Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Marcel

Décor peint du chœur de l'église de Seuzey

Dossier IM55008018 réalisé en 2017

Fiche

Dénominations peinture monumentale
Aire d'étude et canton aire d'étude du département 55 - Vigneulles-lès-Hattonchâtel
Adresse Commune : Seuzey
Adresse : Grand'rue
Emplacement dans l'édifice abside

Ce décor a été réalisé en 1934-1935 par Duilio Donzelli et ses fils.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1935, daté par source
Stade de création
Auteur(s) Auteur : Donzelli Duilio,
Duilio Donzelli (1882 - 1966)

Artiste d’origine italienne, il se forme à l’Institut royal des Beaux-Arts d’Urbino après un apprentissage dans un atelier de tailleurs de pierre et auprès d’un artisan décorateur qui lui enseigne l’art de la fresque. Il quitte son pays en 1912 pour rejoindre le Luxembourg. Il y travaille comme sculpteur puis dans les usines sidérurgiques et s’engage dans le Parti communiste. Expulsé du Luxembourg en décembre 1924 à cause de ses orientations politiques, il trouve refuge dans la Meuse et s’y installe. Il œuvre alors comme sculpteur et peintre, réalisant tombeaux, monuments aux morts et décors peints dans les églises à l’aide de ses fils Italo et Dante. En 1940, lorsque les Allemands envahissent la France, il abandonne précipitamment Lacroix-sur-Meuse et part avec sa famille se réfugier à Valence (Drôme) où il finit sa vie.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, signature

Le décor du chœur se déploie sur trois niveaux. Le registre supérieur se caractérise par son fond doré imitant la mosaïque. Au centre de la voûte, dans un cercle duquel émanent des rayons, s'inscrit un chrisme qui se termine en ancre entouré des lettres grecques alpha et oméga. Le cul-de-four accueille une scène de déesis : le Christ, assis sur un trône et portant une couronne, tient un livre ouvert avec une citation biblique et fait le geste de bénédiction de la main droite. Il est entouré de la Vierge à sa droite et de saint Jean-Baptiste à sa gauche. Tous deux sont assis dans une attitude de prière. Un ruban de nuages les sépare du registre médian. Celui-ci accueille six saints sur fond doré. A droite, derrière le pape Marcel Ier, saint patron de l'église, qui est agenouillé, se tiennent Saint Louis portant la couronne d'épines et saint Joseph. A gauche, derrière sainte Jeanne d'Arc agenouillée se trouvent sainte Catherine reconnaissable à la roue et sainte Agnès. Deux baies encadrent cette scène. Leur entourage est marqué par des éléments décoratifs placés sur des fonds dorés imitation mosaïque et encadrés d'une frise alternant des mosaïques feintes rouges et or. Des croix alternent avec des feuillages tandis que les médaillons sommitaux contiennent le pélican mystique (pour la baie de gauche) et le phénix (pour la baie de droite). De part et d'autres des baies se tiennent les onze apôtres et saint Paul regroupés par six de chaque côté. Ils sont représentés en pied entre des palmiers, tenant l'instrument de leur supplice ou un autre attribut. Sur la gauche se trouvent saint Pierre avec ses clés, saint Jean portant un calice, saint Jacques le mineur tenant un livre, saint Barthélémy et son couteau, saint Philippe et sa croix et saint Jacques le majeur avec son bâton de pèlerin et sa coquille. Sur la droite, on peut voir saint Paul et son épée, saint André et sa croix en X, saint Thomas et son équerre, saint Matthieu avec un livre ouvert, saint Simon avec une scie et saint Thaddée. Le registre inférieur est orné de draperies vertes et de fausses mosaïques rouges. Au-dessus court une frise de phylactères sur lesquels sont inscrits les noms des saints représentés sur les parois.

Catégories peinture murale
Matériaux enduit
Précision dimensions

Non prises.

Iconographies Vierge
Christ glorieux
saint Jean-Baptiste
saint Louis roi
sainte Agnès
saint Marcel Ier pape
sainte Jeanne d'Arc
sainte Catherine d'Alexandrie
saint Joseph
les apôtres
Alpha et Oméga
draperie
saint Paul
Pélican mystique
phénix
Précision représentations

Les représentations imitant la mosaïque sont proches des productions romaines et ravennates du Moyen Âge : les apôtres disposés entre des palmiers renvoient à la mosaïque de la nef de l'église Saint-Apollinaire-le-Neuf (Ravenne) et le Christ en trône peut être rapproché de celui de l'église Sainte-Pudentienne (Rome).

Inscriptions & marques signature, sur l'oeuvre
inscription concernant l'iconographie, latin
Précision inscriptions

"Pr. D. DONZELLI A LACR[...]" : à l'extrémité droite à proximité de la porte de la sacristie.

"ST JACOBUS M.", "ST PHILIPPUS", "BARTHELEMUS", "ST JACOBUS", "ST JOANNES", "ST PETRUS", "ST PAULUS", "ST ANDRES", "ST THOMAS", "ST MATTHAEUS", "ST SIMON", "ST THADDEUS" : noms de 11 apôtres et de saint Paul qui figurent sur les phylactères sous les pieds des personnages.

"JESUS MARIA" : sur la bannière tenue par Jeanne d'Arc

"EGO SUM VIA VERITAS ET VITA" ("Je suis le chemin, la vérité et la vie") : sur le livre tenu par le Christ

"ECCE AGNUS" ("Voici l'agneau") : sur le phylactère accroché à la croix tenue par Jean-Baptiste

États conservations oeuvre restaurée
Précision état de conservation

Deux campagnes ont permis la restauration de l'intégralité des peintures monumentales de l'église : à l'été 2012 ont été traités l'arc-triomphal et le chœur, tandis que les soubassements ont été restaurés en juillet 2013. Lors de ces restaurations ont été effectués des opérations de dépoussiérage, purge de sels, consolidation, refixage des soulèvements de matière, redorure, comblement de lacunes, réintégration colorée ou retouches de couleurs.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Commune de Seuzey

(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Meuse - Jeanson Stéphanie
Stéphanie Jeanson , né(e) Blondy

chargée de l'Inventaire pour le département de la Meuse (août 2017- ...)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.