiment de plan rectangulaire comprend une structure en béton armé et une couverture en terrasse.

Une sculpture figurative, réalisée en maçonnerie et composée de trois blocs, est élevée devant le bâtiment de la demi-pension (IM54304408).

Murs béton pierre avec brique en remplissage
métal
Toit tuile mécanique
Étages sous-sol, 4 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
terrasse
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie
États conservations détruit après inventaire
Techniques sculpture
peinture
Représentations représentation figurative animal, cheval
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives de la mairie de Blâmont

(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Nale Elise
Elise Nale

Chercheuse au service de l'Inventaire général du patrimoine, site de Nancy


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.