Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominations cheminée, plafond, lambris de revêtement, dessus-de-fenêtre, sculpture, bas-relief, peinture
Aire d'étude et canton Nancy et périurbain - Nancy
Adresse Commune : Nancy
Adresse : 33 cours Léopold , 5 rue Baron Louis
Cadastre : 2018 AM 51

L'ensemble des décors extérieurs et intérieurs date probablement de la deuxième moitié du XIXe siècle. Bien que l'hôtel soit construit à la fin du XIXe siècle (1857-1860) son décor s'inspire de motifs à la mode dans les hôtels particuliers du XVIIIe siècle.

Les trois vitraux de la chapelle située sous l'hôtel sont probablement posés dans les années 1940, date de l'aménagement du sous-sol. En août 2020, suite à la rénovation de l'ensemble des bâtiments les vitraux sont déposés à la Bibliothèque patrimoniale du Diocèse de Saint-Dié-des-Vosges. L'autel en granit de l'oratoire est quant à lui déplacé et installé dans la chapelle d'Hagnécourt, paroisse de Saint-Jean-Baptiste-de-l'Avière, dans les Vosges.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle

En façade l'hôtel possède un décor s'apparentant à celui des hôtels particuliers du 18e siècle : mascarons, pilastres ioniques, coquilles, rubans, guirlandes de fleurs. L'escalier d'entrée possède un garde-corps raccourci et une marquise.

Le salon central au rez-de-chaussée est orné d'un lambris à mi-hauteur en bois mouluré, le pourtour du plafond est marqué par des moulures dont les angles sont décorés de motifs végétaux et floraux. Les moulures encadrent une frise ovale d'oves qui délimitait peut-être un plafond peint. Les miroirs qui ornent les piliers séparant le salon du bow-window sont délimités par une frise de feuillage, ce même motif encadre un emplacement vide au dessus de la cheminée qui devait probablement se trouver un miroir. Les miroirs des piliers sont surmontés d'une moulure représentant un bouquet de blé et des rinceaux végétalisés. Le sol en granito n'est pas d'époque, il est probablement réalisé lors de la construction du bow-window vers 1940.

Le salon sud donnant sur le jardin, au rez-de-chaussée, comprend un plafond peint, de format carré, représentant trois putti tenant un voile au centre d'un ciel parsemé de nuages. Cette peinture est encadrée pour des moulures dont les angles sont décorés de motifs végétaux, floraux et d'instruments de musique. La cheminée est surmontée d'un grand miroir encadré d'une frise de feuillage semblable à celle du salon central. Dans cette pièce le parement des murs a été enlevé à une date inconnu et les murs, à nus, laisse voir les moellons en pierre.

Au premier étage une chambre d'étudiant conserve une porte à deux vantaux moulurée, dont le panneau central est orné d'un miroir et le soubassement d'un décor mouluré de carquois et torche entrecroisés. L'ensemble est surmonté d'un dessus de porte peint représentant dans un paysage de forêt un groupe de six putti chasseurs ; un des putti tient un arc, un autre un carquois, un autre une cage ; au centre de la composition se trouve le gibier (faon et oiseau) étendus morts.

Une autre chambre au premier étage comprend un porte moulurée d'un seul vantail à trois caissons peints sur fond blanc. Le caisson central, de forme oblongue, représente un candélabre végétal composé de fleurs, de rubans, de grappes de raisins et de rinceaux, à son sommet s'échappent cinq petites fleurs. L'ensemble est encadré par deux oiseaux et deux papillons. Le caisson supérieur, de format barlongue, représente une coupe remplie de fleurs colorées (dont des roses et des boutons de roses, du liseron ?). Le caisson inférieur, de format barlongue, représente une coupe tripode à couvercle qui pourrait être un brule-parfum, la coupe repose sur trois pieds qui se terminent par des pattes de lions, les pieds sont surmontés d'un chapiteau à palmettes dans lequel niche un cygne.

L'hôtel comprend huit cheminées : trois au rez-de-chaussée, cinq au premier étage. Elles sont étudiées dans le dossier IM54304411.

L'ancienne chapelle qui se trouve au sous-sol conserve un bénitier (en calcaire ou grès ?), un autel constitué de trois blocs de granit et trois vitraux aux couleurs chatoyantes, non signés. Le vitrail n°1 représente en son centre une croix nimbée entourée de végétaux et de branches d'où poussent des feuilles de vignes. Il s'agit probablement d'une citation du livre d’Ézéchiel (17:6) "Ce rejeton poussa et devint un cep de vigne étendu, peu élevé ; ses rameaux étaient tournés vers l'aigle et ses racines étaient sous lui ; il devint un cep, donna des jets et poussa des branches". Sur le vitrail n°2, la croix est entourée d'animaux divers : panthère, bœufs, poissons, coq, colombes, etc...Il est probablement une interprétation libre de plusieurs textes. La présence de la panthère peut être une référence au livre d'Isaïe (11:6) "Le loup habitera avec l'agneau, Et la panthère se couchera avec le chevreau, Le veau, le lionceau, et le bétail qu’on engraisse, seront ensemble, Et un petit enfant les conduira". Par ailleurs, la présence de la colombe ainsi que d'animaux en couples pourrait être une évocation de l'arche de Noé. Enfin, le coq est certainement un rappel du reniement de saint Pierre relaté par Matthieu (26:75) "Et Pierre se souvint de la parole que Jésus avait dite : Avant que le coq chante, tu me renieras trois fois". Le vitrail n°3 représente un groupe d'adultes et d'enfants d'origines différentes regroupés autour de la croix. Il pourrait évoquer le caractère universel de l’Église catholique, terme issu du grec katholicos (καθολικός) signifiant "universel".

Catégories ferronnerie, gypserie, menuiserie, peinture, vitrail
Matériaux fer
plâtre
bois
verre
Iconographies pilastre
ordre ionique
mascaron
fleur
ruban
guirlande
coquille
instrument de musique
blé
putto
ciel
nuage
oiseau
papillon
insecte
torche
carquois
arc
animal
cage
candélabre
coupe
cygne
croix
auréole
léopard
personnage
enfant
États conservations mauvais état
(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Ville de Nancy ; (c) Métropole du Grand Nancy - Nale Elise
Elise Nale

Chercheuse au service de l'Inventaire général du patrimoine, site de Nancy


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.