Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Présentation de la commune de Harol
    Présentation de la commune de Harol Harol
    Historique :
    L’église saint-Pierre de Remiremont pour moitié, et au Duc de Lorraine et au seigneur de Fontenoy pour habitants extrêmement pauvres et quelques veuves mendiantes en 1655 (Idoux. Les ravages de la guerre de Trente ans dans les Vosges.1912). Harol ne compte encore que de 15 habitants en 1710. La population de la l’école de filles érigée en 1807 tenue par les sœurs de la Providence. Le tracé des routes et chemins a dans les années 1930. L’adduction d’eau est probablement mise en place à la même période par la sur les constructions, les cultures, les vergers et les forêts, et engendrant la ruine de certaines
    Référence documentaire :
    Idoux, M.-C. Les ravages de la guerre de Trente Ans dans les Vosges : 2e fascicule. Annales de la société d'émulation du département des Vosges, 1912, p. 1-234 Idoux, M.-C. Les ravages de la guerre de Trente Ans dans les Vosges : 2e fascicule. Annales de la société d'émulation du département des Vosges
    Description :
    Harol se trouve dans les monts Faucilles et son territoire s’étend sur 27.34 km², entre 311 m et -affluents de La Moselle se jette dans la mer du Nord, et les ruisseaux de la partie sud de la commune font , Frison-Ménil, La Fosse, La Pelleuse et Saurupt. - Harol est un des noyaux les plus anciens, situé au sommet de la côte d’Henriau et regroupe les principaux édifices administratifs et religieux. L’école d’habitation et quelques locaux industriels dont ceux de Paget-Caput (fournisseur de matériel agricole). Les -l’Orgueilleux. Les habitations se répartissent de part et d’autre de la rue principale qui marque la limite , de Dompaire…) ou conséquence du passage de la voie de chemin de fer. Les anciennes fermes de Harol se intersections. Les usoirs sont généralement cadastrés au profit des propriétaires des fermes. La faible densité est accentuée par les destructions assez nombreuses dues à l’abandon des anciennes fermes. Toutefois les hameaux ont tendance à se rejoindre ces dernières décennies en raison de la construction
1