Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

poudrière, puis caserne Dedon-Duclos

Dossier IA54003532 réalisé en 1995

Fiche

Appellations caserne Dedon-Duclos
Parties constituantes non étudiées magasin de munitions, corps de garde, enclos
Dénominations poudrière, caserne
Aire d'étude et canton Toul - Toul-Nord
Adresse Commune : Toul
Adresse : 8 avenue Colonel Péchot
Cadastre : 1986 BR 64 ; 2012 BR 123

Une poudrière, destinée au service de l'arsenal tout proche, est établie vraisemblablement entre 1880 et 1888. L'édifice, qui servait alors au stockage de mélinite, est partiellement détruit en 1913, à la suite d'un projet (semble-t-il non réalisé) d'édification d'un magasin à poudre à la Croix de Metz. A son emplacement, est réalisée, entre juin et octobre 1913, une caserne destinée au logement d'un bataillon d'ouvriers d'artillerie (environ 500 hommes de troupe) chargé de l'entretien du réseau de voie de 0, 60 m et de la mise en oeuvre de l'artillerie des ouvrages extérieurs. Les travaux sont effectués par l'entrepreneur Alphonse Erb, de Toul. A simple rez-de-chaussée, les bâtiments sont conformes au portefeuille de casernement de 1907 (chambres de 12 ou 15 hommes desservies par couloir latéral). Entre 1923 et 1939, la caserne est occupée par des unités du 15 régiment du génie (sapeurs de chemin de fer), puis à partir de 1955 par les bureaux de l'Établissement Régional du Matériel (E.R.M.) situé dans l'ancien arsenal. Vers 1960-1970, s'y adjoint un atelier de réparation de matériel optique (lunettes de visées de chars). Jusqu'à sa désaffectation, qui intervient en 1994, l'édifice reste partiellement affecté au logement d'une Section Mobile de Réparation (S.M.R), rattachée à l'E.R.M. Acquise par la commune de Toul vers 2001, la caserne est totalement détruite en 2003, en vue de la réalisation d'un parc de logements. Certains bâtiments conservaient encore des éléments de couverture (tuiles à côtes "Couturier à Forbach") contemporains de son édification.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle , (détruit)
Principale : 1er quart 20e siècle , (détruit)
Dates 1913, daté par source
Auteur(s) Auteur : Erb Alphonse,
Alphonse Erb (1872 - 1928)

probable frère de Jules (1878-1951), entrepreneur T.P. à Toul (48, faubourg Saint-Epvre) en 1903


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

Magasin de munitions : moellon, enduit partiel ; 4 bâtiments de troupe : brique silico-calcaire, béton armé, brique, enduit ; corps de garde : moellon ; cuisine de bataillon : lanterneau.

Murs brique
calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit partiel
béton béton armé
Toit tuile mécanique
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
lanterneau
États conservations détruit après inventaire

<import cindoc>Mil_Arch</import cindoc><lot>0047-3</lot> <publication MCC>à verser MCC</publication MCC><SELECTION>attente MBB</SELECTION><Réimmatriculation ancien no>IA54000002</Réimmatriculation ancien no>

Statut de la propriété propriété publique
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Thiébaut Pascal
Pascal Thiébaut

Chercheur à l'Inventaire général du Patrimoine culturel à Nancy


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.