Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église Paroissiale saint Luc à Gondrexange

Dossier IA57030146 réalisé en 2016

Fiche

Œuvres contenues

Archives de la Fabrique

Dossier église 1840-1868. Refonte d’une cloche à Charles Joseph Pierre pour remplacer celle détruite par un incendie le 25 mars 1840. Charles Joseph Pierre fondeur de cloche demeurant à Sarrebourg. Reconstructions 1840-1844, somme payée à Mr

Denis entrepreneur en bâtiment demeurant à Cirey sur le prix de l’adjudication des travaux de reconstruction de l’église de Gondrexange. Payé à Dumont architecte à Sarrebourg pour la surveillance et la rédaction des plans et devis des travaux de reconstruction de l’église de cette commune, 1843. « Denis Jean Baptiste entrepreneur des travaux à l’église de Gondrexange à l’honneur de vous adresser ci-joint le certificat de réception définitive des travaux. 1er décembre 1842, réception définitive des travaux de réparation. Travaux après incendie « avons vérifiés que les travaux avaient été bien et fidèlement exécutés. En matériaux de bonne qualité, mais il restait encore à mettre en place la grille ou appui de communion du chœur ainsi que celle des fonts baptismaux. Ces deux objets avaient été complètement détériorés par l’incendie et leurs fer oxydés à tel point qu’ils étaient devenus irréparables. Détail des réparations à la charpente en chêne de la nef, charpente en madrier de sapin plancher sur l’église. Plafond prolongement de poutre jusqu’à la retraite des murs. Gros fers : les gros fers reforgés ne comprennent que les châssis vitraux et la croix du clocher. Vitrerie : vitrage entier de la croisée du chœur qui ne devait être vitrée qu’à demi. Un mètre 98 centièmes carré de vitrage monté en plomb. Pierre de taille faux appuis de la croisée du chœur qui devait être formés à moitié en maçonnerie. Maçonnerie, remplissage de la même demi-croisée. Crépis fouetté à la truelle, parement extérieur de la même demi-croisée. Enduits lissés parement intérieur de la même demie croisée. Charpente en bois de sapin, 8 poinçons des fermes de la nef et du chœur et poutre du plancher sur la nef et sur le chœur. Gros fers forgeage des châssis des vitraux des croisées du clocher.

Vocables saint Luc
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Réchicourt-le-Château - canton du département 57
Adresse Commune : Gondrexange
Adresse : rue de L’Église
Cadastre : 2019 1 374

Une église existe à Gondrexange au 17e siècle : « en 1671,réfections à l’église de Gondrexange. Obligation des habitants de charroyer les matériaux nécessaires à la réfection de l’église mère de Gondrexange » (AD54 E123). En 1743, des terrains sont achetés pour l’agrandir et construire la tour ainsi qu’un nouveau chœur (AD54 G1050). Une pierre de fondation datée de 1745, située sur la façade latérale droite, au pied du portail indique : CETTE PREMIER PIERRE A ÉTÉ POSÉE LE JUIN 1745 PAR...DERBE ET N. MESSE FILS. En 1840, après un incendie, l’église est reconstruite par l’architecte Dumont de Sarrebourg (Ad57 29J2371). Elle reçoit alors un beffroi pour y abriter 3 cloches confectionner en chêne par le charpentier Jean-Louis Noël de Laneuveville-les-Lorquin. En 1877, la flèche est reconstruite (7AL180) et l’église reçoit, pendant la même période, un mobilier neuf en bois provenant d’Allemagne. Contrairement au village très sinistré au cours de la Seconde Guerre mondiale, l’église est moins touchée (quatre verrières, l’autel latéral saint Joseph, les boiseries du chœur, le confessionnal et les fonts baptismaux sont abîmés). "Au moment de l'avance allemande, les 17 et 18 juin exactement Gondrexange essuya des tirs d'artillerie qui touchèrent l'église et son contenu. Durant l'occupation, une réparation sommaire de l'immeuble fut effectuée pour mettre le contenu à l'abri de intempéries. A l'époque de la libération, le 31 octobre 1944, Gondrexange fut le théâtre d'un bombardement aérien et, la population dut évacuer les lieux. A leur retour les habitants trouvèrent une église où les bombardements avaient fait de nouveaux dégâts. A noter, à toutes fins utiles que murs et plafonds ont dû être replâtrés en entier." (AD57 29J1861) Le chœur abrite des boiseries et des stalles en bois sculpté de la fin du 18e siècle. Pavement en céramique Villeroy et Boch mis en place en 1884 : " Etats des frais occasionnés par le pavage de l’église de Gondrexange, 1884. Fourniture faites par Villeroy et Boch de Mettlach, achat de sable, de chaux,prix du transport par chemin de fer, payé au marbrier de Sarrebourg, à l’ouvrier poseur de Mettlach, au peintre de Mettlach et au plâtrier de Heming" (archives de la fabrique).

Période(s) Principale : 1er quart 18e siècle
Principale : 1er quart 19e siècle
Dates 1745, porte la date
1840, daté par travaux historiques

Église à un vaisseau central, tour-clocher, chevet polygonal. Tribune avec balustre en bois ajourée. L'ccès à l'escalier qui conduit à la tribune est fermé par une porte en bois formant un vestibubule. Toit à longs pan, flèche polygonale à égout retroussé. Tour à 4 niveaux soulignés par des bandeaux en pierre de taille de grès. Dernier niveau éclairé par des fenêtre géminée en plein cintre. Flèche couverte d'ardoise, nef et chœur de tuile mécanique. Portail néo-classique, encadrement en pierre de taille de grès surmonté d'un fronton triangulaire amorti d'une croix latine. Nef et chœur plafonnés et peint. Le pavement est composé de carreaux de céramique Villeroy et Boch de Mettlach. Pilastres cannelés en bois entre chaque fenêtre. Nef éclairée par 6 fenêtres en plein cintre et chœur par 4. Boiseries et stalles dans le chœur.

Murs grès pierre de taille
calcaire moellon
Toit ardoise, tuile mécanique
Étages 1 vaisseau
Couvrements
Couvertures toit à deux pans
flèche carrée
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour
Typologies église
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Zeller-Belville Catherine
Catherine Zeller-Belville , né(e) Belville (14 07 70 - )
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Zeller-Belville Catherine
Catherine Zeller-Belville , né(e) Belville (14 07 70 - )
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.