Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

présentation de la commune de Waldwisse

Dossier IA00091846 réalisé en 1980

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Aires d'études Sierck-les-Bains
Adresse Commune : Waldwisse

L'histoire de Waldwisse, important village frontalier sur la route de Merzig (Allemagne) remonte à l'époque de Hallstatt. Des structures d'habitat danubien, des vestiges romains et enfin une nécropole du haut Moyen Age témoignent de la réelle continuité dans l'occupation de ce site. Le village et ses annexes de Betting et Gongelfang furent un fief de l'Office de Sierck et de la seigneurie de Meinsberg.

Dans les cahiers de doléances de 1789, les paroissiens se plaignent de l'état désastreux de l'église qui ne sera reconstruite qu'en 1829. Isolée, la ferme de Hentingerhof, déjà mentionnée en 1084 aurait appartenu à l'abbaye de Rettel. Elle possède une petite chapelle édifiée au XVIIIe siècle et dédiée à sainte Catherine.

La commune est bombardée le 19 novembre 1944 lors de l’avancée américaine et fut sinistrée à 80 %. L'architecte Pingusson élabora le plan d'aménagement communal et le projet de reconstruction avec deux fermes-types (ferme "Gross" et ferme "Nicola").

La commune est bombardée le 19 novembre 1944 lors de l’avancée américaine et fut sinistrée à 80 %. L'architecte Pingusson élabora le plan d'aménagement communal et le projet de reconstruction avec deux fermes-types (ferme "Gross" et ferme "Nicola"). Il y met en pratique ses théories fonctionnalises en matière d'urbanisme. Il propose de construire au centre les édifices abritant les activités communes et les logements ouvriers et à l'extérieur les fermes (pour des raisons d'hygiène et de sécurité). Pour les fermes, Pingusson développe une typologie novatrice découlant d'une réflexion très fonctionnaliste sur le travail de l'agriculteur. En rupture avec le type traditionnel de la ferme lorraine, sa proposition tend à 3 objectifs : augmenter le module foncier pour mieux articuler, la ferme, les vergers et les champs, assurer la distinction entre logements des bêtes et logements des gens et enfin automatiser les principales manutentions en utilisant le principe de gravité.

Le plan du village reconstruit s'organise autour d'une grande place bordée d'un côté par un imme comprenant des commerces, un café-dancing et des logements, de l'autre côté par une bande d'habitations individuelles sur deux niveaux avec jardinet devant et jardin derrière, destinées aux ouvriers et aux agriculteurs n'ayant reçu que de faibles dommages de guerre.

Références documentaires

Bibliographie
  • Dictionnaire de l'architecture du XXe siècle. Dir. Jean-Paul Midant. Paris : Hazan : Institut français d'architecture, 1996, p. 704

    p. 704
  • Donzé (Jean-Philippe), Freyman (André) ;"Georges-Henri Pingusson, architecte: l'œuvre lorraine", Itinéraires du Patrimoine, n° 147, p.6

    p. 6 Région Grand Est, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy
(c) Région Grand-Est - Inventaire général - Malinverno Bruno
Bruno Malinverno

chercheur à l'Inventaire général en Lorraine


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Laty Corinne
Corinne Laty

assistante au service régional de l'Inventaire général-site de Nancy


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.