Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Èvre

Dossier IA55000878 réalisé en 1987

Fiche

Vocables Saint-Èvre
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Meuse - Commercy
Adresse Commune : Mécrin
Adresse : rue devant l'église
Cadastre : 2012 AA 160

Bénite le 3 novembre 1886 par Monseigneur Gonindard, évêque de Verdun dont les armoiries avec celles du pape Léon XIII sont peintes dans le transept, cette église néo-romane remplaça un édifice construit entre le 13e et 16e siècles. La fabrique affecta les revenus de la carrière de Mécrin, qu'elle possédait, au financement de ce chantier. Gravement endommagée durant la Première Guerre mondiale, l'église fut restaurée et à nouveau consacrée le 31 juillet 1937.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1886, porte la date
1937, porte la date
Auteur(s) Auteur : Benoit Joseph,
Joseph Benoit (1871 - 1936)

Joseph Benoit (1871-1936), maître verrier nancéien du début du 20e siècle. De 1912 à 1921, il est associé à Georges Janin, maître verrier à Nancy (rue Lionnois) sous la dénomination Janin & Benoit. Les évènements de 14-18 et l'afflux massif de commandes engendrent la séparation des deux verriers afin de répondre à la demande. En 1921, J. Benoit installe son atelier au 37, rue Hermite à Nancy. En 1936, il décède et laisse son atelier à ses fils, Henri et Pierre, l'atelier Benoit devient l'atelier Benoit Frères. D'après les registres commerciaux, Henri est déjà en activité en 1926. En 1960, Henri décède, en 1969 Pierre prend sa retraite. L'atelier est racheté par les ouvriers, il devient l'Atelier 54, la régence est confié à Jean Canin.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, attribution par source

Édifice composé d'une tour-porche, d'une nef à quatre travées et d'un chœur polygonal. Les vitraux actuels sont l’œuvre des ateliers Benoît de Nancy. Les fresques de la nef, peintes en 1937 par Duilio Donzelli, retracent la vie de Saint Epvre. Les statues furent réalisées par la maison Pierson de Vaucouleurs.

Murs calcaire pierre de taille
Toit ardoise
Étages 3 vaisseaux
Couvertures toit à longs pans
flèche polygonale
Techniques vitrail
peinture
Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • Paris, 1999, 2 tomes.

    tome 1, p. 306
(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Meuse - Meraud Marion - Gottscheck Mary
Mary Gottscheck

Prestataire au Service Régional de l'Inventaire de Nancy


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.