Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

hôtel de chanoine

Dossier IA54029678 réalisé en 2010

Fiche

Genre de chanoines
Parties constituantes non étudiées cour
Dénominations hôtel
Aire d'étude et canton Toul - Toul-Nord
Adresse Commune : Toul
Adresse : 8 rue Pierre Hardie
Cadastre : 1820 L 538 ; 2010 AR 763, 764
Précisions AP îlot 16

Maison datant majoritairement du 18e siècle mais l'élévation antérieure du corps 2 n'est pas postérieure au 17e siècle. Une fenêtre de lucarne y a été percé au 19e siècle au niveau de l'étage en surcroît. Les fenêtres de lucarne de l'élévation latérale gauche datent également du 19e siècle. L'élévation latérale droite du corps 1 conserve des éléments de baies datant du 15e siècle et une fenêtre de lucarne qui n'est pas postérieure au 17e siècle. Les fenêtres de lucarne illustrent l'utilisation ancienne de l'étage en surcroît comme espace d'engrangement.

Période(s) Principale : 18e siècle
Secondaire : 15e siècle
Secondaire : 17e siècle
Secondaire : 19e siècle

Hôtel de chanoines composé de deux corps de bâtiments disposés en L et formant actuellement un immeuble. Les 2 corps sont édifiés en moellons calcaires recouverts d'enduit avec chaîne d'angle harpée.

L'étagement du corps 1 se compose d'un sous-sol formant 1 cave, d'un rez-de-chaussée, d'un étage carré et d'un étage en surcroît sur l'élévation antérieure mais de 2 étages carrés et d'un étage en surcroît sur l'élévation postérieure. L'étagement du corps 2 se compose d'un sous-sol formant 1 cave, d'un rez-de-chaussée, d'un étage carré et d'un étage en surcroît. La cave est enterrée mais des soupiraux sont percées à la base des élévations antérieures et latérales des 2 corps. Son accès est extérieur pour le corps 1, par des entrées de cave disposées sous les escaliers de la cour, et intérieure pour le corps 2. L'élévation antérieure ordonnancée avec partie de symétrie du corps 1 compte 7 travées. Les portes piétonnes à linteau en arc segmentaire délardé et imposte en bois sont décentrées à gauche et à droite. Le vantail droit s'orne d'un décor de parqueterie dans sa partie inférieure et de panneaux moulurés dans sa partie supérieure. Le rez-de-chaussée étant surélevé, l'accès aux portes se fait par deux escaliers extérieurs droit en maçonnerie avec rampe en ferronnerie pour l'escalier de droite. Les fenêtres du rez-de-chaussée et du 1er étage sont à linteau en arc segmentaire délardé et feuillures. Celles du 1er étage sont munies d'un garde-corps en ferronnerie. L'étage en surcroît est percé de fenêtres de lucarne à linteau en arc segmentaire délardé et feuillures. La taille des fenêtres diminue avec l'élévation. Sur l'élévation latérale droite, les fenêtres du rez-de-chaussée semblent avoir été repercées à l'emplacement d'une ancienne fenêtre dont ne subsistent plus que des arcs en accolade sculptés d'un écu. La fenêtre gauche du rez-de-chaussée est à linteau en arc segmentaire délardé, feuillures et agrafe. La fenêtre droite et les fenêtres du 1er étage, munies d'un garde-corps en ferronnerie, sont à linteau en arc segmentaire délardé et feuillures. L'étage en surcroît est percé d'une fenêtre de lucarne à piédroits et linteau droit chanfreinés. La taille des fenêtres diminue avec l'élévation. Sur l'élévation postérieure à 2 travées, les fenêtres les fenêtres des étages et les fenêtres de lucarne de l'étage en surcroît sont à linteau en arc segmentaire délardé et feuillures. Une fenêtre de lucarne à linteau droit et feuillures et percée au retour du surcroît. La taille des fenêtres diminue avec l'élévation. Le toit à longs pans et en appentis est couvert de tuiles mécaniques. L'élévation antérieure ordonnancée avec partie de symétrie du corps 2 compte 3 travées. La porte piétonne à piédroits et linteau droit moulurés est centrée. Une imposte en bois surmonte le vantail. Les fenêtres du rez-de-chaussée et du 1er étage sont à piédroits et linteau droit moulurés. L'étage en surcroît est percé d'une fenêtre de lucarne en brique de laitier à linteau en arc segmentaire. La taille des fenêtres diminue avec l'élévation. Sur l'élévation latérale gauche à 1 travée, la fenêtre du 1er étage et les 2 fenêtres de lucarne de l'étage en surcroît sont à linteau droit et feuillures. Le toit à longs pans est couvert de tuiles mécaniques.

Murs calcaire moellon enduit
calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
Toit tuile mécanique
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés, étage en surcroît
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures appentis
Escaliers escalier de distribution : en maçonnerie
Techniques ferronnerie
sculpture
Représentations écu
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Ville de Toul - Masson Philippe
Philippe Masson

Chercheur, prestataire (département de la Meurthe-et-Moselle, ville de Toul, ville de Verdun, service de l'Inventaire général-site de Nancy)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.