Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Plaque de cheminée : la mort d'Absalon

Dossier IM88030580 réalisé en 2018

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte
Dénominations plaque de cheminée
Aire d'étude et canton Hautes-Vosges - Saint-Dié-des-Vosges-Ouest
Adresse Commune : Vosges

Plaque de cheminée utilisée en contre-coeur de cheminée au large, trouvée in-situ au fond du placard chauffant représentant "la mort d'absalon" (Bible, 2 Samuel, 18, 9). Un modèle similaire est répertorié au n° 49 du catalogue "plaques de cheminée" de Henri Carpentier (1912), un modèle identique est étudié dans la base Palissy (IM88003823) .

Période(s) Principale : 18e siècle , porte la date

Plaque de cheminée utilisée en contre-coeur de cheminée au large, trouvée in-situ au fond du placard chauffant. Le motif central, inscrit dans un ovale ceint d'une cordelette avec du feuillage en écoinçon, représente Absalon suspendu à un chêne par sa chevelure. A gauche ses soldats s’enfuient suivis par son cheval, tandis qu’à droite apparaissent des cavaliers armés de lances, en bas des canons et des barils de poudre et au loin un château. Au bas de la représentation, le texte en allemand : « Absalon sein vatter verfolget hedt / Am baum bleibt hangen wird getodt ». La traduction en est : Absalon a poursuivi son père. Suspendu à l'arbre, il est tué. Au registre inférieur : trois fleurs de lys.

Catégories fonderie
Matériaux fonte de fer, fondu au sable
Mesures h : 98.0 cm
la : 98.0 cm
Iconographies Absalom, scène biblique
chêne
cavalier
château
fleur de lys
Précision représentations

Dans un ovale ceint d'une cordelette avec du feuillage en écoinçon, Absalon est suspendu à un chêne par sa chevelure. A gauche ses soldats s’enfuient suivis par son cheval, tandis qu’à droite apparaissent des cavaliers armés de lances, en bas des canons et des barils de poudre et au loin un château

Inscriptions & marques inscription concernant l'iconographie, fondu, allemand
Précision inscriptions

Au bas de la représentation, le texte en allemand : « Absalon sein vatter verfolget hedt / Am baum bleibt hangen wird getodt ». La traduction en est : Absalon a poursuivi son père. Suspendu à l'arbre, il est tué.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Henry Jean-Yves