Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale de la Sainte-Croix

Croix-reliquaire

Dossier IM54301732 réalisé en 2014
Dénominations croix-reliquaire
Aire d'étude et canton Meurthe-et-Moselle - Lunéville Nord
Adresse Commune : Courbesseaux
Adresse : rue du Général Poirel
Emplacement dans l'édifice sacristie

Croix-reliquaire, avec relique de la Vraie Croix enchâssée dans un reliquaire portatif en cristal de roche. La relique a été authentifiée par Hippolyte-Marie de la Celle, évêque de Nancy et de Toul de 1919 à 1930, dont le sceau se lit sur le cachet de cire présent dans la cavité sous le reliquaire portatif. Il est vraisemblable que la croix en cristal de roche, avec le filigrane d'argent, soit plus ancienne. A Bienville-la-Petite, le reliquaire portatif similaire en cristal de roche est encastré dans une croix-reliquaire en bois datée de 1747 (IM54301576).

Période(s) Principale : 1ère moitié 20e siècle

Croix-reliquaire en bois peint en noir et éléments rapportés, vissés, en bronze argenté. La relique est enchâssée dans un reliquaire cruciforme en cristal de roche. Ce dernier est formé de deux éléments qui se referment grâce à une charnière fixée à l'extrémité supérieure du bras vertical, à l'opposé, les fils rouges garants du sceau passent à travers deux anneaux et sont pris dans la cire. Au revers, une croix en bronze, lisse, est vissée sur le bois pour protéger la relique.

Catégories menuiserie
Matériaux bronze, fondu, moulé, argenté
cristal de roche
bois
argent
Mesures h : 67.5 cm
l : 28.3 cm
la : 25.0 cm
pr : 25.0 cm
Iconographies Christ en croix
INRI
cartouche
angelot
feuille d'acanthe
Précision représentations

La croix rayonnante, surmonte un pied quadrangulaire à quatre degrés, reposant sur des pattes de fauve. Les éléments métalliques rapportés sont quatre faisceaux de rayons, les extrémités des bras, en forme de palmette-fleuron, l'embout de la croix, constitué de feuilles d'acanthe, d'une coquille et du monogramme IHS. Les fragments d'un filigrane d'argent qui entourait la croix de cristal, sont visibles dans la logette accueillant depuis le début du 20e siècle, le reliquaire portatif.

Statut de la propriété propriété d'une association diocésaine
(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle - Chrétien Anne - Laumon Annette