Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale de la Nativité-de-la-Vierge

Ostensoir et 1 lunule dans 1 boîte d'ostensoir

Dossier IM54010955 réalisé en 2010
Dénominations ostensoir, lunule, boîte d'ostensoir
Aire d'étude et canton Meurthe-et-Moselle - Toul-Nord
Adresse Commune : Écrouves
Adresse : Chemin Haut
Lieu de déplacement Commune : Lorraine,54,Toul,presbytère de la cathédrale de Toul

Ostensoir accompagné de sa lunule et conservé dans la boîte d'origine. L'ensemble fut réalisé par l'orfèvre parisien Charles-Eugène Trioullier dont le poinçon fut insculpé le 13 janvier 1844 et biffé le 10 octobre 1863. L'ensemble fut offert à l'église d'Ecrouves par l'impératrice Eugénie en 1854. Sous Napoléon III, la Grande Aumônerie recevait toutes les demandes adressées à l'empereur par le clergé et les fidèles. Ce modèle d'ostensoir de l'orfèvre Charles-Eugène Trioullier, faisait partie des objets fréquemment distribués.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1854, porte la date
Lieu d'exécution Édifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s) Auteur : Trioullier Charles-Eugène,
Charles-Eugène Trioullier

Charles-Eugène Trioullier, orfèvre parisien dont le poinçon fut insculpé le 13 janvier 1844 et biffé le 10 octobre 1863. Le même jour d'octobre 1863, il s'associe à ses fils Hippolyte-Charles et Joseph, sous la raison sociale Trioullier et Fils et insculpe un nouveau poinçon.

poinçon de maître : les initiales C.T. séparées par une burette dans un losange vertical

poinçon de maître : les initiales T.F. séparées par une burette dans un losange vertical.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre

Ostensoir muni de sa lunule, conservé dans la boîte d'origine. La lunule aux verres biseautés, est le seul élément en argent, l'ostensoir est en laiton doré. La boite en bois a conservé sa doublure de velours rouge.

Catégories orfèvrerie
Structures plan, rectangulaire
Matériaux laiton, en plusieurs éléments, fondu, moulé, estampage, doré
argent, en plusieurs éléments, fondu, moulé, gravé, doré
verre, taillé
bois
matériau textile
Mesures h : 77.0 cm
l : 35.0 cm
pr : 14.3 cm
la : 11.5 cm
pr : 6.5 cm
h : 83.0 cm
la : 39.0 cm
pr : 19.5 cm
Iconographies ornementation, tête, palmette, feuille, feuille d'eau, ange
ornement à forme végétale : blé, vigne : raisin
Agneau mystique
ange : en pied
croix latine
Précision représentations

Le pied est porté par quatre griffes surmontées d'enroulements de feuilles. Au-dessus d'une frise de feuilles d'eau, deux éléments de décor sont vissés : l'Agneau mystique sur la face principale et les armoiries de l'Impératrice Eugénie au revers. Un bouquet de pampre et épis de blé, en chute, occupe les faces latérales. L'ange en pied qui remplace la tige, se dresse sur le globe couvert de nuées, il montre la gloire du doigt de la main droite. Un bouquet eucharistique soutient la nuée chargée d'angelots. Une croix latine, au bord souligné de perles et aux bras se terminant sur une demi-rosace, somme la gloire, composée de rayons droits, inégaux, groupés en faisceaux irréguliers.

Inscriptions & marques inscription concernant le donateur, sur l'oeuvre, gravé, français
poinçon de maître
garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973
Précision inscriptions

date : 1854 ; transcription : DONNE PAR S. M. L'IMPERATRICE EUGENIE ; poinçon de maître : les initiales C. et T. séparées par une burette dans un losange vertical ; poinçons insculpés sur la lunule ; inscription gravée sur l'ostensoir

{GESTION=lot0077-5}{GESTION=non selectionnés autres}

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle - Chrétien Anne - Laumon Annette