Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison natale de Jeanne d'Arc
    Maison natale de Jeanne d'Arc Domrémy-la-Pucelle - Le Village - en village - Cadastre : 2010 AB 150 coordonnées : 1897825 ; 7252588 zone : LambertO
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    est vendue par Thomassin Freminet à Louise de Stainville, veuve du comte de Salm, seigneur de Domremy . La maison reste la propriété des comtes de Salm puis devient une propriété des princes de Lorraine d'origine. Les travaux comprennent également la réfection de l'enduit, le rétablissement des planchers et de La famille de Jeanne d'Arc reste propriétaire de la maison jusqu'en 1586, date à laquelle la maison -Vaudémont par l'intermédiaire de Christine de Salm. La maison est acensée par le duc de Lorraine à un habitant du village, Germain Toussaint, qui possédait déjà une maison mitoyenne. Le versement de la rente est attestée jusqu'à la guerre de Trente Ans. Au début du 18ème siècle, la maison est une propriété de , étables, cuverie). La famille Gérardin, afin de signaler la présence de la maison de la Pucelle, déplace croisée. La cheminée de la chambre natale est également déplacée dans le nouveau bâtiment. Le Département des Vosges rachète en 1818 la maison natale à Nicolas Gérardin ainsi que l'ensemble des propriétés
    Référence documentaire :
    Histoire abrégée de la vie et des exploits de Jeanne d'Arc surnommée la Pucelle d'Orléans folio 1 Etat du temporel des bénéfices ecclésiastiques des duchés de Lorraine et de Bar, 1707 1819 relatif à l'acquisition de la maison natale de Jeanne d'Arc par le Département des Vosges (Lorraine, Vosges). Histoire et patrimoine / réd. Magali Delavenne. Epinal : Conseil général des Vosges p.45-61 De Domremy... à Tokyo : Jeanne d'Arc et la Lorraine De Domremy... à Tokyo : Jeanne d'Arc et la Lorraine / dir. Catherine Guyon, Magali Delavenne. Nancy : Presses universitaires de Nancy, 2013 p.63-80 De Domremy... à Tokyo : Jeanne d'Arc et la Lorraine De Domremy... à Tokyo : Jeanne d'Arc et la Lorraine / dir. Catherine Guyon, Magali Delavenne. Nancy : Presses universitaires de Nancy, 2013 La maison natale de Jeanne d'Arc à Domremy BOUZY, Olivier. SENE, Elsa. La maison natale de Jeanne p.259 Relation de la fête inaugurale célébrée à Domremy, le 10 septemre 1820, en l'honneur de
    Statut :
    propriété du département propriété du Conseil général des Vosges depuis 1818.
    Description :
    dans la chambre des frères pour accéder au premier étage. La chambre de Jeanne est pourvu d'une petite maison. La maison natale a subi de nombreuses transformations au fil des siècles. Le bâtiment actuel ne Maison de plan quadrangulaire avec un étage et un toit à un seul pan. La porte de la façade principale est surmontée d'un linteau armorié et d'une niche de style néogothique contenant une statue d'une porte et de trois ouvertures de taille modeste et la façade sud comprend une ouverture de taille moellons de calcaire recouverte d'un enduit et d'un badigeon à la chaux. La couverture est en tuiles creuses. Au sol, devant la maison natale, les fondations des bâtiments construits au 18ème siècle sont encore visibles. Le rez-de-chaussée de la maison est composée de quatre pièces. Un escalier est présent ouverture donnant sur l'église Saint-Remy. La hauteur des plafonds ne sont pas d'origine. Le dallage a été ferme de Gérardin. Elles sont réinstallées à leur emplacement en 1820 lors de la restauration de la
    Étages :
    en rez-de-chaussée étage de comble
    Auteur :
    [architecte des Monuments historiques] Jollois Jean-Baptiste-Prosper
    Titre courant :
    Maison natale de Jeanne d'Arc
    Appellations :
    Maison natale de Jeanne d'Arc
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la façade principale de la Maison natale de Jeanne d'Arc IVR41_20128812164NUC2A chambre des frères IVR41_20148830266NUC2A chambre de Jeanne IVR41_20148830267NUC2A Vue perspective de la Maison natale de Jeanne d'Arc IVR41_20148830256NUC2A
  • Présentation de la commune de Domrémy-la-Pucelle
    Présentation de la commune de Domrémy-la-Pucelle Domrémy-la-Pucelle
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    seigneur du village est, dès le XIIe siècle, le comte de Bourlémont qui possédait dans le village un des grands établissements religieux qui y possèdent quelques terres (abbaye Saint-Remi de Reims , prieuré Saint-Pierre de Châtenois). Le village est probablement né à la suite des défrichements , le ruisseau des Trois-Fontaines délimitait deux obédiences féodales : le fief des seigneurs de maison aux rives de la Meuse (projet), déplacement des statues afin de les remettre à leur emplacement Les premières mentions de Domremy apparaissent à l'époque carolingienne dans les sources foncières monastiques au VIIIe siècle. En 1397, un dénombrement est réalisé par Jean II de Bourlémont indiquant que la localité comptait trente-cinq foyers de cultivateurs pratiquant l'élevage et cultivant les céréales château, appelé "Château de l'Isle" situé sur l'île Nautroppe sur le cours de la Meuse. A l'époque de Jeanne d'Arc, le village se situe dans les confins du royaume de France, entre le royaume de France et
    Référence documentaire :
    Plan général du village de Domremy avant les travaux d'aménagement de 1818 Plan cadastral du village de Domremy après les travaux de 1824 Plan 3 Plan de Domremy au XIXème siècle Carte de Naudin (Lorraine, Vosges). Histoire et patrimoine / réd. Magali Delavenne. Epinal : Conseil général des Vosges , Vosges). Histoire et patrimoine / réd. Magali Delavenne. Epinal : Conseil général des Vosges, 2013. 76 p p. 327-373 Etude historique et géographique sur Domremy. Pays de Jeanne d'Arc Étude historique et géographique sur Domremy. Pays de Jeanne d'Arc / réd. Jean-Charles Chapellier. Saint-Dié: Impr. Humbert, 1890
    Description :
    . Inscrit dans le relief de cuesta des côtes de Meuse, formant le pourtour extérieur du bassin parisien calcaire des côtes de Meuse : à l'ouest, la côte du Bois-Chenu et à l'est la butte-témoin de Moncel-sur agricole et l’habitat, ancien, est le reflet de cette activité. D’après la carte des Naudin (1728-1739 ), l’extrémité de la rue de l’Isle et la rue des Roises (AB164). La zone se situant autour de l’église peut être route pour améliorer les conditions de circulation et au développement du tourisme. Le ruisseau des Le paysage si caractéristique de Domrémy-la-Pucelle est lié à sa situation particulière dans la haute vallée de la Meuse, entre Neufchâteau et Vaucouleurs, couramment appelé le pays de Jeanne d'Arc , Domrémy-la-Pucelle occupe un site d'entonnoir de percée cataclinale où la Meuse, qui fait à Maxey-sur -Meuse sa confluence avec le Vair, traverse le front de côte pour couler à l'ouest du talus. La plaine argilo-limoneuse accueillant la vallée des deux cours d'eau est dominée des deux côtés par le relief
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Domrémy-la-Pucelle
    Illustration :
    Vue aérienne du village de Domremy-la-Pucelle IVR41_20148830257NUC2A Vue aérienne depuis la Basilique du Village de Domremy-la-Pucelle IVR41_20148830259NUC2A
1