Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Piscine dite "Grande piscine du Parc" ou "Grande piscine de Nancy-Thermal"

Dossier IA54030368 réalisé en 2019

Fiche

Voir

Appellations Grande piscine du Parc , Grande piscine de Nancy-Thermal
Dénominations piscine
Aire d'étude et canton Nancy et périurbain
Adresse Commune : Nancy
Adresse : 41-43 esplanade Jacques Baudot
Cadastre : 2012 BT 541, 542

La grande piscine de Nancy-Thermal est construite par l'architecte Louis Lanternier (1859-1916) et l'entrepreneur et ingénieur Léon Morin entre 1912 et 1913, le chantier ouvre en mars 1912, l'ouverture au public a lieu le 22 mars 1913. Alimentée par l’eau de la source, elle figure parmi les plus vastes piscines d’eau minérale de France, mesurant 50 mètres de long sur 18 mètres de large avec une profondeur variant d’une extrémité à l’autre de 1 mètre à 3,20 mètres. La voûte en béton armée qui couvre l'ensemble du bassin détient également un record de dimension (à titre de comparaison la voûte en béton armé de la piscine de la Butte-aux-Cailles à Paris n'est construite qu'entre 1922 et 1924).

En plus de la piscine, le programme comprend la construction de six magasins situés devant la façade antérieure rue du Sergent Blandan, ce qui permet d'assurer un revenu à la Compagnie par la location des locaux mais aussi d'économiser sur l’aménagement et le décor de cette façade. La Compagnie prévoit d'élever le long de la rue du Sergent Blandan d'autres boutiques qui ne sont finalement pas réalisées.

Des travaux de restauration et de réaménagement ont lieu dans la seconde moitié du 20e siècle notamment à cause de la composition de l'eau ferrugineuse de la source et de la condensation qui détériorent rapidement les matériaux.

En 1940, l'armée allemande réquisitionne les bâtiments de Nancy-Thermal et entreprend en 1941 la construction d'une nouvelle dalle en béton armé afin de supprimer la condensation à l'intérieur de la piscine. Reposant sur les nervures de la voûte d'origine et imposant à celle-ci une surcharge importante, cette dalle entraine la fragilisation de la voûte et des dégradations, d'où la nécessité de travaux de remise en état entrepris à la fin de la guerre.

En 1960, suite à des travaux de rénovation exécutés à l'intérieur de la piscine, la Ville obtient l'homologation du bassin de natation selon les directives du Ministère de la jeunesse et des sports afin de pouvoir accueillir des compétitions sportives (rectification de la longueur, suppression de parties en saillies, carrelage aux normes, etc.).

A partir de l'année 1972, la piscine est complétement restructurée suite à l’arrêté ministériel du 13 juin 1969 fixant de nouvelles règles de sécurité et d’hygiène applicables aux établissements de natation ouverts au public. Les travaux de réaménagement comprennent le démontage des cabines individuelles situées au niveau des plages et de l'entresol, la réalisation d'un plafond suspendu à la naissance de la voûte, la réfection du chauffage et de l'éclairage et la démolition des habitations construites à l’arrière de l'ensemble. En 1973, le service d'architecture de la ville de Nancy fait édifier dans le prolongement de la piscine un bâtiment en rez-de-chaussée comportant un nouveau vestibule d'entrée, face à la piscine ronde, de nouveaux vestiaires et sanitaires ainsi qu'un logement pour le concierge. De ce fait, l’entrée historique située sur la rue du Sergent Blandan est supprimée.

La piscine olympique devrait être réaménagée entre 2019 et 2023 dans le cadre des travaux engagés pour l'ouverture du nouveau complexe Grand Nancy-Thermal.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source
Secondaire : 2e moitié 20e siècle , daté par source
Dates 1912, daté par source
1940, daté par source
1960, daté par source
1973, daté par source
Auteur(s) Auteur : Lanternier Louis
Louis Lanternier (1859 - 1916)

Louis Lanternier est né le 21 avril 1859 à Gorze en Moselle. Il décède le 8 avril 1916 à Nice. Fils du sculpteur Charles Lanternier, il étudie à l'école des Beaux-Arts de Paris entre 1879 et 1883 dans l'atelier de Louis Jules André. L'architecte habite et travaille au 38 rue Raymond Poincaré à Nancy, maison de ses parents pour laquelle il reconstruit la façade en style néo-renaissance en 1887 (aujourd'hui dénaturée).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Morin Léon,
Léon Morin

Ingénieur et constructeur à Nancy, actif 1ere moitié du XXe siècle, spécialisé en béton armé. Installé au 166 rue Jeanne d'Arc à Nancy.

Travaille pour Nancy-Thermal (1912-1914). A réalisé le "Nouvel-Hôtel" à Vittel.

Source: L'immeuble et la construction dans l'Est, 17/12/1911, p. 749.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur, attribution par source

La grande piscine de Nancy-Thermal est située à l'angle de l'avenue de la Garenne et de la rue du Sergent Blandan.

L'ensemble comprend deux corps de bâtiment accolés construits à deux époques différentes: le corps principal de 1912-1913 est dédié à la piscine, le second est une adjonction de 1973 réservée à l'accueil, aux vestiaires et sanitaires.

De plan rectangulaire le corps principal est une vaste nef mesurant 70 mètres de long sur 30 mètres de large couverte d'une voûte en berceau plein cintre en béton armé (hauteur sous clé : 18 mètres) soutenue par une série de piliers de part et d'autre du bassin. Il s'élève sur un rez-de-chaussée, un étage de tribune et un sous-sol et est éclairé par sept lanterneaux percés dans le sommet de la voûte ainsi que par les fenêtres latérales des murs gouttereaux.

Il comporte le bassin olympique qui mesure 50 mètres de long sur 18 mètres de large. Sa profondeur varie de 1 à 3,20 mètres. Le bassin est bordé de larges plages où étaient originellement placées les cabines.

La façade antérieure de la piscine, en retrait sur la rue du Sergent Blandan, est précédée par un avant-corps qui comporte des boutiques en rez-de-chaussée et un étage réservé à des logements. La partie centrale est percée de trois hautes baies vitrées en plein cintre, vestiges de la façade d'origine qui était scandée de 7 baies. L'arche médiane était l'entrée d’origine de la piscine, une mosaïque disposée en demi-cercle sur le sol marque encore son ancienne fonction. Cette mosaïque représente sur fond blanc une frise végétalisée et deux branches de laurier rigide nouées d'un ruban bleu encadrant les initiales "CFNT" de la "Compagnie Fermière de Nancy-Thermal".

Le pignon, en arrière de l'avant-corps, est encadré d'ailerons et percé par une fenêtre thermale (une deuxième fenêtre thermale est située sur la façade postérieure). Elle est couronnée d'un entablement avec l'inscription "Grande piscine du Parc".

Appuyé aux façades latérale et postérieure, le corps annexe, de plan carré et à un seul niveau abrite l'entrée actuelle, les vestiaires et les sanitaires. Il est couvert d'une toiture terrasse percée d'oculi et éclairé de fenêtres en bandeau.

Murs béton béton armé
Toit métal en couverture
Étages 1 étage carré, sous-sol
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
Couvertures
Techniques mosaïque
Représentations ruban laurier entrelac monogramme
Précision représentations

La mosaïque représente sur fond blanc une frise végétalisée et deux branches de laurier rigide nouées d'un ruban bleu encadrant les initiales "CFNT" de la "Compagnie Fermière de Nancy-Thermal"

Précision dimensions

Le corps principal qui accueille la piscine mesure 70 mètres de long sur 30 mètres de large. La voûte de la piscine mesure 62,5 mètres de long pour une portée de 24,5 mètres, la hauteur de la clé au-dessus du plan d'eau est de 18 mètres.

Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • Autres sources

    Service de l'Inventaire général, région Grand Est, site de Nancy

    Dossier documentaire sur Louis Lanternier

    Dossier documentaire sur Nancy-Thermal

    Dossier documentaire sur Grand Nancy-Thermal

    Sources numériques

    Kiosque Lorrain : https://kiosque.limedia.fr/

    Nancy Hier (série de cartes postales anciennes) : http://pboyer.fr/nancy-hier/category/943-16-nancy-thermal

Références documentaires

Documents d'archives
  • Fonds :

    1 M 323,

    4 M 351, 4 M 352, 4 M 353, 4 M 354, 4 M 356, 4 M 357, 4 M 358, 4 M 361, 4 M 365, 4 M 366, 4 M 367, 4 M 368, 4 M 369,

    3 R 174, 3 R 175, 3 R 176, 3 R 180,

    668 W 296

    Nancy-Thermal Archives municipales, Nancy : Séries M, R et W
  • Nancy-Thermal, Archives municipales, Nancy, sans cote (ce fonds conserve les plans anciens de Nancy-Thermal, ancienne cote : série M4-a1, composition : 2 livrets)

    Archives municipales, Nancy : Sans cote
(c) Région Grand-Est - Inventaire général ; (c) Ville de Nancy ; (c) Métropole du Grand Nancy - Nale Elise
Elise Nale

Chercheuse au service de l'Inventaire général du patrimoine, site de Nancy


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Tronquart Martine
Martine Tronquart

Chercheur au Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel, site de Nancy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.