Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

église luthérienne de l'Hôpital

Dossier IA57030206 réalisé en 1986

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • presbytère
    • jardin
Genre de luthériens
Parties constituantes non étudiées presbytère, jardin
Dénominations église
Aire d'étude et canton Saint-Avold
Adresse Commune : L'Hôpital
Adresse : 54 rue de Carling

L'histoire de la communauté luthérienne de L'Hôpital est liée à celle de l'industrie houillère. Après 1871, l'afflux de population allemande fit quintupler le nombre d'habitants parmi lesquels de nombreux luthériens : 515 sur 3957 habitants. Aussi en 1903, la communauté de L'Hôpital-Carling fût érigé en vicariat indépendant. La paroisse utilisa des salles provisoires pour le culte jusqu'au moment où sa croissance la conduisit vers 1910 à construire un temple. date où elle acquit un terrain à l'ouest du village.

L'architecte d'arrondissement Edmund Gresser (1881-1959) dressa les plans d'une église néo-gothique qui furent rejetés au profit du projet d'un architecte berlinois Martin-Richard Herrmann (1871-1912) proposa, avec l'approbation du théologien Johannes Ficker (1861-1944), une église de 350 places. Le propos architectural est assez proche de celui déjà réalisé par l'architecte pour l'église luthérienne d'Ars-sur-Moselle (1906-1912).

Le dimanche 3 mai 1914 a été posée la première pierre, soit deux ans après la mort de l'architecte. L'église et le presbytère ont coûté la somme de 94.000 mark, provenant de fonds d'Etat, de fonds communaux, d'aide de la Société minière de Sarre et Moselle, du Gustav Adolf Verein des dons et aides de la paroisse protestante et de donateurs.

La guerre mondiale de 1914-1918 freina la construction de l'édifice qui fut inauguré le jour de Noël 1919.

L'orgue construite par Frédéric Haerpfer à l'intention d'Albert Schweitzer mais jamais posé dans la destination prévue (Lambaréné au Congo) fut installé en 1924.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1914, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Herrmann Martin-Richard,
Martin-Richard Herrmann (1871 - 1912)

architecte berlinois, auteur des églises luthériennes d'Ar-sur-Moselle et de L'Hôpital.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Ficker Johannes
Johannes Ficker (1861 - 1944)

Johannes Ficker est né le 12 novembre 1861 à Leipzig ( décédé le 19 juin-944 à Halle (Saale) et enseigna la théologie à L'Université de Strasbourg, il joua un rôle éminent dans le domaine des constructions religieuses protestantes en Alsace et en Moselle. Sa participation aux divers congrès qui eurent lieu à Berlin sur l'architecture des protestants, ses conférences (notamment à Metz) et surtout son ouvrage Evangelischer Kirchbau, 1905, dans lequel il promouvait une architecture dessinée par l'architecte berlinois Eduard Fürstenau firent de lui le maître à penser de la question.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Gresser Edmond,
Edmond Gresser , né(e) 1881 (1959 - )

Architecte actif à Forbach et dans le Bassin Houiller dans l'Entre-deux-guerres.

Auteur d'un projet non retenu pour l'église luthérienne de L'Hôpital.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte d'arrondissement, attribution par travaux historiques

Situé à l'ouest de la ville, l'édifice se dresse sur une parcelle d'angle (rue de Carling, Rue de la croix) qui accueille aussi le presbytère et une salle de catéchisme dite salle des confirmands qui fait la jonction entre la demeure et l'église.

Presbytère (rez-de-chaussée et 1 étage carré) et salle (en rez-de-chaussée) sont disposés en retour d'équerre, à l'arrière et sont couvert d'un toit à longs pans et croupe de couleur rouge (tuile mécanique) donnant à l'ensemble caractère pittoresque qui tempère une architecture sévère, entouré d'arbres.

Une tour-clocher hors-oeuvre massive et dépourvue de porte sur la rue donne à l'ensemble une allure de château fort. L'église, de plan rectangulaire est construite en grès (pierre de taille en soubassement, moellon enduit pour es élévations) et dépourvues de tout décor. Elle s'achève par un choeur plus étroit également de plan rectangulaire. On pénètre à l'intérieur par une courte galerie d'inspiration romane, couverte en appentis et située sur le côté droit de la tour. Clocher, galerie, nef et choeur sont couverts d'un toit d'ardoise à forte pente, à longs pans et croupe et débordant.

L'intérieur est un vaste vaisseau largement éclairé par des baies non symétriques -(oculus, rectangulaire, en plein cintre) et pourvu d'une couverture lambrissée épousant la forme de la charpente dont les tirants de bois sont visibles.

Le choeur se démarque de la nef par deux marches et par son couvrement en berceau. Il est éclairé par un large oculus de forme ovale horizontal.

Murs grès moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
grès pierre de taille
Toit ardoise, tuile mécanique
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements lambris de couvrement, berc
voûte en berceau
Couvertures toit à longs pans croupe polygonale
appentis
pignon couvert
toit à longs pans croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre
Techniques vitrail
Représentations nativité, Résurrection du Christ, colombe du Saint-Esprit lampe personnage profane
Précision représentations

Vitrail : Cène, Nativité, Résurrection, rose de Luther, Saint-Esprit, lampe

Statut de la propriété propriété d'une association cultuelle, propriété de l'Union des Eglises protestantes d'Alsace-Moselle

Références documentaires

Documents d'archives
  • Série AL, période de l'Annexion : édifices cultuels (7AL133 à 7AL268)

    Archives départementales de Moselle, Saint-Julien-lès-Metz : 7 AL 195 ; 7 AL 176
Bibliographie
  • BIEBER Philippe, Contribution à l'étude historique de la communauté protestante de L'Hôpita, Sarreguemines, 1990

  • Architecture protestante, Moselle, XVIIe-XXe siècle / Christiane Pignon-Feller ; photogr. Nicolas Pinier. - Metz : Ed. Serpenoise, 2006. - 238 p. : ill., plans, carte ; 26 cm. Chronologie des constructions p. 230-231. Bibliographie p. 232-233. Index des acteurs p. 234-235.

    p. 142-143 Région Grand Est, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy
Périodiques
  • PIGNON-FELLER, Christiane, « les yeux pour le croire », Pérennité et actualité des lieux de culte protestant en Moselle, Mémoires de l’académie nationale de Metz, 2007, p. 451-483.

    p. 451-483 Région Grand Est, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy

Liens web

(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Pignon-Feller Christiane
Christiane Pignon-Feller

Historienne de l'art, auteur

- d'une thèse sur l'architecture de l'époque de l'Annexion à Metz

- d'une étude confiée par le département de la Moselle sur l'architecture protestante en Moselle en 2005-2006


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Bouvet Mireille-Bénédicte
Mireille-Bénédicte Bouvet

Conservateur régional à l'Inventaire général Lorraine depuis 1995, Grand Est depuis 2018


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Gottscheck Mary
Mary Gottscheck

Prestataire au Service Régional de l'Inventaire de Nancy


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.