Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Présentation de la commune de Madonne-et-Lamerey
    Présentation de la commune de Madonne-et-Lamerey Madonne-et-Lamerey
    Historique :
    17500 francs, ainsi que 90 arpents de bois au Haut-Fays vendus pour 5775 francs. Les Dames de Remiremont témoignent de l’évolution des cultes issus de la romanisation dans les campagnes, attachées à la fertilité . Le ban de Madonne appartenait à l’abbesse de Remiremont qui partageait l’administration de la haute ). Madonne-et-Lamerey a beaucoup souffert lors de la guerre de Trente ans et de l’épidémie de peste dans les années 1630 (Idoux. Les ravages de la guerre de Trente ans dans les Vosges.1912). La population se hausse dans les années 1960. La monographie de la commune de Madonne-et-Lamerey réalisée en 1889 par l’instituteur Thenot apporte les précisions suivantes sur les modes de vies et pratiques dans le village communauté. Mais que le chapitre de Remiremont y possédait 91 jours 14 verges de terres labourables, 21 prélevaient la dîme pour les deux tiers des terres du ban, et le dernier tiers appartenait au curé de Dompaire . L’emplacement et les dépendances (environ 2 ornées) de La Chapelle Saint-Étienne de Madonne, tombant en ruines à
    Référence documentaire :
    Idoux, M.-C. Les ravages de la guerre de Trente Ans dans les Vosges : 2e fascicule. Annales de la société d'émulation du département des Vosges, 1912, p. 1-234 Idoux, M.-C. Les ravages de la guerre de Trente Ans dans les Vosges : 2e fascicule. Annales de la société d'émulation du département des Vosges Marichal, Paul. Dictionnaire topographique du département des Vosges comprenant les noms de lieu anciens et modernes. Marichal, Paul. Dictionnaire topographique du département des Vosges comprenant les Michler, Mathieu. Les Vosges 88 . Paris : Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 2004. - 426 p. : ill., croquis, plans, cartes ; 30 cm. (Carte archéologique de la Gaule) Michler, Mathieu. Les
    Description :
    sont implantés de part et d’autre : Madonne au sud, dont les quelques anciennes fermes se sont : l’une sur les rives du petit ruisseau du Haut-Fays qui prend la forme d’un village-rue avec des -1866) comme « Huilerie ». Le deuxième quartier borde de manière moins dense les deux côtés de la route avec Dompaire. Chaque usoir est généralement cadastré au profit de la ferme attenante. Les ruines d’un Vosges. 1899.). Le Monument du Général Leclerc a été élevé à l’Est, à proximité de la R.D. n°166. Les chemin de fer qui séparait les deux hameaux. Les grands hangars de l’exploitation agricole contemporaine du Fays, Bois Parousse, Bois Banni et La Fouillie. Les vergers situés sur le coteau dominant Lamerey ont quasiment disparu et les taillis épars correspondent généralement à des pierriers enfrichés. La
1