Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, 7 rue des Tilleuls

Dossier IA88001240 réalisé en 2007
Destinations ferme
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Fremifontaine - Brouvelieures
Adresse Commune : Fremifontaine
Lieu-dit : Ville-Basse
Adresse : 7 rue des Tilleuls
Cadastre : 1831 B 186 ; 2018 B 379

Cette ferme, l'une des plus ancienne conservée en élévation dans les Hautes-Vosges, a été édifiée à la fin du 16e siècle comme l'attestent les dates portées (1.9. sur le linteau de la porte charretière, sans doute 1599 ; la cheminée sur piédroit porte la date de 1600) et de nombreux éléments architecturaux : baies moulurées à meneaux en façade antérieure, piédroits et linteaux chanfreinés en intérieur et sur les autre façades. La distribution intérieure ne semble pas avoir été modifiée. On note tout de même quelques remaniements : en façade antérieure sur le logis, les meneaux et croisées ont été supprimés et deux portes piétonnes murées ; sur le mur-pignon du logis, les baies de la cuisine et de la chambre arrière ont été repercées ; dans l'étable les jambages de porte ont été remaniés ; à la cuisine, la cheminée au large à été réduite et le trait de feu remplacé ; une demi-travée de remise a été adjointe ou remaniée. L'ensemble de ces modifications semble avoir eu lieu au cours du 19e siècle, voir au début 20e siècle. Parmi les éléments les plus intéressants conservés, les deux cheminées sont exceptionnelles dans les Hautes-Vosges.

La ferme a pu appartenir à la famille Collinet de la Salle qui possédait à la Révolution deux fermes sur le finage de la commune (AD88, 6Q4 et 11Q2), hypothèse qui est confortée par la présence des initiales CS sur la cheminée.

Période(s) Principale : limite 16e siècle 17e siècle
Secondaire : 19e siècle
Dates 1600, porte la date

Ferme à deux travées de plan avec étable en fond de logis, à charri. La façade antérieure est percée de baies à croisées en rez-de-chaussée et à meneaux à l'étage. L'ensemble de ces encadrements sont réalisés dans du grès jaune et possèdent une mouluration complexe. Les baies originales des autres façades sont chanfreinées dans du grès rose. En façade antérieure du logis, deux portes extérieures murées donnant accès aux deux pièces principales ont été récemment mises à jour. La pièce antérieure du rez-de-chaussée (8 x 4,3 m) conserve une cheminée sur piédroits imposante (étudiée dans la base Palissy IM88004146) encadrée de poutres moulurées. La cuisine possède une cheminée au large muni au revers d'un placard de chauffe revêtu de carreaux de faïence (IM88030475). La porte extérieure du premier étage interroge : tourelle d'escalier disparue ?

La charpente en chêne est constituée d'hommes-debout reposant sur la maçonnerie du rez-de-chaussée et portant une partie des pannes et les arbalétriers, ces derniers portant les pannes intermédiaires. Une cave à été creusée sous la cuisine. La partie basse des murs de la partie centrale de la grange est construite en pierre de taille. L'escalier d'accès à l'étage, de même que celui qui conduit au dessus de la grange sont réalisés en pierre de taille dont une seule extrémité est insérée dans la maçonnerie du mur porteur.

Murs grès moellon crépi
Toit tuile mécanique
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
demi-croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit, en maçonnerie
Typologies ferme à charri
Techniques sculpture

A_GESTION

GESTION {import cindoc=NAT2}{lot=0008}{ACTU=ferme}
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Université de Nancy II - Bouvet Mireille-Bénédicte
Mireille-Bénédicte Bouvet

Conservateur régional à l'Inventaire général Lorraine depuis 1995, Grand Est depuis 2018


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Tronquart Martine
Martine Tronquart

Chercheur au Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel, site de Nancy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Leroy Mélanie - Henry Jean-Yves