Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Place Saint-Epvre

fontaine et monument au duc René II

Dossier IM54014916 réalisé en 2018

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • bassin
    • statue
Dénominations fontaine, monument
Appellations au duc René II
Parties constituantes non étudiées bassin, statue
Aire d'étude et canton Nancy et périurbain - Nancy
Adresse Commune : Nancy
Adresse : place Saint-Epvre

Ce monument commémoratif en l'honneur du duc René II (1451-1508), vainqueur de la bataille de Nancy en 1477, s'élève sur la place Saint-Epvre à la place d'une fontaine surmontée de la statue équestre de " Monsieur saint Georges " élevée en 1495. Celle-ci est remplacée en 1625 par une statue équestre en pierre du duc René II. En 1753, Stanislas Leszczynski fait détruire la fontaine place Saint-Epvre pour la remplacer par la fontaine située place de la Carrière, sur laquelle il remet en place la statue de René II de 1625. Pendant la Révolution, cette statue est détruite par les ordres de la municipalité conformément à la loi du 14 août 1792. Mais des travaux de restauration des bassins sont réalisée en 1796. Une statue du sculpteur Lépy l'Aîné est érigée sur ce piédestal en 1828 et représente à nouveau le duc René II. Dans les années 1880, l'abbé Trouillet, curé bâtisseur de l'église Saint-Epvre qui s'ouvre sur la place, projette la construction d'un beffroi, symbole du pouvoir de la ville, projet abandonné sans doute en raison de querelles municipales. A la place, il décide de faire ériger une nouvelle statue équestre de René II sous le conseil de l'architecte Albert Cuny (1820-1905), reléguant celle de Lépy dans la cour du Musée Lorrain. Elle fut réalisée par le sculpteur Mathias Schiff (1862- Rettel, 1884, frère aîné de Jean-Mathias Schiff conservateur du Musée des Beaux-Arts de Nancy), fondue par Alfred Daubrée (Nancy, 1817-1885) et inaugurée en 1883 (date portée) par deux cérémonies : d'une part le 10 décembre 1883, anniversaire de la mort de René II et d'autre part le 11 décembre, cinquantenaire de l'ordination de l'abbé Trouillet. Dans la première moitié du 20e siècle, la place est remaniée pour faciliter la circulation des automobiles grâce à la mise en place d'un rond-point. L'ancien bassin de la fontaine est reconstruit et une barrière est placée autour.

Période(s) Principale : 15e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 3e quart 18e siècle , daté par travaux historiques
Secondaire : 4e quart 18e siècle , daté par source
Secondaire : 2e quart 19e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 4e quart 19e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1625, daté par travaux historiques
1753, daté par travaux historiques
1792, daté par travaux historiques
1796, daté par source
1828, daté par travaux historiques
1883, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Schiff Mathias, sculpteur, auteur du modèle
Auteur : Cuny Albert,
Albert Cuny (1820 - 1905)

Albert Cuny : après une formation à l'école des Beaux-Arts de Paris et à Nancy chez l'architecte Grillot, travaille avec l'architecte Morey à Nancy. 1852-1866 : architecte municipal de Lunéville (54) où il réalise notamment le Salon des Halles, place Léopold (IA00121676). 1871 : Inspecteur des travaux pour la restauration du Palais ducal de Nancy. 1872 : membre correspondant de l'Académie de Stanislas et fervent lotharingiste.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte
Auteur : Daubrée Alfred,
Alfred Daubrée (18 septembre 1817 - 29 décembre 1885)

Alfred Daubrée, orfèvre fonda en 1842 à Nancy la maison Daubrée. Les ateliers d'orfèvrerie étaient installés à Nancy, les ateliers pour les bronzes d'Art étaient établis à Paris. A la mort de l'orfèvre, sa veuve Aline Daubrée reprit l'activité bronzes d'art et bijouterie avec le concours de Jules Étienne Elardin. A la mort de cette dernière, son fils René Daubrée reprit l'affaire, gérée dans les faits par Étienne Elardin dont la mort en 1919 entraina la fermeture de la maison Daubrée.

1er poinçon de maître : les initiales A.D. dans un losange horizontal

2e poinçon de maître : les initiales A.D. séparées par un dragon dans un losange horizontal

marque : DAUBRÉE


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur
Personnalité : René II, duc de Lorraine, modèle

Ce monument se situe sur la place Saint-Epvre, au sud-ouest de la basilique. Il se compose d'une fontaine amortie d'une statue équestre. La fontaine est de plan circulaire et pourvue de tête d'ange ailé, en fonte de fer peint, distribuant l'eau. Au-dessus de deux d'entre eux, comme sur les frontons, un motif de coquille évoque le thème de l'eau. Aux quatre angles de la fontaine se trouvent les emblèmes de René II : les chardons lorrains, les alérions des ducs de Lorraine, l'écusson des duchés de Bar et d'Anjou, renvoyant à la volonté de l'abbé Trouillet d'apposer les emblèmes de la Lorraine sur son projet de beffroi. Le piédestal de plan oblong, réalisé en calcaire d'Euville, est situé au centre de la fontaine. Les croix de Lorraine et de Jérusalem qui figurent aux quatre angles font référence aux titres de René II, duc de Lorraine et roi de Jérusalem. Le cheval est traité avec soin, son anatomie est respectée car le sculpteur (cf. presse). Il est puissant, massif et plus imposant que le cavalier. Il est représenté en mouvement. Le cavalier est en armure, immobile, dans une position peu réaliste et sans signe distinctif. Son casque orné d'un panache, est ouvert et le sculpteur a choisi de ne pas représenter la mentonnière permettant ainsi de voir le bas de son visage très expressif. Du bras droit il lève son épée donnant le signal de la bataille de Nancy. Son geste désigne la direction de Notre Dame de Bonsecours. Avec la statue du duc Antoine, érigé en 1850 à la porterie du Palais ducal et celle de Jeanne d'Arc en 1890, un dialogue s'établit entre les trois représentations équestres de ces personnages du XVe siècle. Ce rapport est amplifié par sa situation en Ville vieille. Structure : le plan est centré. Fonte de bronze : fondu.

Catégories taille de pierre, fonderie
Matériaux calcaire, taillé
fonte de fer, peint
Précision dimensions

dimensions non prises

Iconographies cheval
croix de Lorraine
chardon
tête d'ange
coquille
portrait, homme
Précision représentations

Chardon lorrain ; René II (duc de Lorraine) ; croix de Jérusalem

Inscriptions & marques signature, fondu, sur l'oeuvre, d'origine
inscription donnant l'identité du modèle, gravé, sur l'oeuvre, d'origine
date, fondu, sur l'oeuvre, d'origine
armoiries
Précision inscriptions

sur le socle (en partie effacée) : " René II, duc de Lorraine et de Bar, roi de Jérusalem, de Sicile et d'Aragon, 1473-1503 " ; " Né à Joinville le 26 mai 1451 ; mort à Fains le 10 décembre 1508 " ; sur la terrasse : signature : M. Schiff ; signature : [...] bronze/ Daubrée ; armoiries : de Lorraine, de Bar, de le ville de Nancy, d'Anjou.

{bibliographie=Anonyme " Le flâneur lorrain ", " Théâtre permanent des statues dans la cité ", in : La revue lorraine populaire, octobre 1990, n° 96.£ Anonyme " Un Nancéien ", L'immeuble et construction dans l'est, 10 juin 1894, n°9, p. 42.$ MATHIAS, Martine, " Statue équestre du duc René II, œuvre de Mathias Schiff ", in Le Pays lorrain, 2001, n°4, p. 253-258.$ NEY, Michel, " Qui était Mathias Schiff ? ", in : Nos Villages lorrains, mars 1992, n°45.£ COLBERT, " La statue de René II ", 20 décembre 1883, n°25, in : Nancy-Artiste, 1883-1884, n°4, p.378.£ JULIEN, " La statue équestre du duc René II ", 12 juillet 1883, n°25, in : Nancy-Artiste, 1883-1884, n°1, p.196-197.}

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • archives

    AM Nancy BB 22

    1796 21 janvier : délibération au sujet des réparations à faire aux bassins, pourtout et barrière de la fontaine de la place Saint-Epvre « laquelle est d’une décoration considérable à la ville et très utile au public à cause du grand nombre de coulants d’eau qu’i s’y trouvent’

Références documentaires

Documents d'archives
  • BB 22 travaux à la fontaine de la place Saint-Epvre

    Archives municipales, Nancy : BB 22
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Bouvet Mireille-Bénédicte
Mireille-Bénédicte Bouvet

Conservateur régional à l'Inventaire général Lorraine depuis 1995, Grand Est depuis 2018


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- UDL