Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
hôtel de Léon Simon actuellement centre culturel allemand dit Goethe-Institut

décor intérieur du vestibule : lambris de demi-revêtement, plafond

Dossier IM54010373 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations lambris de demi-revêtement, plafond
Aire d'étude et canton Nancy - Nancy-Nord
Adresse Commune : Nancy
Adresse : 39 rue Ravinelle (de la)
Emplacement dans l'édifice bâtiment principal
vestibule 2

Lambris de demi-revêtement attribué par tradition orale à l'atelier de Louis Majorelle (1859-1926) menuisier-ébéniste membre fondateur actif de l'Ecole de Nancy dans les années 1900-1910. Le propriétaire de l'immeuble Léon Simon, botaniste et horticulteur, était proche des artistes de ce mouvement (notamment d'Emile Gallé) avec lesquels il partageait intérêt et sensibilité pour la nature.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Majorelle Louis,
Louis Majorelle (1859 - 1926)

L'entreprise Majorelle trouve son origine en 1858 avec Auguste Majorelle. Louis Majorelle en reprend les rennes à la mort de son père en 1879. Sa production éclectique et bientôt Art nouveau est distinguée lors des expositions universelles parisiennes de 1889 et 1900. En 1901, il devient l'un des vice-présidents de l'École de Nancy (association loi 1901). En 1913, l'entreprise fait construire une succursale par l'architecte Henri Sauvage à Paris. Le magasin nancéien bombardé pendant la Première Guerre mondiale est reconstruit en 1921. Jules Majorelle prend la succession de son frère à la mort de celui-ci en 1926. Alfred Levy assure la direction artistique de l'entreprise qui s'oriente résolument vers la mode Art déco. Les ateliers participent à l'équipement du paquebot Normandie au milieu des années 1930. ils disparaissent au début des années 1950.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
menuisier-ébéniste, attribution par analyse stylistique

Plafond à décor rapporté de poutres en bois (noyer ?) reposant en aisselier sur les murs latéraux. Lambris de demi-revêtement en noyer (?) et loupe de noyer, constitués de panneaux droits ou curvilignes avec un soin particulier apporté au jeu des deux essences.

Catégories menuiserie
Matériaux noyer
Statut de la propriété propriété d'un pays étranger
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Tronquart Martine
Martine Tronquart

Chercheur au Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel, site de Nancy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Bouvet Mireille-Bénédicte
Mireille-Bénédicte Bouvet

Conservateur régional à l'Inventaire général Lorraine depuis 1995, Grand Est depuis 2018


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.