Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts de 1914-1918

Dossier IA55000870 réalisé en 1975

Fiche

Appellations de la guerre 1914-1918
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Saint-Mihiel - Saint-Mihiel
Adresse Commune : Lacroix-sur-Meuse
Adresse : rue du Général de Gaulle
Cadastre : 2012 AB non cadastré

Détruit à 98 % pendant la Première Guerre mondiale, le village reçoit la Croix de guerre avec palme en 1921. Ce monument aux morts est inauguré par le ministre de la guerre, Maginot, en 1925, et réalisé par le professeur Duilio Donzelli, grand prix de sculpture.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1925, porte la date
Auteur(s) Auteur : Donzelli Duilio,
Duilio Donzelli (1882 - 1966)

Artiste d’origine italienne, il se forme à l’Institut royal des Beaux-Arts d’Urbino après un apprentissage dans un atelier de tailleurs de pierre et auprès d’un artisan décorateur qui lui enseigne l’art de la fresque. Il quitte son pays en 1912 pour rejoindre le Luxembourg. Il y travaille comme sculpteur puis dans les usines sidérurgiques et s’engage dans le Parti communiste. Expulsé du Luxembourg en décembre 1924 à cause de ses orientations politiques, il trouve refuge dans la Meuse et s’y installe. Il œuvre alors comme sculpteur et peintre, réalisant tombeaux, monuments aux morts et décors peints dans les églises à l’aide de ses fils Italo et Dante. En 1940, lorsque les Allemands envahissent la France, il abandonne précipitamment Lacroix-sur-Meuse et part avec sa famille se réfugier à Valence (Drôme) où il finit sa vie.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, signature

Ce n'est pas un monument de série, il est unique. Il représente un soldat vainqueur, devant un obélisque orné d'une ronde de personnages. Les personnages, grandeur nature, sont pour la plupart des portraits des habitants du village. L'avant du monument représente un soldat en uniforme debout, qui regarde vers l'est, et pose sa main sur un autre soldat, à terre, mort. Ils sont couronnés par la victoire. À droite sont sculptées des représentations de la Terre de France : la moisson, le labour, la fenaison. À gauche, ce sont les représentations du reste de la France : les arts (peinture), le travail, le forgeron, l'industrie et le commerce (moutons/laine). Derrière le monument est représentée la famille française : des parents âgés, tristes car leur fils est mort à la guerre, leurs petits-enfants et la veuve. Partout on retrouve le laurier, symbole de la victoire. Des plaques en marbre portent les noms des victimes.

Murs calcaire
États conservations restauré, bon état
Techniques sculpture
Représentations soldat, laurier, cheval
Précision représentations

Nombreuses allégories : Terre (moissons, labour, fenaisons), Arts et industries (art, travail, industrie, commerce, forge) et âges de la vie, Victoire ailée.

Précision dimensions

Non prises.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Retranscription des inscriptions

    "Prof D. DONZELLI Sculp. 1925" : signature sur la base du monument.

    "LACROIX-SUR-MEUSE A SES GLORIEUX ENFANTS MORTS POUR LA FRANCE 1914-1918" : sur la face avant sous le groupe sculpté des deux soldats.

(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Meuse - Gottscheck Mary
Mary Gottscheck

Prestataire au Service Régional de l'Inventaire de Nancy


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Meraud Marion