Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, magasin de commerce n°52

Dossier IA88030128 réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations ferme, magasin de commerce
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Vrécourt
Adresse : 14 place Général Leclerc (du)
Cadastre : 2014 ZW 127

La ferme avec magasin de commerce n°52 est édifiée dans le 3e quart du 19e siècle (entre 1965 et 1879), avec modifications postérieures. Elle accueille alors une boucherie, puis un magasin de vêtement (Franck & Blum). Le bâtiment a été acquis par la commune en 1930 pour y installer le bureau de poste.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , daté par travaux historiques

La ferme avec magasin de commerce n°52 est implantée parallèlement à la place principale de Vrécourt. Mitoyenne, elle était à l'origine composée au rez-de-chaussée d'une grange, d'un commerce au centre, d'une cuisine s'ouvrant sur la rue et d'un poêle prenant le jour en façade postérieure. A l'étage les 4 chambres sont surmontées de combles éclairés par des jours rectangulaires. La porte piétonne s'ouvrait sur un couloir qui desservait les différentes pièces, l'escalier et la cour à l'arrière. Dans celle-ci, une annexe abritait l’écurie à coté de la grange.

Les encadrements des ouvertures sont en pierre de taille à linteau droit, sauf la baie du commerce et la porte piétonne qui ont été modifiée lors de l'installation du bureau de poste (briques de laitiers et des linteaux IPN).

Murs grès moellon enduit
Toit tuile mécanique
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit en pavillon
Techniques ferronnerie
menuiserie
Représentations volute, fleur
Précision représentations

Les garde-corps en fonte des ouvertures forment des volutes. Les linteaux IPN sont décorés de fleurs sur les boulons. La porte piétonne à imposte vitrée est surmontée d'une marquise métallique. Des lambrequins de bois sont placés sous la toiture de la façade antérieure.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation parallèle
mitoyen oui
flint droit
flintcha droit
mlint grès, IPN
porte piétonne oui
flint2 non applicable
travée 2
fonction travée GL, commerce
flamande non
pans de bois non
date non applicable
observation ferme avec commerce (poste) entre grange et logis. Porte piétonne à imposte et baie du commerce à linteau IPN.
chaine d'angle fausse chaine d'angle
seuil non applicable
mobilier non vu.
oculus jours rectangulaires sous la toiture.

Annexes

  • ranscriptions de l'origine de propriété du bâtiment acquis en 1930 par la commune de Vrécourt pour y installer le bureau de poste

    Transcriptions de l'origine de propriété du bâtiment acquis en 1930 par la commune de Vrécourt pour y installer le bureau de poste :

    27 août 1926 : acte devant maître Georges CESAR commis à l’étude de Maître REMONNAY, notaire à Saint-Ouen

    Mademoiselle Marie MOUCHET, rentière de Vrécourt vend à Henri LAAGE et Renée NOEL son épouse, de Nancy, 46 rue de l’étang, une maison place du marché à Vrécourt, comprenant au rez-de-chaussée une cuisine, deux salles – manger, corridor à la suite donnant sur la cour, grange à coté, écuries, vaste cour derrière avec place à fumier, quatre chambres au premier étage, greniers au dessus du tout, puits devant la maison, pour 8600frs

    Mademoiselle Marie MOUCHET, l’a reçu pour moitié : en succession de son frère dont elle était seule et unique héritière (décédé en 1926) ; pour moitié : acquise indivisément avec son frère sur Samuel BLUM, négociant et Lucie FRANCK, son épouse demeurant à Neufchâteau le 22 10 1919 ; pour 1900frs.

    Lucie FRANCK le tenait de ses parents qui l’avait acquise le 11 02 1892 sur Maria BARBIER, sans profession, veuve de Charles ROUYER.

    22 10 1919 : acte devant Maître REMONNAY, notaire à Saint-Ouen

    Samuel BLUM, négociant et Lucie FRANCK, son épouse demeurant à Neufchâteau, vendent à Georges MOUCHET, Sertisseur et Marie MOUCHET, couturière, demeurant tous deux à Paris, 243 boulevard de Raspail, une maison place du marché, comprenant au rez-de-chaussée magasin et logement, corridor à la suite donnant sur la cour, grange à coté, écuries, vaste cour derrière avec place à fumier, quatre chambres au premier étage, greniers au dessus du tout, puits devant la maison, pour 9000frs.

    15 11 1882 : acte devant Maître Constant CUNY, notaire à Vrécourt

    Nicolas GODARD, cultivateur à Vrécourt et Louise Joséphine MORLET son épouse, vendent à Baruch FRANCK, négociant et Rose JACOB son épouse, demeurant à Vrécourt, une maison avec deux belles pièces d’habitations au rez-de-chaussée, cabinet où se trouve un étal de boucherie, corridor à la suite donnant sur la cour grange à coté donnant accès avec voitures dans la cour, des écuries à coté de la grange et dans un petit bâtiment construit dans la cour ; vaste cour derrière avec belle place à fumier, cave voûtée sous les chambre, 4 chambres au 1er étage, greniers au dessus des chambres, au dessus des granges et écuries, pour 8600frs.

    12 08 1879 : acte devant Maître Constant CUNY, notaire à Vrécourt

    Mathilde marie DESCHAZEAUX, propriétaire sans profession, veuve de Jules Eugène LECLER, et Léon LALLEMAND, propriétaire, ancien garde forestier à Sauville, et Charles Stanislas DESCHAZEAUX, cultivateur à Vécourt, veulent vendre aux enchères publiques, une maison place du marché comprenant 2 belles pièces d’habitations au rez-de-chaussée, étal de boucherie, corridor à la suite donnant sur la cour grange à coté donnant accès avec voitures dans la cour, des écuries à coté de la grange et dans un petit bâtiment construit dans la cour ; vaste cour derrière avec belle place à fumier, cave voûtée sous les chambres, 4 chambres au 1er étage, greniers au dessus des chambres, au dessus des granges et écuries.

    Cette maison a été construite par les époux Jules Eugène LECLER et Claire LALLEMAND sur un terrain acquis à Etienne Edouard DEGOIX, propriétaire à Vrécourt, en 1865.

    A l'issue de la vente aux enchères publiques, la maison est acquise par Nicolas GODARD, cultivateur à Vrécourt, pour 8600frs.

    Sources : 2 O 555/9 Bâtiments et monuments communaux. – bureau de poste (1926-1931). Archives Départementales des Vosges.

Références documentaires

Documents figurés
  • carte postale ancienne "Vrécourt. - Un coin de la place et groupe scolaire." (Sans date)

    carte postale ancienne Archives départementales des Vosges, Épinal : AD88, 4 Fi 524/20, 21431
(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa