Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Cité ouvrière et usine de chaussures de Bataville
    Cité ouvrière et usine de chaussures de Bataville Moussey - - en village - Cadastre :
    Historique :
    développe à partir de la Première Guerre mondiale. La fabrique fournit alors 50 % des bottes aux soldats de le producteur des denrées agricoles nécessaires à l’alimentation des ouvriers de l’usine et de la des houillères de la Sarre ouvert en 1866, effectue sa jonction avec ce dernier à Gondrexange. Les péniches chargées du combustible s'arrêtaient alors au port de Moussey pour alimenter les chaudières des usines Bata. Ce même port a permis la livraison des matériaux de construction nécessaires à l'édification et une église (1961). Les bâtiments de l'usine ont été rénovés en 1985-1991 (ensemble des fenêtres été détruites en 1980. La partie est des cités a conservé le même partie (travaux à partir de 1934 Thomas Bata est le fondateur du groupe industriel des chaussures Bata. En 1894, il crée une petite fabrique de chaussures à Zlin (République tchèque). Cette petite industrie, modeste à ses débuts,se l’armée de la monarchie austro-hongroise. La cité de Zlin devient dans l’entre-deux-guerre une cité
    Précisions sur la protection :
    En totalité le bâtiment n°23 à 5 étages (A) situé en partie sur la commune de Moussey (cad. 6 222 ) et sur la commune de Réchicourt-le-Château pour son autre partie (cad. 12 158) ; les façades et toitures du bâtiment de l'ancien foyer social (avec restauration) (B) situé sur la commune de Moussey (cad
    Dénominations :
    usine de chaussures
    Description :
    , des cités ouvrières, des infrastructures sociales et de loisir sur les territoires de Moussey et de premières cités sortent de terre dès 1932, elles prennent alors le nom de Bataville. Situées à l’ouest de typologie des maisons est définie par le statut de l’occupant. On distingue les bâtiments collectifs pour Bataville est le nom donné à l’ensemble industriel et urbain construit à partir de 1931 sur le site d’Hellocourt par l’industriel tchèque Thomas Bata. L’ensemble se compose de la ferme située sur le domaine d’Hellocourt (sur le territoire de la commune de Maizière-les-Vic, réf.IA57000472) , de l’usine de chaussures Réchicourt-le-Château. C’est l’architecte Frantisek L. Gahura (1896-1958) qui dresse le plan de l’usine et de la ville de Zlin, selon une organisation que l’on retrouve dans les différentes cités Bata dont celle de Moussey. L’ensemble industriel comprend : l’usine de chaussures et la tannerie. Les bâtiments sont conçus sur une structure en béton apparent, constituée de coffrages fabriqués en série. Ils sont ensuite
    Titre courant :
    Cité ouvrière et usine de chaussures de Bataville
    Destinations :
    logement de contremaître
    Illustration :
    P.V. de constat des dommages de guerre causés aux usines et dépendances de la BATA S.A. à P.V. de constat des dommages de guerre causés aux usines et dépendances de la BATA S.A. à P.V. de constat des dommages de guerre causés aux usines et dépendances de la BATA S.A. à P.V. de constat des dommages de guerre causés aux usines et dépendances de la BATA S.A. à P.V. de constat des dommages de guerre causés aux usines et dépendances de la BATA S.A. à P.V. de constat des dommages de guerre causés aux usines et dépendances de la BATA S.A. à P.V. de constat des dommages de guerre causés aux usines et dépendances de la BATA S.A. à P.V. de constat des dommages de guerre causés aux usines et dépendances de la BATA S.A. à P.V. de constat des dommages de guerre causés aux usines et dépendances de la BATA S.A. à P.V. de constat des dommages de guerre causés aux usines et dépendances de la BATA S.A. à
  • Présentation de la commune de Moussey
    Présentation de la commune de Moussey Moussey
    Historique :
    Beaucoup de destruction pendant la Seconde guerre mondiale. De nombreuses fermes sont reconstruites soit dan sle village soit sur des parcelles situées à l'extérieur.
    Référence documentaire :
    Aux sources de la Seille et de la Sarre Aux sources de la Seille et de la Sarre / ill. Pierre Chenu Histoire de Lorraine, qui comprend ce qui s’est passé de plus mémorable dans l’archevêché de Trèves , et dans les évêchés de Metz, Toul et Verdun, depuis Jules César dans les Gaules, jusqu’à la cession de la Lorraine, arrivée en 1737, CALMET, Dom Augustin. Histoire de Lorraine, qui comprend ce qui s’est passé de plus mémorable dans l’archevêché de Trèves, et dans les évêchés de Metz, Toul et Verdun , depuis Jules César dans les Gaules, jusqu’à la cession de la Lorraine,arrivée en 1737, inclusivement
    Description :
    avaient des usoirs. Les nombreuse sdestructions dues aux bombardements de 1944 ont modifié la structure des maisons et fermes mais ps la structure du village. Le bâti est aujourd'hui plus lâche, beaucoup de paroissiale, un cimetière, des croix de chemins, le canal de la Marne-au-Rhin dont deux sites d'écluse, une gare d'eau et gare de voyageurs (ref. ), une ancienne ligne de chemin de fer, des fermes des 18e et 19e , une école édifiée pendant la première annexion, des fermes et maisons de la Seconde reconstruction Moussey est un village de la région Grand Est, département de la Moselle, pays de Sarrebourg. Il fait partie de la Communauté de Communes de Sarrebourg Moselle Sud depuis le 1er janvier 2019. Le territoire communal est séparé par le canal de la Marne au-Rhin avec le noyau initial du village à l'est du canal et de l'autre coté la cité ouvrière de Bataville. Il y a plusieurs étangs sur le territoire communal dont l'étang de la Laixière et l'étang de Moussey (voir texte livre sur les corvées dues par les
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Moussey
    Texte libre :
    AD 54 E123 1670 Déclaration des droits et rentes des communautés à Frédéric comte d’Allefeld et Rechicout,baron de Marimont (…) Les habitants de Moussey sont aussi obligés à toutes les corvées des bateaux de pêche des étangs de la Lazière et de Moussey au lieu de Réchicourt. Sont obligés de mener tous réfections et entretien de l’étang de la Lazière hors mis les pierres et l’alevin qu’il faut mener au grand étang de Gondrexange. Sont obligés aux corvées et réfections et entretien de l’étang de Moussey. Ils sont obligés de remplir la Lazière et vider ladite étang de Moussey. Ils sont obligés d’amener les les sables nécessaires aux bâtiments seigneuriaux du château et du bourg de Réchicourt avec ceux de
    Illustration :
    Carte de l'occupation d sol du canton de Réchicourt-le-Château, Les voies romaines et les sites Tableau d'assemblage de la commune de Moussey, cadastre ancien, 1814, AD57, 35P486 Plan parcellaire de la commune de Moussey, section D dite du village, 1814, AD57, 35P486 Vue aérienne de la commune de Moussey. IVR41_20125711290NUC4A Vue aérienne de la commune de Moussey. IVR41_20125711291NUC4A Vue aérienne de la commune de Moussey. IVR41_20125711292NUC4A Vue aérienne de la commune de Moussey. IVR41_20125711293NUC4A
1