Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Patrimoine militaire bâti du département de Meurthe-et-Moselle

Dossier IA54030329 réalisé en 2017

Fiche

Voir

Aires d'études Meurthe-et-Moselle

Par commodité de classement, susceptible d'être établi à titre provisoire, nous avons regroupé sous cette dénomination des édifices et ensembles de nature architecturale historiquement liés à la naissance de l'Etat Moderne en Europe, principalement caractérisé par la mise en place d'un pouvoir central et l'effacement progressif de pouvoirs locaux d'essence féodale. Elle repose sur deux innovations de nature technique : la mise au point d'engins à lancer utilisant la poudre noire comme élément de propulsion ; l'apparition, en Italie à la fin du XVème siècle, de la fortification bastionnée associant l'emploi de maçonnerie aux matelas terrassés. Son introduction dans l'actuel département de Meurthe-et-Moselle semble dater des années 1520-1550 (?), date de rédaction des premiers projets de fortification de la ville de Nancy, probablement dus à des ingénieurs italiens. Cette thématique comporte les éléments suivants :

-ouvrages de fortification réalisés depuis le début du XVIIème siècle (enceintes urbaines), y compris les techniques dérivées mises au point aux XIXème et XXème siècles (fortification polygonale) tant à travers des ouvrages isolés (séré de Rivières) que des ensembles concertés (places à forts détachés ; ouvrages Maginot).

-locaux et bâtiments de nature logistique : arsenaux ; casernements ; hôpitaux.

Ne sont pas pris en compte les ouvrages, temporaires par nature, liés aux conflits : "architecture" de champs de bataille ; ouvrages et installation d'arrières-fronts.

Période(s) Principale : 16e siècle, 17e siècle, 18e siècle, 19e siècle, 20e siècle
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Thiébaut Pascal
Pascal Thiébaut

Chercheur à l'Inventaire général du Patrimoine culturel à Nancy


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.