Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Jardins clos de murets en pierres sèches du canton de Réchicourt-le-Château

Dossier IA57030175 réalisé en 2016
Aires d'études Réchicourt-le-Château
Adresse Commune : Avricourt
Adresse Commune : Réchicourt-le-Château
Adresse Commune : Foulcrey

Ces clôtures sont présentes au moins depuis l’Ancien Régime puisqu’elles sont signalées dans les archives. Elles structuraient le paysage de certaines communes, plus particulièrement celles d’Avricourt, Foulcrey et Réchicourt-le-Château. Malheureusement, beaucoup de jardins clos sont aujourd’hui abandonnés et réduits à l’état de ruines.

Les villages du Pays des Étangs renferment un patrimoine bien particulier, celui des jardins clos de murets en pierres sèches. Ces derniers délimitent les parcelles et témoignent d’un véritable savoir-faire. La qualité de la mise en œuvre est telle, qu’en dépit d’un abandon parfois assez ancien, beaucoup sont encore visibles aujourd’hui, même à l’état de vestiges. Ces jardins clos de murets forment des ceintures de jardins-vergers aménagés entre le bâti et les terres labourables, ils façonnent le paysage. La technique du muret en pierre sèche relève d’un savoir-faire ancestral,elle consiste à assembler des pierres soigneusement choisies sans liant ni mortier en les calant de telle sorte que le mur forme une structure stable, solide, résistante au temps et aux intempéries. La pose du dernier lit est particulièrement soignée afin d’éviter les infiltrations d’eau et souvent en épis sur des petites dalles plates. Les pierres proviennent des sols épierrés pour la culture, c’est pourquoi ils sont plus fréquents sur des sols caillouteux.L’accès se fait généralement par une porte à encadrements en pierre de taille avec un linteau qui peut être millésimé. Des chemins sont aménagés pour faciliter l’accès aux différents jardins et aussi à l’eau. En effet, la présence d’un cours d’eau le long ou à proximité des jardins est quasi systématique. Ce type de disposition est encore très visible à Avricourt, Foulcrey et Réchicourt-le-Château. Dans ce dernier village, il existe même des jardins en terrasse, encore cultivés aujourd’hui et toujours entourés de murets. L'accès à ces jardins se fait par une passerelle aménagée sur le ruisseau. Les jardins sont toujours divisés en deux parties, à l’avant le potager et à l’arrière le verger. Un petit abri peut y être aménagé, nous en observons encore parfois. Lorsque ces murets et jardins ont été abandonnés ils sont encore visibles soit par l'existence du soubassement du muret soit par la toponymie bien particulière des jardins. Les moellons peuvent être équarris ou alternés avec des pierres plates.

Murs calcaire moellon
grès moellon
grès pierre de taille
Décompte des œuvres

Références documentaires

Bibliographie
  • Pays Lorrain, septembre 2018

    Conseil Régional de Lorraine, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy

Liens web

(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Zeller-Belville Catherine
Catherine Zeller-Belville , né(e) Belville (14 07 70 - )
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Zeller-Belville Catherine
Catherine Zeller-Belville , né(e) Belville (14 07 70 - )
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.