Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Synagogue d'Hayange

Ensemble de 40 bandelettes de Torah (mappot)

Dossier IM57030322 réalisé en 2017
Dénominations bandelette de Torah
Appellations mappah
Aire d'étude et canton Lorraine
Adresse Commune : Hayange
Adresse : 43 rue de Verdun
Lieu de dépôt Commune : Moselle, Metz

Ensemble de 40 mappot réalisées pour des enfants nés entre 1841 et 1982 : 16 du 19e siècle (dont 4 du 2e quart, 3 du 3e quart et 9 du 4e quart) et 24 du 20e siècle (dont 8 du 1er quart, 4 du 2e quart, 10 du 3e quart et 1 du 4e quart). Si une seule est signée, d'un certain Isaac (non identifié), elles sont probablement l’œuvre de ministres-officiants. On remarque d'ailleurs 4 ensembles de la même main (n° 1 à 4 ; n° 6, 7 et 11 ; n° 20 et 22 à 24 ; n° 29 à 34).

Toutes ces mappot ont été réalisées à partir de langes de circoncision, sauf deux : une bandelette en soie datée de 1927 concernant un enfant d'origine polonaise (N °26) et une autre en satin, dénuée d'inscription (n° 40), portant le cachet de "l'American Jewish Joint Distribution Committe de New York", probablement donnée en même temps qu'un rouleau de Torah par cet organisme américain d'entraide actif dans l'immédiat après-guerre.

Les plus anciennes proviennent de l'ancienne synagogue, détruite en 1940, ou d'autres communautés des environs disparues après la Seconde guerre mondiale. A l'exception de trois, encore enroulées autour d'un rouleau de Torah, toutes ces mappot ont été retrouvées dans un coffre faisant office de genizah (dépôt rituel d'écrits ou d'objets usagés sanctifiés par leur usage ne pouvant être jetés et relégués dans une cachette dans l'attente d'un éventuel enterrement). Il s'agit de loin du plus important ensemble retrouvé en Lorraine.

Comme tous les objets de culte de la synagogue, aujourd'hui désaffectée, elles ont toutes été déposées au siège du consistoire israélite de la Moselle à Metz.

Dates 1841, porte la date
1847, porte la date
1868, porte la date
1869, porte la date
1876, porte la date
1882, porte la date
1888, porte la date
1893, porte la date
1901, porte la date
1907, porte la date
1911, porte la date
1921, porte la date
1925, porte la date
1930, porte la date
1949, porte la date
1951, porte la date
1954, porte la date
1961, porte la date
1963, porte la date
1982, porte la date

Les mappot sont réalisées à partir d'un lange de circoncision, coupé en 4 morceaux cousus bout à bout (sauf les n° 24 et 26 qui en comportent 1 seul et la n° 14 qui en compte 2). Sur le plan technique, elles sont peintes, avec des couleurs à l'eau, sauf la n° 27 qui est brodée. On y distingue souvent la trace au crayon des 4 traits ayant servi à caler les caractères hébraïques.

Cette longue bande pouvant atteindre 4 m de longueur est ornée d'une inscription en hébreu indiquant le nom religieux de l'enfant avec sa filiation, sa date de naissance dans le calendrier hébraïque et la bénédiction récitée à l'issue de la cérémonie « Qu'il grandisse pour la Torah (l'étude), la houppah (le mariage) et les bonnes actions, amen selah ». D'autres inscriptions en petits caractères sont souvent ajoutées sur le rouleau de Torah : « C[ouronne de la] T[orah », « La torah de Moïse est vérité » ou sous la houppah : « Mazal tov », « Voix d’allégresse et voix de joie, la voix du fiancé et la voix de la fiancée » (extrait des bénédictions du mariage). Très commune, cette dernière apparaît le plus souvent sous forme abrégée. Ces inscriptions trahissent souvent une certaine maladresse, avec des mots oubliés rajoutés en petits caractères, une multiplication des abréviations à l'extrémité de la bande, ou mêmes des fautes.

A partir de 1847, les inscriptions en hébreu sont souvent complétées par l'indication en français du nom civil de l'enfant, puis de sa date de naissance dans le calendrier commun (au total 27 mappot), ces mentions devenant quasiment systématiques au 20e siècle. L’orthographe des premières est assez fantaisiste "Théofile, Erneste, Arture" ou "née" (2 fois). Ces informations apparaissent au moins une fois en allemand en 1903 (n° 18). Le lieu de naissance de l'enfant n'est indiqué que 3 fois : Hayange en hébreu en 1875 (n° 8) ainsi que Lyon et Masevaux, en caractères latins (n° 25 et 35).

Le décor porte en premier sur les lettres, certaines comme les lamed étant souvent prolongées par une tête d'oiseau, une fleur ou même un petit personnage. Les motifs les plus fréquents sont le rouleau de Torah (24 fois) et le dais de mariage ou houppah (22 occurrences) illustrant la bénédiction. Parmi les autres thèmes religieux, on citera l'étoile de David (6 fois), un chandelier à 7 branches ou Menorah (n° 10 et 18), Moïse (n° 21), le Mont Sinaï (n° 35). Seules les plus récentes en comporte en grand nombre : scènes de la vie d'Abraham, soukkah, loulav, bar mitsvah, tronc à Tsedaqah (n° 37) ou lions de Judas, pains et bougie de Shabbat, shoffar, plat du Seder, loulav et tronc à Tsedaqah (n° 39). A partir des années 1960, apparaissent des motifs enfantins : nourrissons, animaux ou même Donald the Duck (n° 36). A cet égard la n° 21, de 1908, de qualité exceptionnelle, se distingue déjà par un répertoire animalier tout à fait exceptionnel à cette date. Contrairement à d'autres ensembles, le nombre de drapeaux est limité : 3 drapeaux français en 1876, 1891 et 1929, 1 drapeau allemand en 1906 et 2 drapeaux israéliens en 1954 et 1960.

Mappot non étudiées

Mappah n° 1

Insc (hébreu) : « Anshel, fils de yehoudah, né le vendredi ? Mar-Heshvan 602 [1841] […] »

Décor : fleurs, couronne, étoile de David

Dims : h = 15,7 ; la = 231

Même main que les n° 2, 3 et 4. A déteint en rouge, couleurs partiellement effacées

Mappah n° 3

Insc (hébreu) : « Eliaqoum fils de Meir né le 25 Tishri 608 [1847 [...] »

Décor : Torah, houppah

Même main que les n°1, 2 et 4

Mappah n° 5

Insc (hébreu) : « Samuel fils de Yehoudah [...] » / (français) : « Theophile Fribourg née le 23 Mai 1868 ».

Mappah n° 6

Insc (hébreu) : « Aaron fils de Ouri, né le dimanche 10 Kislev 629 » / (français) : « Arture Fribourg née le 28 novembre 1869 ». Il manque la bénédiction.

NB : het ashkénaze

Pas de décor

Dims : h = 22, 2, la = 165

Même main que les n° 7 et n° 11

Mappah n° 11

Insc (hébreu) : « Moshe fils de Haïm né le 24 Nissan 636 […] » / (français) « Paul Picard née le 26 Avril 1876 »

NB het ashkénazes

Décor : signe du zodiaque très naïf, Torah, houppah

Même main que les n° 6 et n° 7

Mappah n° 12

Insc (hébreu) : « Yona fils de Haïm […] »/ (français) : « Albert Picard né le 30 Octobre 1882 »

Décor : lettres avec serpents et fleurs, oiseau, Torah, houppah

Mappah n° 13

Insc (hébreu) : « Yitsaq fils d’Avraham né le lundi 12 Tishri 649 [1888][…], Signé à la fin « Isaac »

Décor : fleurettes, Torah, houppah

Dims : h = 19, 5, la = 388

Mappah n° 15

Insc (hébreu) : « Barukh fils d’Abraham né le 23 Av 653 [1893] […] » / (français) : « Benoit Alphen »

Décor : lettres avec têts, animaux, serpents, fleurs, Torah, houppah

Mappah n° 17

Insc (hébreu) : « Yaqov fils de Shlomo 24 Eloul 601 [1901] […] »

Décor : enroulements, végétaux, Torah avec drapeaux, sorte d‘arbre

Dims : h = 20, la = 378

Mappah n° 20

Insc (hébreu) : « Yosef fils de Yitsaq, 12 Av 667 [1907] […] » / (français ou allemand) : « Kurt Deichmann »

Même main que les n° 22, 23 et 24

Mappah n° 22

Insc (hébreu) : « Raphaël fils de Joseph […] » / (français) : « Rudi Braun 28 Tishri 1911 »

Décor : fleurs, « toile, lettre avec oiseau, Torah, blason

Même main que les n° 20 et 23-24

Mappah n° 24

Insc (hébreu) : « Todros fils de Samuel 15 Kislev 682 […] » / (français) : « Theo Weil, né le 16.12.1921 »

En un seul morceau ; même main que les n° 20 et n° 22-24

Mappah n° 25

Insc (hébreu) : « Leib fils de Yitsaq Roth né le 6 Eloul 685 [1925] […] » / (français) : « André Léon Roth, Lyon »

Décor : étoile, Torah

Il manque la fin (juste 3 morceaux)

Mappah n° 27

Insc (hébreu) : « Avraham fils de Baroukh né le 27 Shevat 689 [1929] » / (français) : « Paul Halphen »

Décor : drapeaux français, Torah, houppah

Mappah n° 28

Insc (français) : « Roger Cahen le 8 Sept 1930 [dans étoile] ».

Bel ourlet point de croix rouge et bleu

Décor oiseau, poisson, Torah, houppah

Mappah n° 30

Insc (hébreu) : « Moshe fils de Yehoudah […] »/ (français) : « Marc Lazare né le 18 Mai 1949 »

Même main que les n° 29 et 31-34

Mappah n° 31

Insc (hébreu) : « Eliezer, fils d’Avraham […] » / (français) : « Francis David né le 15 mai 1951 »

Même main que les n° 29-30 et 32-34

Mappah n° 32

Insc (hébreu) : « Yehiel fils de Naphtali […] » / (français) : « André Wormser né le 19 décembre 1951 »

Même main que les n° 29-31 et 33-34

Mappah n° 33

Insc (hébreu) : « Shlomo fils de Menahem […] » / (français) : « François Michel né le 22 avril 1954 »

Même main que les n° 29-32 et 34

Mappah n° 34

Insc (hébreu) : « Asher fils de Shlomo […] » / (français) : « Armand Roos né le 16 novembre 1954 »

Même main que les n° 29-33

Mappah n° 37

Insc (français) : « Avraham fils d’Eliezer […] » / (français) : « Roos Vincent Charles 9 octobre 1961 »

Décor : scènes de la vie d’Abraham, landau, soukkah, loulav, bébé / enfant / adolescent / bar mitzvah, houppah, main mettant argent dans tronc à Tsedaqah

Mappah n° 38

Insc (hébreu) : « Yaqov fils d’Avraham le lévite […] » / (français) : « Marc Lévy / 8 Tamouz 723 [1963] »

Décor : fleurs, Torah, houppah

Mappah n° 39

Insc (hébreu) : « Yaqov fils d’Eliezer […] » / (français) : « Olivier David / 17 mai 1982 »

Décor : lions de Judas, pains et bougies de Shabbat, shofar, couronne et rouleau de Torah, houppah, tronc à tsedaqah, plat de Pessah, loulav et étrog, étoile

Mappah n° 40

Petite bandelette en satin blanc avec rubans jaunes, tamponnée « American jewish Joint Distribution Commitee New York »

Milieu 20e siècle

Catégories tissu, peinture, broderie
Matériaux lin, brodé, peint
Iconographies pratique religieuse
couronne
étoile de David
signe du zodiaque
chandelier
enfant
oiseau
fleur
animal
drapeau
Précision représentations

Symbole de la vie juive (rouleau et couronne de Torah, dais de mariage ou houppah, étoile de David, chandelier à sept branches...)

Drapeaux français, israéliens ou allemands

Motifs animaliers et végétaux

Motifs liés à l'enfance

Inscriptions & marques inscription concernant le donateur, hébreu, peint, brodé
inscription concernant le donateur, français, allemand, peint
inscription concernant l'iconographie, hébreu, peint
Précision inscriptions

Toute l'inscription traditionnelle est en hébreu, souvent accompagnée de citations complémentaires illustrant le décor. Des inscriptions en français ou en allemand (une fois) sont souvent ajoutées en petits caractères avec le nom civil et la date de naissance de l'enfant dans le calendrier commun.

Précision état de conservation

Dans l'ensemble, bon état.

Statut de la propriété propriété d'un établissement public, Consistoire israélite de la Moselle
Intérêt de l'œuvre À signaler
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Decomps Claire
Claire Decomps

conservateur en chef du patrimoine, chercheur en Lorraine de 1994 à 2018 puis responsable de la conservation du musée d’art et d’histoire du Judaïsme à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Schumann Henry
Henry Schumann

Henry SCHUMANN1947, membre du Consistoire israélite de la Moselle, chargé du patrimoine depuis 2007, afin de lui remettre la médaille de la Ville de Metz, auteur de trois livres sur la Mémoire des communautés juives de Moselle (l999), de Meurthe-et-Moselle, Meuse et Vosges (2003) et de Champagne-Ardenne (2005).

A participé de manière très active à l'étude du patrimoine juif en Lorraine


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.