Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • scierie avec logement dite scierie Hardy
    scierie avec logement dite scierie Hardy Les Rouges-Eaux - Scierie Hardy - Tempoix 51 - en village - Cadastre : 1835 A 19 2010 A 11
    Historique :
    Remiremont en un lieu-dit déjà appelé la Scie-Hardy, puis sur une carte des forêts de Mortagne du milieu du logement y est adjoint en 1868 (date portée par l'ancienne porte piétonne). Les bâtiments sont vendus par
    Description :
    d'un haut-fer est partiellement conservé, de même à l'extérieur celui d'une scie de coté. Les machines
    Localisation :
    Les Rouges-Eaux - Scierie Hardy - Tempoix 51 - en village - Cadastre : 1835 A 19 2010 A 11
  • Les scieries hydrauliques à cadre de la commune des Rouges-Eaux
    Les scieries hydrauliques à cadre de la commune des Rouges-Eaux Les Rouges-Eaux
    Historique :
    Les forêts de Mortagne sont la propriété indivise du chapitre de Remiremont et de seigneurs locaux ce qui explique la profusion de documents d'archive les concernant. Les premières mentions de -dits déjà dénommés La Scye-Hardy et La Scye-Piot. Les cartes topographiques des forêts de Mortagne réalisées dans la seconde moitié du 18e siècle en dénombrent 18 dont 4 sont mentionnées détruites. Les supprime 3. Le cadastre de 1835 en dénombre 12, en 1933 elles sont encore 10 à fonctionner. Depuis les
    Description :
    Sur les 20 sites de scieries localisés, 12 ne présentent plus de vestiges si ce n'est parfois des leur cessation d'activité et sont en péril, les deux autres font l'objet d'une réhabilitation qui eau, pour les autres sites même si les ouvrages sont conservés, ils ne sont plus alimentés en eau.
    Localisation :
    Les Rouges-Eaux
    Titre courant :
    Les scieries hydrauliques à cadre de la commune des Rouges-Eaux
    Illustration :
    Les Rouges-Eaux, repérage des scieries au milieu du 18e siècle. Carte topographique de la forêt de Les Rouges-Eaux, marche des scieries au milieu du 18e siècle. Carte topographique de la forêt de Vue générale de la vallée depuis les Grands-Traineaux IVR41_20108810715NUC2A Les Rouges-Eaux, chronogramme des scieries. IVR41_20118810001NUDA Les Rouges-Eaux, scierie Petitdidier, extrait de plan. Plan géométral, arpentement de la forêt de Les Rouges-Eaux, scierie Petitdidier élévation antérieure. IVR41_20108810707NUC2A Les Rouges-Eaux, scierie Petitdidier, vestiges de la roue. IVR41_20108810708NUC2A Les Rouges-Eaux, scierie Simon, élévation postérieure, ruine de la scierie. IVR41_20108810709NUC2A Les Rouges-Eaux, scierie du Moulin, élévation postérieure. IVR41_20108810710NUC2A Les Rouges-Eaux, scierie de Gérupt, élévation postérieure. IVR41_20108810700NUC2A
1