Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

hôpital militaire Gama

Dossier IA54001415 réalisé en 1999

Fiche

Précision dénomination hôpital militaire
Appellations hôpital militaire Gama
Destinations école d'infirmiers, puis dépôt régional de matériel de mobilisation
Parties constituantes non étudiées conciergerie, pharmacie, cantine, caserne, bureau, morgue, station de pompage, remise, blanchisserie, puits, enclos
Dénominations hôpital
Aire d'étude et canton Toul - Toul-Sud
Adresse Commune : Toul
Adresse : rue Gama
Cadastre : 2012 BD 572 ?

Hôpital militaire construit de 1892 à 1895 par Alphonse Hiessler, entrepreneur à Belfort. Nombreux agrandissements ultérieurs : bâtiment d'officiers malades en 1900 par l'entrepreneur Alphonse Erb, 2 bâtiments pour malades et contagieux en 1901 par l'entrepreneur Jean Bordet, caserne d'infirmiers en 1902 par l'entrepreneur Albert Bordet, bâtiment de contagieux par l'entrepreneur Ferdinand Augustin en 1903. Un quatrième bâtiment de malades est construit en 1906, une morgue en 1907 par l'entreprise France Lanord et Bichaton. Un ambitieux programme d'extension est partiellement réalisé par la construction d'un cinquième grand bâtiment de malades (inachevé) et d'une maison (37, rue Gama) destinée au logement du médecin-chef et du gestionnaire, les travaux sont effectués par l'entrepreneur Félix Plassat en 1913-1914. Une galerie de liaison supplémentaire est construite en 1928. L'édifice prend le nom du chirurgien militaire Jean-Pierre Gama (1772-1861) en 1913. En 1928, une partie des bâtiments de l'hôpital est transformée en logements de sous-officiers de la garnison. Désaffecté en 1945, l'hôpital est reconverti en 1951 en école d'infirmiers, puis en dépôt de matériel de mobilisation du service de santé en 1966, lui même fermé en 1997.

L'édifice est détruit en 2001 pour laisser la place à un lotissement concerté. Il n'en subsiste que l'ancien logement du médecin-chet et du gestionnaire. Le château d'eau était alimenté à partir de puits filtrants (désaffectés) établis en 1895.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle , (détruit)
Principale : 1er quart 20e siècle , (détruit)
Principale : 2e quart 20e siècle , (détruit)
Dates 1892, porte la date, daté par source
1893, daté par source
1894, daté par source
1895, daté par source
1900, daté par source
1901, daté par source
1902, daté par source
1906, daté par source
1907, daté par source
1913, daté par source
1914, daté par source
1928, daté par source
Auteur(s) Auteur : Hiessler Alphonse,
Alphonse Hiessler (1854 - )

né en 1854 à Vendenheim (67), en 1881 : surveillant de travaux (canal de l'Est, branche Nord ? ; fort de Troyon ?), à Lacroix-sur-Meuse (55) ; à Bellfort (90) avant 1892 ; 1 fils, Augustin (1882-1942), entrepreneur T.P. à Epinal vers 1920


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Erb Alphonse,
Alphonse Erb (1872 - 1928)

probable frère de Jules (1878-1951), entrepreneur T.P. à Toul (48, faubourg Saint-Epvre) en 1903


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Bordet Albert,
Albert Bordet (1861 (?) - )

pourrait être Albert, né en 1861 à Aix-en-Othe (10)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Bordet Jean,
Jean Bordet (1852 - 1907)

Jean ou Jean-Baptiste, né en 1852 à Bonnat (23), décédé à Toul en 1907. Installation à Toul en 1888 (22, rue général Foy), puis au faubourg Saint-Mansuy (rue Albert 1er) après 1901. Apparenté aux entrepreneurs suivants : Firmin Demenois (1865-1944), Lucien Rebillon. Adjudicatiare de nombreux travaux du génie militaire. Semble avoir résidé à Thiaucourt, avant 1888.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Augustin Ferdinand,
Ferdinand Augustin (1847 - 1908)

originaire de Gondreville, apparenté à l'entrepreneur Plongué, 1 fils, Charles (1876 - ?), entrepreneur à Toul ; adresse (domicile et chantier) : rue Liouville ; nombreux travaux publics (dont la restauration de la façade de la cathédrale de Toul en 1871 ; extension du collège en 1895) et particuliers ; emploi fréquemment dans ses réalisations des carreaux de pavement en terre cuite de Marseille (Ets. Coussinier et Rousseau, marque "Au taureau ailé") ; adjudicataire de travaux militaires : extension du parc d'artillerie de Toul (1880), achèvement du chemin couvert de l'enveloppe du fort Saint-Michel (1904)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : France Lanord, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Bichaton, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Plassat Félix,
Félix Plassat (1876 - 1967)

fils de Sylvain (1849-1907), entrepreneur T.P. peut-être originaire de la Creuse, beau-frère de l'entrepreneur Eugène Pierron ; résidence en 1909 : avenue Clémenceau à Toul ; nombreuses réalisation particulières à Toul, en lien l'architecte Lucien lévy (1879 - ?) ; adjudicataire de nombreux travaux militaires


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

Cantine et cuisine : croupe, lanterneau ;

caserne : étage de comble, croupe brisée en ardoise ;

bureau : toit brisé en pavillon ;

morgue : terrasse en béton ;

maison : chaîne en brique et pierre de taille en assises alternées ;

8 bâtiments de malades : moellon, sous sol, 1 étage carré, toit en pavillon ;

5 galeries : en rez-de-chaussée surélevé, brique, toit en zinc et verre ;

bâtiment opératoire : shed ;

atelier d'entretien : pan de fer ;

cabinet dentaire : moellon ; remise automobile.

Murs brique
calcaire moellon enduit partiel
calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
pan de fer
Toit tuile mécanique, verre en couverture, zinc en couverture, ardoise, béton en couverture
Plans plan symétrique en H
Étages sous-sol, en rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures terrasse
toit à longs pans
toit brisé en pavillon
toit en pavillon
shed
croupe
croupe brisée
États conservations mauvais état, menacé

Ensemble cohérent et de belle facture, galeries vitrées sur colonnes en fonte, grille d'entrée de belle facture. - <import cindoc>Mil_Arch</import cindoc><lot>0047-3</lot> <publication MCC>à verser MCC</publication MCC><SELECTION>oui</SELECTION>

Statut de la propriété propriété publique
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • Le petit atlas des bâtiments militaires, place de Toul

    Etablissement du génie (Nancy) : ?
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Thiébaut Pascal
Pascal Thiébaut

Chercheur à l'Inventaire général du Patrimoine culturel à Nancy


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.