Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Pierre, Saint-Paul

Dossier IA00126853 réalisé en 1978

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte

Œuvres contenues

Vocables Saint-Pierre, Saint-Paul
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Neufchâteau
Adresse Commune : Trampot
Adresse : rue Morée
Cadastre : 1810 C 9 ; 1972 AB 107

Eglise construite de 1789 à 1791, daté par source ; marques de tâcheron.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle
Dates 1789, daté par source
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Eglise-halle avec choeur polygonal et tour clocher hors-oeuvre en façade.

Murs calcaire pierre de taille
Toit tuile plate, ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'arêtes
voûte d'ogives
Élévations extérieures élévation ordonnancée sans travées
Couvertures toit à longs pans
dôme polygonal
croupe polygonale
Escaliers escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
Typologies église halle, choeur polygonal, tour clocher hors-oeuvre en façade
Techniques sculpture
ferronnerie
Représentations pot à feu ornement végétal ordre toscan
Précision représentations

sujet : ornement végétal, support : clef de voûte du choeur ; sujet : ordre toscan, support : colonnes

A_GESTION

GESTION {import cindoc=NAT2}{lot=0037}{OpenData=OpenData2016 non modifiés}

L’église paroissiale Saint-Pierre-Saint-Paul de Trampot est un bon représentant du type « églises-halles classiques » dont 56 exemples existent (ou sont attestées) en Lorraine en milieu urbain et rural, dans un contexte paroissial ou monastique. A Trampot, l’église se présente selon le parti le plus simple et le plus fréquent : voûtement d’arêtes et ordre toscan. Les travaux d’entretien du 19e siècle n’ont pas modifié le parti d’origine à l’exception du beffroi. Le mobilier et décor intérieurs constituent un ensemble cohérent avec l’architecture même s’ils proviennent pour certains d’entre eux de l’église proche de Pargny-sous-Mureau.

Statut de la propriété propriété publique
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections inscrit MH, 2010/03/09
Précisions sur la protection

L'église en totalité (cad. AB 107) : inscription par arrêté du 3 septembre 2010

(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Malinverno Bruno - Guillaume Jacques
Jacques Guillaume

Ingénieur CNRS, chercheur à l'Inventaire Lorraine jusqu'en 2004.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.