Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°25 de la commune de Domrémy-la-Pucelle

Dossier IA88030805 réalisé en 2015

Fiche

Parties constituantes non étudiées four à pain
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Domrémy-la-Pucelle - Coussey
Adresse Commune : Domrémy-la-Pucelle

Ferme construite entre 1824 et 1890. Elle a subi plusieurs transformations entre 1950 et 1975. L'ajout d'une deuxième chambre à l'étage a été réalisé après 1975. La chambre était initialement éclairé par un oculus. La façade postérieure a été remaniée avant 1952 (source orale).

Période(s) Principale : 19e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 1ère moitié 20e siècle , daté par tradition orale

Ferme mitoyenne à trois travées de plan, dont deux d'exploitation et une travée de logis. Les murs sont construits en moellon. Les encadrements des ouvertures de la façade principale sont recouverts d'un badigeon blanc. Les encadrements des ouvertures de la façade postérieure sont en briques de ciment et les linteaux en pierre de taille. Sur la façade postérieure, l'encadrement d'une porte est en pierre de taille avec un linteau droit en bois. Aujourd'hui condamnée, cette porte permettait d'accéder à la grange par le jardin. Une chambre à four et un poulailler ont été accolés à la façade postérieure, ils sont couverts de tuile mécanique.

Le positionnement de la porte charretière sur la façade antérieure est central. Elle est surmontée d'une gerbière. Présence d'une porte piétonne dans le vantail gauche de la porte charretière. Dans la partie supérieure de la porte charretière présence d'ouvertures en forme de sceptre. L'accès au logis s'effectue actuellement par la grange. La grange et l'étable sont séparées par une cloison en bois. Le pavage de l'étable est toujours présent. Le sol de la grange est en terre battue. Un grenier est s'étend au-dessus de l'étable et un faux grenier a été installé au-dessus de la grange. La porte piétonne est condamnée. Elle est surmontée d'une imposte. La menuiserie est à motif de chevrons. Le logis est composé de 2 pièces en profondeur, dont une cuisine en façade et de 2 chambres à l'étage. L'entrée de la cave se situe à l'extérieur, en façade, sous les fenêtres de la cuisine. L'usoir a été approprié et est délimité par des murets.

Dans la cuisine, présence d'un placard mural et d'une cheminée. Une taque en fonte est présente dans la cheminée. Elle porte la date de 1610. La pierre à eau se situe sous les fenêtres. Un placard chauffant est présent dans le poêle, au dos de la cheminée. Sous les escaliers des placards ont été aménagés.

Murs calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan régulier
Étages en rez-de-chaussée, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
Typologies ferme de plan en L

repérage architecture rurale

implantation parallèle
mitoyenne oui
flint droit
mlint pierre
flintchar droit
mlintchar pierre ?
porte piétonne oui
charri non applicable
flint2 non applicable
Travée 3
Fonction travée logis, grange, écurie/étable
Double logis non
Décors non applicable
Flamande non
Date non applicable
Observations badigeon sur les encadrements des ouvertures. Porte piétonne dans vantail gauche de la porte charretière. imposte linteau droit à feuillures pour les baies du logis. entrée de la cave en façade (cave de vigneron) devant le logis. Appropriation de l'usoir, délimitation par un petit mur.
Chaine d'angle non applicable
Baies particulière non applicable
Pierre de fondation non applicable
Texte non applicable
Mobilier non applicable
Annexes non applicable
Statut de la propriété propriété d'une personne privée
(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - TAUREAU Nadège